Churrasco – Paris (75012)


03.03.14 - Guillaume
Churrasco
297, rue De Charenton
75012 Paris
01 49 28 96 44
Ouvert 7/7, midi & soir
- Le résumé -

Un restaurant portugais authentique, une coudée au-dessus de beaucoup en termes de déco. Le service est également bon, maison bien tenue. Nous étions 20, et si je n’ai pas été emballé par tout ce que j’ai mangé, tout le monde s’est accordé à dire que c’était très correct et que ça valait le coup que je recommande une bonne table dans ce fond du 12 dans lequel on est vite en galère pour trouver un bon plan.

 

- Le lieu -

J’y étais passé en repérage boire une bière en coup de vent il y a un moment car je l’avais trouvé sur un site de restos portugais et il était bien noté. Je n’y étais en fait jamais revenu manger, là ce fut l’occasion, en plus il est à 2 pas du tram’. Ce quartier regorge de restos portugais, il y en a d’ailleurs pas moins de 3 sur cette portion de la rue de Charenton.
La déco a été entièrement refaite et disons-le, on a rarement vu une brasserie portugaise aussi classe à Paris (avec cellier lumineux et tout).
Au fond du resto il y a la cuisine en partie ouverte, ça bosse, une femme et un homme je crois me souvenir.

IMG_7187

- L'équipe -

Nous avions réservé pour 20 donc on pourra toujours nous dire que lorsqu’on a autant de clients c’est toujours facile d’être gentils, ben non : 20 clients avec parmi eux des enfants, ce n’est pas le gage d’être bien traité et de plus servir tout ce beau monde n’est pas chose facile or ce fut fait avec brio.
Je les ai rappelés par la suite, ils sont super sympas et carrés, y a rien à dire, un des gros points forts du resto. Si la cuisine peut manquer de percutant par endroits, le service, lui, non.

- Le menu -

Avant toute commande on vous dépose ces entrées : rognons, crevettes, jambon. Ce n’est pas dingue mais ça passe, les rognons sont ce qu’il y a de meilleur.
IMG_7167
Question vins, j’ai préféré le Monsaraz à l’Adega de Borba, rien de transcendant mais bien meilleur qu’un vin de pizzeria branchée.
IMG_7168

IMG_7176
Plats
Morue grillée, 19 euros, je trouve le prix un peu excessif mais c’est souvent ce que ça vaut ailleurs.
Ils proposent la morue de quantité de façons, je l’ai prise aux oignons et olives.
Je l’ai trouvée trop salée mais un ami qui l’a goûtée m’a dit que ça ne le dérangeait pas.
IMG_7177
Poulpe
C’était le plat de mon voisin, il a aimé, je trouve que visuellement ça manquait de pêche.
IMG_7182
Porc aux coques, aussi appelé à l’alontejana car une spécialité de l’Alonteja.
Celui-là était vraiment bon.
IMG_7184
Dessert
Natal dulceo, c’est ce qu’ils m’ont dit au téléphone quand j’ai rappelé pour demander, mais je ne trouve pas de traces sur le net d’un dessert orthographié de la sorte.
Bon, ce n’est pas le flanc portugais, c’était au citron, c’est un délice.
IMG_7186

- Le bilan -

Je ne voudrais pas que cet article en demi-teinte soit contre-productif étant donné que le but ici est de recommander les lieux dont on parle. Je m’explique : le Churrasco est sérieux, cela ne fait pas de doutes, que ce soit en salle ou en cuisine, il n’y a pas de carotte. En revanche la carte ne fait pas mouche à chaque fois, elle est un peu trop longue, un peu chère aussi et certains plats manquent d’un tour de main plus perso. Mais c’est une halte à connaître dans le coin, ouverte 7 jours sur 7.