Chez Guichi – Paris (75018)


03.03.14 - Guillaume
Chez Guichi
76, rue Myrha
75018 Paris
01 42 23 77 99
Fermé le samedi
- Le résumé -

Guichi c’est tout simplement l’un de mes 10 restos préférés à Paris. Pourquoi? Pas parce que j’y retourne toutes les semaines loin s’en faut mais parce qu’il fait une chose et le fait bien, qu’il ne bouge pas, ne cède à aucune sirène, qu’il est toujours derrière les fourneaux et sympa avec ça.

Guichi c’est du Brooklyn en plein Goutte d’Or.

IMG_7873

- Le lieu -

Il est sans chichis mais confortable, très lumineux. La population est majoritairement juive sépharade mais pas que. C’est en tout cas ouvert à tous, vous êtes bienvenus.

Le resto est très lumineux, il arrive que des matchs soient diffusés sur la télé du fond.

Le resto est propre, ce que je ne peux malheureusement pas dire de tous les restos juifs tunisiens du boulevard de la Belleville.

Quand on rentre on a tout de suite Guichi sur la gauche, aux grillades; entre lui et nous le présentoir de viande fraîche. C’est ici un resto cacher, la viande l’est donc; par ailleurs les grillades sont totalement dans l’esprit cacher car elles permettent d’éliminer le sang, « Tiens ferme à ne pas manger avec le sang, car le sang, c’est l’âme, et tu ne dois pas manger l’âme avec la chair. Tu ne le mangeras pas afin qu’il t’arrive du bonheur, ainsi qu’à tes fils après toi, parce que tu auras fait ce qui est droit à Mes yeux » (Deutéronome, XII, 23 et 25).

Je ne me sens pas concerné mais un peu de culture générale ne fait pas de mal.

IMG_7882

- L'équipe -

Il y a Guichi donc, égal à lui-même et ce sont souvent les mêmes serveurs qu’on retrouve depuis au moins 10 ans que j’y vais. Tout le monde est globalement sympa, c’est une ambiance familiale ici.

- Le menu -

Chaque fois que vous commandez un plat de viande, vous avez automatiquement en entrée l’assiette tunisienne dont on voit mal comment on pourrait s’en passer. Hummm que c’est bon, revigorant, frais (même si les carottes striées sont visiblement sorties d’une boîte, on s’e-n f-o-u-t!).

Salade tunisienne

   IMG_7875       

Brochette de foies de volailles

Je vais mettre les pieds dans le plat, attention ça va faire mal:) : je trouve que la viande est souvent mal cuite en France, « carrément!, le mec est fou? ». Ben ouais c’est comme ça, autant je trouve qu’on sait bien la mijoter, autant je trouve que pour une spécialité proposée dans 4 restos sur 5, la viande est souvent torturée, violentée, on la saisit trop fort sur les deux faces et on la laisse pantelante, choquée, encore froide à l’intérieur. On ne la cuit pas assez de l’intérieur. Bref ça fait longtemps que je veux le dire, mais il y a bien évidemment plein de restos qui font des prouesses. CQFD.

Ici Guichi est un as de la cuisson comme on en voit peu à Paris, tout simplement parce qu’il y a peu de grillades sur la capitale. Ces foies sont cuits à coeur, bien cuits mais toujours tendres.

IMG_7876

Foie de veau

J’ai quant à moi pris ma viande préférée sur ses recommandations, comme ça je juge sur pièces. Il est parfait, pas gras!, autre gros avantage de la grillade.

IMG_7877

Les fameux accompagnements de Guichi, petits pois et frites.

Il y a aussi des spaghetti et des endives, ça dépend. Mon préféré ultime c’est les petits pois – carottes:)

IMG_7879

Une bière israélienne pour ceux qui en veulent, mais généralement je ne bois pas d’alcool chez Guichi, c’est bon comme ça.

IMG_7881

- Le bilan -

Au coeur de la Goutte d’Or, l’une des institutions de Paris. Le magasin Vano face à la station Barbès a brûlé, j’ai appris que c’était l’équipe du Floréal qui reprenait les rênes. Qu’on essaie de refouler les vendeurs de clopes, et autres, du métro Barbès, pourquoi pas?, mais c’est toujours triste de voir que l’embourgeoisement paraît le recours favori de certains politiques. Mais si on touche à mon Guichi, je prends les armes:)

IMG_7885