Derya – Paris (75010)


08.11.10 - Guillaume
Derya
16, rue du faubourg Saint-Denis
75010 Paris
01 47 70 87 84
Ouvert de 11h à 2h tous les jours
- Le résumé -

Lire la 1ère chronique
Lire la 3ème chronique

Le resto turc de confiance, celui qui ne te lâchera jamais : service classe et rapide, cuisine authentique, fraîche et pas chère, vaste et belle salle avec de la hauteur sous plafond. C’est ouvert le dimanche, tard le soir et même lorsque c’est plein le service est toujours aussi souriant et dynamique : ça n’a pas de prix.

- Le lieu -

 

La petite histoire
Derya j’y suis retourné l’autre jour et c’est quand même juste de la balle atomique.
En plus c’était le contexte typique où l’on sort d’un apéro tardif sur les Grands Boulevards et où l’on veut se mettre quelque chose dans le bide avant d’enquiller une soirée au Pompon rue des Petites Ecuries. Donc il faut trouver un endroit où bien manger alors qu’il est déjà 23h et que donc l’Orient d’Or est déjà fermé par exemple.
Derya est là pour toi mon ami(e). Le pote avec qui j’étais a halluciné et a juré d’y emmener ses collègues de travail dès cette semaine.

- Le menu -

Entrée
İşkembe çorbası
La soupe de tripes à 4 euros est incroyable. Comme le disait notre serveur, accessoirement gendre du patron, pour réussir une soupe de tripes il faut des tripes d’une extrême fraîcheur et le coup de main du chef.
Ils la servent avec un citron sur le côté mais les serveurs la préfèrent eux avec une vinaigrette à l’ail que l’on s’est donc empressé de mettre. Elle est splendide cette soupe. Une amie turque m’avait dit qu’ils ne la faisaient pas exactement comme à Istanbul et le serveur a confirmé en expliquant qu’on ne pouvait pas trouver exactement tous les ingrédients à Paris.
D’ailleurs chez Derya on ne vous fera jamais d’histoires parce que vous prenez une soupe à 2. Au dessert un seul d’entre nous a commandé un dessert et l’on nous a apporté deux grandes cuillers, c’est la classe.

Plats
J’ai voulu tenter d’autres plats que ceux que m’avait recommandés le patron donc j’ai demandé conseil. Et nous n’avons pas été déçus.

Yogurthu Adana
Le classique : viande hachée au yaourt

Limon Soslu Tavuk
Des genres de tagliatelles au poulet mais à la turque, plus exactement il s’agit d’un filet de poulet, sauce à la crème, des pâtes Gualatellini et de jus de citron.

- Le bilan -

On a pris aussi une demi-bouteille de pif pas transcendante mais pas dramatique non plus loin s’en faut, un dessert que j’ai oublié et deux cafés : 20 euros par personne !
Et on a kiffé. Derrière on a pomponné comme des petits cochons, je me moquais bien de savoir si l’ail de la soupe allait me pénaliser, j’étais surtout heureux d’avoir repris des forces avec cette bonne soupe de tripes !