716 Exclusive Mix – Hugo Mendez : Musique Pour Aider La Digestion Mix


17.03.10 - Guillaume

Hugo Mendez est l’homme qui se cache derrière l’une des compilations les plus marquantes de 2009 : « Tumbélé » sortie sur le label Soundway et dédiée à la musique antillaise francophone de 63 à 74 et dont je vous ai déjà parlé. Il fait aussi partie du collectif sofrito.

Vu que dans l’interview j’ai opéré le rapprochement entre musique et nourriture et qu’Hugo a bien embrayé, il m’a fait un mix qu’il a appelé « Musique Pour Aider La Digestion ».
Comme ça hop, vous le mettez et vous pouvez écouter le bon son tout en lisant l’interview.
ne ratez pas la playlist fatale à la fin.

Tumbele_Packshot-web-med

 

Tracklisting
1) El Recuerdo – Catalina y su Gran Combo
2) Tabu – Cyril Diaz Orchestra
3) Maracaibo – Beddoe’s Limbo Orchestra
4) La Batatona – La Sonora Cordobesa
5) Mateau – Ibo Combo
6) Ecoute Ma Melodie – Eskill & Vicky avec Orchestre Poly Rythmo
7) Soy Boricua – Super Combo
8) Calypso Music – Elsworth James
9) Imo – Black Truth Rhythm Band
10) Macakki – Etoile Number one

1) Question basique : comment es-tu venu à la musique?
J’avais acheté une cassette de Jazz Club Classics à Camden Market sur laquelle il y avait « Sookie Sookie » de Grant Green, j’avais 13 ans, ça m’a complètement retourné et je ne m’en suis jamais remis!

2) Depuis combien de temps arrives-tu à vivre de ta musique?
Houlà c’est une question piège! Cela fait 6 ans que la musique m’occupe à plein temps, que ce soit en travaillant pour des labels ou en montant des évènements, même si ce n’est pas nécessairement le meilleur moyen de devenir riche…

3) Est-ce que t’as toujours été dans les sons antillais? Et sinon, comment t’es tombé dedans?
J’ai toujours été fan de musique latine, du coup quand je me suis mis à chercher d’autres sons caribbéens, ça a été une progression naturelle. Il y a eu tellement de mélange musical entre les différentes îles des Caraïbes que la plupart des styles propres à différentes îles ont en fait une origine commune et sont reliés de manière très étroite.

4) Comment as-tu déniché les disques qui figurent sur ta compilation Tumbélé?
J’en ai trouvé un peu partout, certains dans des brocantes en France mais la plupart en Guadeloupe et en Martinique.

5) Dans quelles îles des Antilles es-tu allé? Tu as été à Haïti aussi?
J’ai de bons amis qui ont un sound system à La Dominique (pas la République Dominicaine) donc j’ai été à la Dominique, en Martinique, en Guadeloupe, à Sainte Lucie et à Marie-Galante plusieurs fois pour chercher du son. Je n’ai en revanche jamais été à Haïti.

6) Je m’occupe aussi du blog 716, le blogue des restaurants sans chichis et du coup j’aime demander aux artistes leurs endroits favoris pour manger. Est-ce que tu as des plans à recommander aux Antilles? A Londres?
Il y a des milliards de petits spots dans les Caraïbes, pour manger un super poulet boucanné, etc… Un de mes endroits favoris c’est sûrement sur la côte est de la Dominique : une cuisine incroyable (oeuvre de la légende local Philly) et une large sélection de rhums arrangés. On y mange un des meilleurs Calaloo and Braff de l’île (soupe de poisson dominicaine) : ce n’est pas évident d’arriver jusqu’au lieu mais ça vaut vraiment la peine… Même si bien sûr rien ne surpassera le fait de pêcher son poisson soi-même et de le cuisiner dans son jardin au barbec’
A Londres, il y a Peppers & Spice sur Balls Pond Road à Dalston qui fait de la super cuisine jamaïcaine et Tienda Tropicale sur Holloway Road sert de la bonne cuisine colombienne : les meilleurs empanadas de North London.

7) Tu peux nous parler de ton collectif Sofrito?
Sofrito a commencé avec des warehouse parties à East London : on utilisait des vieilles usines pour nos soirées et on y jouait du pur son Tropical. On a eu plein de supers groupes qui sont venus jouer, tels que the Poets of Rhythm, Quantic ou Saravah Soul. Il y avait toujours une super énergie, c’étaient des soirées underground qui attiraient des amoureux de musique et des gens qui voulaient danser toute la nuit. Ca a grossi au point de devenir un label et un sound system (avec DJ Frankie Francis and MC Kwasi) qui s’est produit dans plein de clubs et festivals, toujours dans le but de promouvoir les rythmes tropicaux qui défouraillent.

8) La suite, c’est quoi pour toi? Une nouvelle compilation?
Je travaille sur une compilation de sons afro caribéens (principalement de Trinidad) et je suis doucement en train de m’atteler à un Tumbélé volume 2. Mais je suis également très occupé avec mes sorties de maxi pour le label Sofrito, j’ai des tonnes de trucs qui attendent de sortir! J’espère qu’il y aura un CD Sofrito d’ici la fin de l’année si je trouve le temps…

masthead-border2

Hugo Mendez Playlist : 10 Tropical dancefloor classics

1) Je ne bois pas beaucoup – Les Ya Toupas du Zaire (Congo/Benin)
Un son funky soukouss/rumba qui ne rate jamais sur le dancefloor.

2) Rift Valley Groove – Tropical Treats Edit (Kenya/Sweden)
Du son funk d’Afrique de l’est, réédité par le crew Tropical Treats de Stockholm

3) Mawu wo Asie – Safoheni Djene et Appolos International (Ghana/Cote d’Ivoire)
Du highlife dancefloor avec un twist pyschédélique des années 80 – marche fort en club!

4) Tabu – Cyril Diaz Orchestra (Trinidad)
Timeless deep & jazzy calypso from the late ’50s that still sounds fresh today.

5) Ohue – Victor Uwaifo (Frankie Francis & Simbad Edit) (Nigeria)
Amazing edit from Frankie and Simbad – afro dynamite!

6) Popilation Basse-Terrienne au abois – Ti Celeste (Guadeloupe)
Hot Gwo Ka with saxophone and bass – a Sofrito anthem!

7) Sabroso bacalao – Adolfo Echeverria (Colombia)
Salsa! Bass heavy dancefloor burner

8) Roulé Bossé a ou – Les Maxel’s (Martinique)
Serious Cadence action

9) Semba Braguez – Os Korimbas (Angola)
Great slice of Vintage Angolan semba

10) Macakki – Star Number one (Senegal)
Deep Latin classic from one of Senegal’s top bands

J’ai entretemps réalisé une vidéo en compagnie d’Hugo Mendez durant laquelle je l’emmène pour une virée en 2CV à la rencontre de mon cheese digger préféré puis pour une interview à la maison.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!