Azabu – Paris (75006)


27.03.12 - Guillaume
Azabu
3, rue André Mazet
75006 Paris
01 46 33 72 05
Fermé le dimanche midi et le lundi
Métro : Odéon
- Le résumé -

Un japonais bon et donc pas donné (30, 50 par tête facile le midi dès qu’on rajoute thé et café au menu), teppanyaki (cuisson sur plaque) et dans lequel toutes les places ne se valent pas. Cela étant, le jour de ma visite tout fut parfait même si encore plus de « rondeur » sera toujours bienvenue.
Le midi des formules à 19, 29, 39 et le bento à 43.
Pour 19 euros vous avez au déjeuner : Salade + plat du jour + glace au café.

Note méthodologique
J’adore la cuisine japonaise et je conçois tout à fait qu’elle soit chère : qualité des produits, temps de préparation, etc… Parfois je dois dire que j’ai un peu du mal avec la relative distance qui peut être de mise dans le service dans les restaurants japonais; bien qu’elle soit la marque d’une différence culturelle, j’avoue que quand je mets le prix, j’aime bien sentir de la rondeur. J’en avais parlé à une connaissance japonaise et elle m’avait conseillé de venir à Azabu. Hop m’y voilà.

- Le lieu -

En parcourant les avis sur le web, on trouve pas mal de gens mécontents de payer aussi cher pour être assis à une mauvaise table ou obligés de partager une grande table avec d’autres; ce que je comprends. J’avais ainsi pris mes précautions et appelé pour réserver une table tranquille, on m’avait d’ailleurs prévenu que la salle étant largement réservée, il ne restait qu’une table pas terrible et que j’aurais intérêt à réserver au comptoir, ce fut chose faite.

Hallelujah ce jour-là, il faisait un temps de gloire et une table pour 2 était disponible à l’extérieur.

Plusieurs personnes recommandent dans leurs avis de ne pas rater les toilettes, je les ai ainsi photographiées pour vous ce qui règle la question.

- L'équipe -

Elles étaient plusieurs jeunes femmes au service, l’une était très sympa et appliquée, sans doute une débutante, d’autres sympas aussi mais plus ou moins speed, c’est dommage, on a vraiment envie de prendre le temps d’avoir des explications sur ce qu’on mange notamment la boîte à bento très remplie. Cela étant elles étaient efficaces et souples : j’ai remarqué que dans beaucoup de restos japonais on vous apporte un verre d’eau et non une carafe; là après leur avoir fait remarquer on a eu une carafe avec glaçons.

- Le menu -

Amuse-bouche aux salsifis

Soupe Miso

Entrée
Racines de lotus au fromage et à l’ail et copeaux de bonite séchée
Très original, très beau aussi et délicieuses : les copeaux de bonite semblaient comme de petits vers grouillant au soleil, c’est pas très ragoutant dit comme ça mais c’était superbe de les voir voler au vent.

Plats
Filet de canette mariné à la sauce wasabi

Bento au filet de boeuf, il y a en plus du magret de canard
Un bento excellent, bien complet, le menu avec soupe, bento et dessert est à 43 (53 le soir), ce n’est pas donné mais cela fait un excellent repas, très complet.

Dessert
Glace au thé vert et glace aux haricots rouges, purée de haricots rouges

- Le bilan -

Je pense que cela dépend beaucoup de la place que l’on a, n’hésitez pas à appeler pour réserver. S’il fait beau les places dehors sont top sinon à vous de voir ce qui convient le mieux entre les places au comptoir ou celles sur des tables isolées; la grande table à partager au sous-sol est sans doute la moins sympa à moins d’être un groupe.
Comme me l’avait dit la personne japonaise qui me l’avait conseillé : « oui c’est cher comme les bons japonais mais quand je veux manger de la bonne cuisine japonaise je vais là ». Voilà c’est ça, pour un prix élevé on a une cuisine sans fausse note et un service sympathique. En lisant les diverses chroniques il semble que la qualité de la cuisine n’ait pas bougé d’un iota au fil des ans; n’étant venu qu’une fois je ne peux m’engager sur le service mais s’il a la même constance que la cuisine alors on tient là une table solide.
Lorsque j’ai rappelé pour avoir des infos, je suis tombé sur une jeune femme extrêmement sympathique.