La Crêperie du Comptoir – Paris (75006)


15.11.08 - Guillaume
La Crêperie du Comptoir
3, carrefour de l'Odéon
75006
Ouvert tous les jours de 10h à minuit

 

Photo018

La dernière visite (20/06/2010) est → ici

Rectif. du 17/10/2009
J’y suis retourné ce soir et cela a changé. Outre le nom – désormais l’Avant du Comptoir, on trouve désormais un coin dégustation sur place, bien que debout, avec de la charcutaille en veux-tu en voilà.
Pour les sandwichs, il n’y malheureusement plus les sandwichs déjà assemblés avec inventivité, on se retrouve seul face à une liste d’ingrédients qui a drôlement diminué. Bon, après la réponse que je déteste – « oui, tout est bon, prenez ce que vous voulez »-, on est finalement parti sur un sandwich au rôti qu’il a étoffé de mozzarella, roquette et tomates marinées et ça l’a fait, surtout à 7 euros avec la bouteille de San Pellegrino et les oranges pelées et coupées en quartiers dans le verre en plastique.
Je n’ai pas testé les crêpes car elles ne m’intéressent pas mais la formule semble être la même.
Toujours un bon plan donc!


La petite histoire :
Après le succès rencontré avec son restaurant La Régalade, Guy Camdeborde, l’un des chefs de file du courant néo-bistrots – ces chefs formés dans les palaces parisiens qui ont décidé par la suite de revisiter les classiques de la cuisine de bistrot -, a repris le Comptoir de l’Odéon à 10 mètres de la place de l’Odéon.
La formule est super efficace : les plats « qui font plaisir » (hachis parmentier) cuisinés de manière précise avec de super produits pour des prix pas délirants. Mais l’affluence, le côté hype 6ème arrondissement avec des simili Flavio Briatore à la veste en laine rouge et le cheveu luisant qui hèlent Camdeborde comme un vieux pote, alors que ce dernier est lui-même suivi par une équipe de télé italienne ne font décidément pas beaucoup pour l’ambiance;
en fait disons-le : c’est horrible.
En revanche, juste à côté, Camdeborde a monté la Crêperie du Comptoir qui est l’une des plus intelligentes baraques à sandwiches de la capitale. Tout ce qui a fait le succès de Camdeborde est là, répétons-nous : les supers produits, l’inventivité, les prix sympathiques.

Photo019La crêperie

La formule sandwich-boisson est à 5,50 euros et vu la qualité, c’est loin d’être volé.
Les classiques qui se vendent le mieux :
-le jambon de pays-parmesan-roquette
– le poulet tomates roquette mayonnaise
et citons aussi le poulet tandoori, le thon-guacamole.
Il y a également des crêpes dont certains disent qu’elles sont très bonnes mais de ce côté-là le breton que je suis reste définitivement mauvais coucheur, et des gaufres (mais elles ne sont pas faites maison).
En dessert, outre les brownies et cookies qui ne sont pas faits maison, je vous conseille la salade d’oranges délicieuse ou le riz au lait : 2 desserts tops à emporter qu’on ne voit jamais dans de telles échoppes.

Photo020

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!