Angkor Monorom – Paris (75014)


25.04.16 - Guillaume
Angkor Monorom
3, rue des Plantes
75014 Paris
09 84 04 89 71
Ouvert du lundi au samedi midi et soir
Métro : Mouton Duvernet (4)
- Le résumé -

Angkor Monorom est une gargote cambodgienne dans laquelle le chef opère seul, tout est fait maison, au couteau, c’est pas cher et très bon.

- La petite histoire -

Je cherchais un disquaire africain pour y mettre des affiches de la soirée 716 « Pacifique Force », mais le disquaire a fermé il y a plusieurs années. Je suis entré dans ce boui-boui pour demander des infos et ça m’a donné envie d’y revenir.

- Le lieu -

Voilà le restaurant, à peine 5 places assises, on vient surtout pour emporter ou se poser en solo/duo. C’est le monsieur qui a fait la déco en bois qui donne du charme.IMG_5744

- L'équipe -

Au début, il était sec, un peu rigide, mais on l’a détendu et tout s’est super bien passé. Il bosse dur, tout seul. C’est un courageux et un passionné. Il nous a longuement expliqué qu’il faisait tout au couteau, le tartare bien sûr, mais les carottes aussi, et tout le reste. « Quand on les coupe en machine, elles perdent 40% d’eau, ce qui leur enlève de l’humidité. » Sérieux on vous dit.

IMG_5763

- Le menu -

La carte du midi et celle du soir, 4 euros le hot dog d’Angkor avec une boisson, s’il vous plaît.

IMG_5754

IMG_5745

Le truc très cool : bière cambodgienne à 3 euros! Bon c’est une bière un peu ambrée, pas vraiment la plus adaptée pour manger, d’ailleurs le monsieur nous a dit qu’au Cambodge ce n’était pas la bière la plus courante, mais c’est celle qu’on trouve à l’importation. Elle a bon goût et 3 euros c’est donné!, j’en connais qui facturent la Tsing-Tao à 4,50…IMG_5747

Il a voulu adapter des plats cambodgiens donc ce ne sont pas les recettes classiques, parfois il s’est inspiré de recettes vietnamiennes (son hot dog emprunte au Banh Mi avec ses nombreuses crudités) ou autres, sa salade de mangue est faite avec des pommes car on y retrouve l’acidité.

Voilà les pâtes de riz au poulet, très bonnes, la sauce a bon goût.

IMG_5755

Je me laisse tenter par le tartare. J’ai eu la chance de pouvoir voir en cuisine le hacher au couteau (voir la vidéo). Généreux en citron, le tartare « cuit » et se « désinfecte » grâce à l’agrume, comme un ceviche. C’est délicieux, bien relevé.

IMG_5756

Une soupe poireaux-crabe plus anecdotique, mais j’avais très faim.

IMG_5761

- Le bilan -

Un plan en or digne de 716. Le gars est honnête, travailleur, sa gargote a tout pour plaire surtout que Mouton Duvernet manque de plans roots faits maison et pas chers, comme le Tagine.