Comme à la Maison – Paris (75013)


13.11.12 - Guillaume
Comme à la maison
164, boulevard Masséna
75013 Paris
01 44 97 93 37
Ouvert tous les jours de 11h à 00h
Métro : Porte d'Italie
- Le résumé -

Il y a les coups de coeur et les coups de foudre. Cette gargotte est à tomber.
Elle ne paye pas de mine et pourtant tous les ingrédients de la bonne cuisine et de l’accueil chaleureux sont là : « Comme à la maison » c’est son nom! Du 716 en force sur le boulevard Masséna, juste en face de Lao Douang Paseuth.
Merci et merci à mon pote Benjamin qui m’a averti de l’existence de ce lieu par texto.

IMG_4173

Note :
Si je m’en réfère au dernier commentaire posté au bas de cet article, il semble que les propriétaires aient changé mais que ce soit toujours aussi bien, en version couscous cette fois-ci. 

- Le lieu -

Il a ouvert début juillet. Il est assez improbable dans la mesure où de loin il ressemble à un kebabd lambda alors qu’une fois dedans il s’agit bien d’une cuisine marocaine maison assurée par un couple adorable.

Ca a la taille d’un snack donc mais on y mange très bien. Et puis jetez un oeil aux menus, regardez les prix et les intitulés, si ce n’est pas du bon plan.

IMG_4174

- L'équipe -

Il s’agit donc d’un couple, madame cuisine et monsieur assure le service.
Ils concourent fortement à créer cette impression d’être « à la maison ».
On se sent bien et en même temps on n’a pas envie de déconner, il y a un respect naturel qui s’installe d’emblée.

- Le menu -

photo-1

Tajine viande hachée
La personne qui l’a prise était ravie. D’origine turque, elle a retrouvé tous les goûts de la cuisine qu’elle aime.
Je me suis posé la question du genre et de l’orthographe, en cherchant il semble qu’on dise le tagine et une tajine.

IMG_4178

Harira
J’ai choisi le menu Ftour, du nom du repas qu’on fait au coucher du soleil lors du ramadan.
Pour 7,5O euros, on a une soupe en entrée (harira ou une chorba) puis une crêpe en plat.
La soupe venait d’être faite, elle m’a demandé si j’aimais bien les pois chiches et étant donné ma réponse – « j’adore » – m’en a mis une bonne ration.

IMG_4179

Ces pâtisseries maison se mangent traditionnellement avec la harira, elles étaient donc servies en même temps, si c’est pas la classe.

IMG_4180

Ensuite vient le temps de la crêpe au poulet. La chef m’a demandé quelle sauce je voulais, sauce blanche, algérienne, … Je ne connaissais pas l’algérienne, je lui ai demandé de me mettre celle qu’elle préférait, c’était l’algérienne! Tant mieux! Je ne sais toujours pas ce que c’est, si vous savez je suis tout ouïe.
Franchement j’avais un peu peur – mais pas plus que ça en fait, vu la qualité des plats servis – et bien cette crêpe est géniale. Une crêpe au poulet avec de la sauce algérienne qui vous remplit un homme. Même la moitié suffit, nous avons partagé.
La chef préparait les crêpes devant nous en les étalant à la main.
IMG_4182

- Le bilan -

Un thé à la menthe, puis un autre.
Au total : 3 thés à la menthe, une soupe, une tajine, une crêpe, une boisson, une pâtisserie (pas celle de la soupe comprise dans le menu, une autre) : 20,50 euros.
Et en plus y a des réducs pour les étudiants.
Mes amis vous savez ce qu’il vous reste à faire.