La Cuisine de Philippe – Paris (75006)


11.06.13 - Guillaume
La Cuisine de Philippe
25, rue Servandoni
75006 Paris
01 43 29 76 37
Fermé dimanche et lundi
Métro : Saint-Sulpice (6)
RER : Luxembourg (B)
- Le résumé -

Une vraie table française à l’ancienne sans chichis, discrète et dans un quartier où il est bon de connaître des adresses pareilles. Quelques légèretés dans le service m’ont empêché de crier au coup de coeur total mais on tient là assurément une bonne pioche et à prix corrects (27 euros entrée-plat-dessert avec verre de pif).

- Le lieu -

IMG_9554

J’ai été très agréablement surpris. Le nom « La Cuisine de Philippe » m’évoquait un resto un peu précieux, j’ai trouvé au contraire un vrai bistrot dans son jus (avec qq restes de déco australienne dûs au Kiwi Corner qui occupait les lieux jusqu’à il y a deux ans) : de grands tables, de grandes nappes avec dessus de petits nappes en papier, cela m’évoquait une trattoria italienne.

IMG_9555

- L'équipe -

Il y a le chef et patron (enfin je crois) en cuisine , très sympa. Non seulement j’ai papoté rapidement avec lui en passant devant sa cuisine (je lui ai demandé quels plats il me conseillait et il m’a répondu avec le sourire) mais il en est aussi sorti afin de saluer les clients.
La serveuse est aussi sympathique mais il y a deux, trois trucs que je n’ai pas compris.
Sinon elle était très sympa et le service était bon.
Il fallait commander le dessert dès le début du repas. Qu’on m’explique que c’est parce que les soufflés doivent être cuits pendant 20 minutes, soit, mais quid de la tarte aux pommes? Elle n’est quand même pas confectionnée en début de repas, si? Et pourquoi m’explique-t-on que c’est aussi parce que le resto devait être plein et que lorsqu’il est plein il faut faire passer nos desserts avant les plats des nouveaux arrivants sinon on devrait attendre très longtemps.
Ah bon mais alors s’il devait être plein, pourquoi m’a-t-on dit lorsque j’ai appelé pour réserver la veille au soir que cela devrait être tranquille ce midi. Et puisque finalement il s’avère que trois, quatre tables n’ont pas honoré leur résa, pourquoi ne prend-on pas leurs téléphones afin d’éviter un pareil désagrément ?
Bref pour un vieux loup des restos, il y avait des arguments qui ne collaient pas ou en tout cas ça faisait trop pour le même jour dans le même resto:)

IMG_9560

- Le menu -

La formule du midi est à bon prix, 27 pour entrée-plat-dessert avec un verre de vin inclus.

Entrée
Soufflé à l’emmenthal
Parfait, très bonne mise en bouche.
Chaud, doré, goûteux, tout ce qu’on attend d’un pareil soufflé.

IMG_9556

Plat
Croustillant de souris d’agneau jus au thym
Très bien, cela m’avait été conseillé par le chef, l’agneau a été émincé, le jus est savoureux.
Un plat qui allait parfaitement avec ce temps de juin tantôt doux tantôt froid.

IMG_9558

Dessert
Soufflé aux fraises
Ca c’est une erreur de prendre deux soufflés dans le même repas, je pense qu’on aurait dû nous en dissuader, je ne l’ai pas fini et j’ai ainsi été déçu. Prochaine fois, je prendrai la tarte aux pommes et son sorbet de pomme verte.

IMG_9559

- Le bilan -

Malgré mes quelques réserves sur l’organisation, c’est une table que je recommande chaleureusement.
Elle est authentique, à l’ancienne de par son honnêteté (celle des prix, de la cuisine, de l’accueil) mais pas vieillotte pour autant.
Solide. Avec la Ferrandaise pas loin cela fait deux haltes de cuisine française bourgeoise de qualité et sans frime dans le coin.
Et dans un autre registre il y a la crêperie sans chichis juste la porte à côté.