Heratchian Frères – Paris (75009)


04.12.08 - Guillaume
Heratchian Frères - Au Lac de Van
6, rue Lamartine
75009 Paris
01.45.26.11.54 ou 01.48.78.43.19
Ouvert le Lundi de 11h à 19h15 et du Mardi au Samedi de 8h30 à 19h15
http://www.traiteurheratchian.fr
- Le lieu -

02.12.2008 073

Ici l’on trouve des produits du Proche Orient Méditerranéen c’est-à-dire principalement de Grèce, de Turquie, d’Israël, d’Egypte et d’Arménie. Il s’agit d’une vénérable institution bien loin des décors néo-stylés, ici ça sent le souk, les épices et le soleil du sud!
On peut se régaler du rayon frais (feuilles de vigne, boulettes de viande, taboulé, olives, etc…) ainsi que des innombrables produits qui meublent cette boutique : du henné au vin turc et j’en passe.
Service à l’ancienne pour boutique colorée avec produits authentiques de 1er choix, une vraie caverne d’Ali Baba.
J’y vais régulièrement et me régale, essayez leur saumon cru, le taboulé, leurs bières, les boulettes de viande et j’en passe! Un must et le moyen soit de se régaler à la maison soit de tout déchirer si vous êtes invités pour un frichti entre amis.
Pour les produits que vous ne connaissez pas et qui vous font envie, n’hésitez pas à demander conseil aux deux vendeurs qui vous guideront vers le meilleur choix. Ils m’ont parfois dissuadé de trucs, c’est toujours utile.
02.12.2008 074

La petite histoire :
La petite histoire est assez longue, c’est pourquoi je vais la synthétiser.
En gros cette épicerie fut créée par les frères Heratchian en 1925 et elle trône toujours fièrement rue Lamartine, à 2 pas du métro Cadet. Comme me l’a expliqué Georges qui a repris la boutique à la suite des frères, l’important de ce « commerce à l’ancienne » – également le nom du reportage que lui a consacré Arte – c’est la relation psychologique avant tout.
« Nous devons comprendre instantanément à la vue de la personne à quel type de client nous avons à faire : est-ce un client prêt à dépenser beaucoup? un client qui au contraire dispose de peu de moyens? un client influençable ou bien un qui sait ce qu’il veut et ne veut que cela? Avec toute l’équipe, nous parlons plus de 10 langues et nous savons ce qu’il y a dans nos rayons, c’est un métier. Ce n’est pas comme dans un supermarché où les gens ne savent pas ce qu’ils vendent. »

02.12.2008 075