Kimchi – Paris (75002)


17.10.11 - Guillaume
Kimchi
5, rue de Louvois
75002 Paris
01 42 96 55 76
Fermé le Samedi et le Dimanche
Métro : Quatre Septembre
- Le résumé -

Un coréen avec une vraie ambiance intimiste, pas l’une des ces cantines ultra-bondées qui sont de l’autre côté de la rue Sainte Anne. Ici c’est non seulement calme mais le service est maison, le chef est seul dans sa cuisine ouverte et le soir où j’y étais une serveuse française très sympa servait avec attention mais n’étais pas spécialiste de la carte cela étant, ce qui m’a fait peur au début. On viendra ici pour le mélange de cuisine de bonne facture avec ambiance maison plus que pour une expérience culinaire renversante. Mais ça vaut quand même le coup sinon je n’aurais pas fait de chronique.

P1140842

- Le lieu -

Caché dans cette discrère rue Louvois, il offre une grande pièce avec la cuisine ouverte dans le fond. C’est sans grand chichis mais propre et bien agencé. Il y a de la place.

P1140825

La carte coréenne donc mélange entrées et plats du jour avec une carte plus classique.

P1140820

P1140823

P1140822

- Le menu -

Carpaccio de bar et saumon à 8 euros et quelques
Je me suis permis de demander si c’était super frais, on m’a répondu sans soucis que oui mais la serveuse a précisé que ce n’était pas un plat coréen.
C’était fin, très frais, très poivré mais j’aime bien.

P1140832

Travers de porc croustillants, bien tendres
C’est la personne qui m’accompagnait qui les a prises

P1140837

Soupe Kimchi, Tofu et porc pimenté
J’avais demandé une tofu et j’ai changé d’avis pour une Kimchi. Le chef a accepté et a proposé de mettre les deux car il avait déjà mis le tofu, c’était très sympa de sa part mais cela explique aussi le fait qu’elle soit un peu trop chargée et que le bouillonbien relevé manquait un peu.

P1140836

Assortiment de légumes coréens

P1140830

Panna cotta au thé vert
Bien, pas dingue mais bien, une fin sympathique.

P1140839

- Le bilan -

Sur ce repas, j’ai été marqué par l’atmosphère cosy, le service aux petits oignons et l’ambiance comme à la maison. La nourriture est très sympathique même si je n’ai pas été bluffé. C’est en tout cas une cuisine sincère exécutée par un chef sérieux dans un cadre intimiste, un calme bienvenu dans ce quartier de la rue Sainte Anne devenu sur-fréquenté par endroits.

Je reviendrai pour en avoir le coeur net sur la bouffe.