Hang Meas – Paris (75013)


17.02.12 - Guillaume
Hang Meas
7, rue Gandon
75013 Paris
01 45 86 80 06
Fermé le mercredi
Métros : Maison Blanche, Porte de Choisy
http://www.restaurant-hangmeas.com
- Le résumé -

Ce resto se présente comme servant une cuisine cambodgienne, vietnamienne, thaïlandaise et chinoise mais le gros des spécialités sont cambodgiennes. Il a ouvert il y a 5 ans soit 2007, le soir où j’y étais il n’y avait quasiment personne, cela étant nous sommes arrivés à 21h30. C’est bon, tout n’est pas dingue (servir du Panga c’est pour moi dépassé) mais il y a une vraie attention portée aux spécialités cambodgiennes, un souci de réussir quelques plats de la meilleure manière qui soit.
Par ailleurs on est bien assis, il y a de l’espace, franchement une adresse à connaître. C’est au bout de l’avenue de la Porte d’Italie.

- La petite histoire -

Voilà un restaurant cambodgien qui m’a été recommandé par des cambodgiens d’origine chinoise, amis d’amis. J’ai été chercher sur le web et je suis tombé sur cet article très sympathique, et bien écrit : http://lapetitebanane.com/2011/11/09/hang-meas-restaurant-cambodgien/. La Petite Banane écrit sur différents sujets, j’aimerais la voir développer ses chroniques de restos car elles sont enthousiastes et donnent envie, le plus important dans une chronique selon moi.

- Le lieu -

C’est donc grand et spacieux, les chaises ont un dos un peu raide mais ça va.

P1160431

- L'équipe -

Nous avions le responsable pour nous conseiller et c’est vrai qu’il s’est plié en 4, je lui ai fait part de la chronique sur lapetitebanane et il était tout heureux de découvrir cet article. Il a pris soin à chaque fois de nous expliquer les spécialités. Un autre monsieur est ensuite venu une fois, je ne sais pas s’il aurait été d’aussi bon conseil donc tenez-moi au courant si vous êtes déçu du service. Car ce restaurant vaut la peine lorsqu’on peut se faire bien conseiller histoire de faire le tri entre des plats lambdas et les véritables spécialités.

 

- Le menu -

Entrées

Banh Khot Tom
Petitebanane l’avait parfaitement vendu dans son article donc j’achète. C’est servi très chaud, les petits beignets sont bien craquants, on dépose dessus la sauce sucrée au lait de coco et hop le tour est joué, excellente entrée en matière, surtout ça se partage très bien à deux, démarrage ludique.

P1160433

Plats
Brochettes de boeuf
La personne qui m’accompagnait a pris ceci. Personnellement je ne suis pas transporté par ce plat que je trouve trop simple mais là pour le coup la viande était vraiment bonne, pas grasse mais pas sèche non plus. Dans ma discussion  post repas avec la chef, elle m’a dit qu’elle prenait de l’entrecôte, ça se voit.

P1160444

Dans l’accompagnement pour faire les rouleaux, il y avait cette plante qui ressemble à du basilic mais qui n’en est pas. Elle a cette particularité de sentir la marée, c’est étonnant! Le responsable m’a expliqué que même lui n’arrivait pas à en manger, pour ma part j’ai beaucoup aimé. Lorsqu’on la coupe en petits bouts, son parfum est décuplé m’a-t-il dit.

P1160442

Soupe Sam Lor Ka Co
J’ai demandé les spécialités et l’on m’a orienté là-dessus. J’adore les soupes donc ça tombe bien et en plus je ne l’avais jamais vue ailleurs me semble-t-il .
Elle est chère : 14 euros, soit 9 de plus que les brochettes de boeuf mais ils font venir tous les légume de Thaïlande.
Il y a des mini aubergines (ça ressemble à des gros petits pois), de la papaye, des épinards chinois (ils sont beaucoup plus gros que les nôtres m’a dit la chef). C’était parfait, il y avait un goût assez particulier, pas évident à cerner, pas sucré, pas salé, un peu amer mais pas vraiment non plus. Une réussite.

P1160446

Dessert
Le Banh Doc, un dessert traditionnel khmer d’après la carte.
On nous a proposé le dessert maison et nous avons dit oui. J’ai complètement oublié ce que c’était, ils nous l’ont pourtant expliqué, c’est une pâte gélatineuse verte arrosée de lait de coco, c’était très bien.

P1160458

- Le bilan -

Comme je dis souvent il y a l’effet kiss cool et le double effet kiss cool quand on sort d’un resto.
C’est-à-dire d’abord ce que vous ressentez pendant que vous mangez et juste en sortant de table. En l’occurrence là c’était bien. Et puis il y a le double effet c’est-à-dire au bout d’une heure lorsque vous commencez à digérer, voire le lendemain. C’est à ce moment que votre intestin ne se trompe pas et sait exactement si les produits qu’on lui a fourgués étaient bons. Là en plus d’être rassasié, je me sentais bien, reposé.
Tous les plats ne valent pas le détour mais ceux que je vous ai indiqués, ceux recommandés par petite banane ou encore d’autres si vous interrogez l’équipe sur les vraies spécialités, tous ceux-là devraient vous réjouir. Et l’ambiance est vraiment tranquille.