Juste – Paris (75009)


09.02.16 - Guillaume
Juste
48 Rue Laffitte
75009 Paris
09 82 34 90 29
lun-ven: 12:00 - 14:30 18:30 - 22:30
Métro : Notre Dame de Lorette (L12)
https://www.facebook.com/RestaurantJUSTE/
- Le résumé -

Un coup de coeur, si la nouvelle scène parisienne pouvait ressembler plus souvent à Juste, je m’en porterais tout aussi bien : bons produits au prix juste, comme dans d’autre lieux, mais formule innovante sans être attrape couillons, service jeune et bienveillant. Franchement un même lieu pourrait se la raconter dix fois plus, et d’ailleurs on n’irait pas du coup. L’autre néo resto porté sur la mer, Marée Jeanne par exemple, ça fait des belles photos Instagram mais je n’adhère pas au service que je n’ai pas senti totalement, les tables étaient petites, c’était assez cher.

- La petite histoire -

Cela fait des années que je regrette le manque de lieux simples et à la bonne franquette pour manger des produits de la mer à Paris. Il y a bien eu de premières initiatives, comme l’Ilôt ou Pleine Mer, que je vais essayer ce midi, mais on sentait qu’il en restait sous la semelle. D’autres, comme Medi Terra Nea, sur un registre plus ambitieux, nous avaient laissé espérer, mais au final, une formule pas simple à capter, des plats plus ou moins réussis, n’ont pas convaincu.

Je suis donc allé à Juste, prudent. J’avais appelé auparavant pour réserver, mais on m’avait dit qu’on ne prenait pas de réservations. Je craignais le pire, ces faux lieux cools où « vas-y t’as qu’à passer », et au final tu te retrouves à faire la queue 25 minutes pour finalement manger pour 25 euros des tapas pas dingues, au bout d’une table, la moitié de la fesse hors du tabouret, en levant le doigt comme un malheureux au fond de la classe pour interpeller le serveur barbu, histoire qu’il te ramène de l’eau car si tu te lèves, ta voisine en Stan Smith (les blanches et vertes, aussi claquées qu’un sac Vuitton – à part ça je vous aime tous) serait tentée de poser son sac entre elle et toi, ce qui achèverait de te foutre la moitié du derche en apesanteur.

Malgré cette annonce d’impossibilité de résa, je sentais le gars qui avait envie de bien faire. Donc on se pointe.

1

- Le lieu -

Il est situé à ce carrefour qui s’est complètement transformé ces dernières années avec la venue de l’agence de pub Fred et Farid. Bon, voyons voir. La devanture claque bien, ça fait Bretagne, j’aime : le bleu marine, la suggestion à 11,30, tu sens que le mec a calculé son prix au plus juste, il t’a pas mis un 12,50 ou pire un 13,90, le nom : Juste, le doré de la poignée de portes façon brasserie cossue, mais pas trop.

C’est un assez grand espace avec sur la gauche en rentrant un présentoir avec des produits prêts à être mangés ou cuisinés minute. On a ensuite un vaste comptoir central où on va payer mais aussi passer sa commande d’huîtres ou apporter ses plats qui méritent d’être cuits. Puis on a la salle à manger : de grandes tables en bois autour de laquelle on se mêle aux autres.

3

2

- L'équipe -

La personne qui m’attend est déjà là. Je me fais accueillir par un des membres de l’équipe, ça fait toujours plaisir. Il me propose de m’expliquer la formule. La personne qui m’accompagne me rejoint et nous écoutons les explications.

Le concept de Juste c’est de proposer des produits en direct de producteurs. Ils sont 5 à avoir créé ce lieu, je vous renvoie à l’article de panierdesaisons qui décrit l’équipe car moi je ne la connais pas. En salle et en cuisine, ça bosse plutôt bien et le service est avenant, et ça, ça, ça compte tellement; surtout quand t’as une formule innovante que tu ne piges pas direct, de savoir que tu peux poser des questions en toute confiance, ça change tout.

 

- Le menu -

On ne comprend pas tout à la formule, mais on décide de se lancer. En fait je pense que Juste vaut plus le coup en venant à deux et en tablant sur un repas complet bien fourni pour 20 boules par personne, voire 30 (m’assassinez pas!). Vous allez me dire : « mais attends, tu viens de nous dire que tu voulais des lieux pas trop chers et au final tu nous expliques qu’il faut mettre 20 euros? » C’est vrai, j’avoue mais je pense que pour ce prix-là, on mange vraiment bien pour un prix bien inférieur à un resto classique.

Je vous décris notre repas et vous allez comprendre.

Une salade froide de wakamé pas mal à 4,50 mais en fin de compte je l’ai mangée en dernier, pour la finir, car je n’avais plus faim, et ça ne collait pas vraiment en fin de repas.

4

Une soupe dont je m’aperçois en rédigeant cet article qu’elle n’a pas été comptée dans l’addition

5

Des huîtres ultra bonnes

6

Des palourdes à 7,70, on les prend dans le présentoir et ils nous les cuisent minute, on choisit si on les veut à la crème ou bien autrement.

7

Poireaux rôtis, bien vu

8

Queue de homard, poireaux à 19, alors oui ça m’a paru cher au début, mais dans le cas d’un repas à deux, ça passe.

9

Pomme rôtie à 4,50

10

Il y avait aussi une super mousse au chocolat à 3,50, pas chère.

J’ai pris aussi un verre de pif, on le paye 1,50 euros si on le prend avec les huîtres, je crois que c’est ça.

- Le bilan -

On a payé 70 euros, soit 35 pour un festin. Tout était bon, un vrai goût. Il faudrait que je retourne pour voir comment je m’approprie la formule à la longue, si ça le fait de venir seul, question prix ou question bruit. En effet, il y a du monde et on est tous sur des bancs, à deux ça passe car on est dans une conversation, pas sûr qu’en solo ce soit aussi agréable. Après, un des bons points, c’est que les serveurs passent régulièrement et sont sympas donc ça évite de se lever à chaque fois.

En tout cas, j’ai senti un bon esprit derrière ce projet, je ne pense pas qu’on choisisse le mot « Juste » pour son restaurant par hasard. Il y a clairement une envie d’être juste dans les prix et la démarche. A voir sur le long terme, mais ça va dans le bon sens.Facture Juste

Juste