L’Arbre de Sel – Paris (75015)


25.12.09 - Guillaume
L'Arbre de Sel
138, rue de Vaugirard
75015 Paris
01 47 83 29 52 - 06 63 51 40 00
Fermé le dimanche
http://www.larbredesel-paris.com
- Le résumé -

Précision

Je n’y suis pas retourné depuis 2 ans et je suis tombé l’autre jour sur une chronique fâchée, ou à tout le moins déçue

Le petit plus : le resto est tenu par un couple et sa femme étant allergique au glutamate, la carte en est totalement exempte.
Par ailleurs l’histoire du resto est intéressante mais comme elle est bien détaillée sur leur site, je vous laisse lire la source →ici.

François-Régis Gaudry de l’Arbre de Sel. Bien que je ne j’ai jamais dit que l’Arbre de Sel était le plan coréen qui allait vous faire traverser Paris, je lui trouvais des qualités de cuisine et d’accueil qui méritaient tout à fait de connaître l’adresse. La chronique que j’ai lue me donne envie d’y retourner pour en voir le coeur net. En attendant, je laisse l’article en ligne mais lui adjoins ce préambule.

- La petite histoire -

Après Odori, cela fait le 2ème coréen du 15ème donc continuons sur la lancée.
Comme le plan était recommandé par un ami, j’avais un bon feeling mais en même temps j’avais trouvé sur le net des avis contrastés du genre 35 commentaires : 15 adorent, 15 ont un truc à redire, et 5 n’ont pas d’avis, bref le truc qui ne sert à rien. Du coup j’étais sceptique et puis au final, je me suis dit : croyons le pote!
J’ai bien fait, c’est un plan nickel pour le repas comme pour l’accueil.

- Le lieu -

P1060169

P1060168

Il est situé le long de cette interminable rue de Vaugirard à hauteur du métro Falguière (pour ceux qui viennent du nord, vous pouvez vous garer sur l’Avenue du Maine à hauteur du croisement avec Vaugirard).
Bien décoré, le lieu a du charme. La clientèle y est aussi pour beaucoup, elle est bigarrée et bon enfant : un type de 30 ans avec sa mère, un couple de jeunes asiatiques, un barbu la cinquantaine, seul avec son ordi portable, qui nous conseille des plats, des parents avec leur fille ado.

- Le menu -

Compter 20 euros le midi avec entrée-plat-boisson-café et le soir les menus vont de 20 à 40 euros.

La bière coréenne Max est bonne! (et le nom claque), à côté le thé Genmaïcha (aux grains de riz soufflé)
P1060134
Le midi la formule est de bon aloi : menus de 10 à 14,50 euros avec entrée-plat.

Entrées
– Kimchi Jeon : les galettes de chou mariné (ils expliquent très bien ce qu’est exactement le kimchi sur le site) : extras !

P1060148

Plats
– Bibimbap : riz recouvert de légumes, de viande de boeuf et d’un oeuf, servi avec une soupe et 3 accompagnements. C’est nickel, je leur ai juste dit que j’avais un peu regretté que la soupe ne soit pas servie plus chaude car vu l’importance du bibimbap et des accompagnements, elle a le temps de refroidir si on ne la boit pas tout de suite. Monsieur Lim était d’accord et m’a dit sur un ton rieur : « vous avez de bons conseils » sympa.

P1060151

P1060163

– mon ami a pris du Ojingeo Deobbap : du riz avec du sauté de seiche pimentée, il était enchanté. Cela étant, attention!, c’est effectivement bien pimenté.

P1060162

 

A la fin, lé détail qui compte : on taille une bavette avec Monsieur Lim, je lui dis que je compte chroniquer son resto et lui demande si je peux prendre une photo, il me dit : « oui sans problèmes mais avec tout le monde » et il appelle la serveuse et son fils : bon esprit.

P1060174