Afaria – Paris (75015)


29.10.12 - Guillaume
Afaria
15, rue Desnouettes
75015 Paris
01 48 42 95 90
Fermé dimanche et lundi
Métro : Convention
- Le résumé -

Largement cité ici et là comme une table basque rafraîchissante. J’étais passé devant plusieurs fois mais n’avais pas senti l’appel du grand large, surtout que des chroniques mentionnaient un service qui tendait à vous presser en fin de repas. J’y suis allé un samedi midi et je n’ai rien vu de tout ça, la carte est par ailleurs très originale et cela a beaucoup de goût.

- Le lieu -

Il est situé dans les confins du 15, non loin de la Porte de Versailles.
La salle est assez agréable, ce jour-là ce n’était pas plein, il faut voir ce que ça donne lorsque c’est rempli.

IMG_3841

- L'équipe -

Elle est jeune et plutôt bon esprit.

- Le menu -

Il n’y a pas de formules donc il faut être prêt à ce que cela grimpe assez vite.
L’organisation de la carte par thématiques est originale surtout que l’on peut en fait piocher où l’on veut.

IMG_3833

Entrées
Pithivier de colvert aux figues
C’est un régal de plat d’hiver, ce samedi midi il pleuvait et ça caillait : c’était parfait. Le genre de plat de terroir canaille qu’on trouve aussi au Bascou.
IMG_3835

Plats
Effiloché de chevreuil, spaetzle gratinés aux cèpes

IMG_3837
 
Lapin aux salsifis et champignons, je n’ai plus l’intitulé exact mais vous avez l’idée
J’ai pris ça, parfait! Je n’avais plus faim à la moitié et j’en étais marri. Lorsque la serveuse est venue récupérer mon plat, j’ai osé demander s’il était possible de le rapporter chez moi. Aucun problèmes m’a dit la serveuse et deux minutes après, j’avais mon lapin dans une boîte tupperware, le tout dans un sac plastique. Classe. Réchauffé à la maison avec des tagliatelles, je ne vous dis pas.

IMG_3838

Dessert
Sablé façon tarte au citron légèrement meringué
Une tuerie encore! Léger, frais, bon!

IMG_3839

- Le bilan -

On s’est tiré pour 84 euros pour 2 avec 2 entrées, 2 plats, un dessert, un verre de vin et deux cafés.
Conséquent, on ne peut pas venir ici sur un coup de tête mais le jour où on se le sent ça le fait grave.
Attention cela étant, encore une fois nous y étions le midi et n’avons pas été pressés pour finir notre repas, au contraire nous sommes partis les derniers.
Par rapport aux internautes qui se sont plaints d’être bousculés le soir, je ne sais pas ce qu’il en est mais il est sûr que pour ce prix-là, y a pas intérêt à me foutre dehors.
IMG_3830