Le Comptoir Marguery – Paris (75013)


06.05.11 - Guillaume
Le Comptoir Marguery
9, Boulevard de Port Royal
75013 Paris
01 42 17 43 43
Ouvert tous les jours de 12h à 23h
Métro : Les Gobelins
http://comptoirmarguery.com
- Le résumé -

C’est l’annexe « comptoir » d’un resto français traditionnel, Le Petit Marguery. On sent bien que les coûts ont été rationalisés pour pouvoir proposer ce menu entrée-plat-dessert à 20, 50 euros et bien même si ce n’est pas de la cuisine d’auteur à proprement parler, c’est une formule très bien conçue avec son choix réduit (3 entrées, 3 plats, 3 desserts pour le menu et une carte succincte) et un accueil fort sympathique le soir de notre visite.
Par ailleurs nous sommes arrivés les derniers et comme il n’y avait plus certains des plats du menu ils avaient été remplacés par des plats de la carte.

- La petite histoire -

On avait posé d’autres options restos ce soir-là et on appelait régulièrement pour savoir si de la place se libérait dans l’un d’entre eux. Par conséquent, j’ai eu plusieurs fois l’équipe du Comptoir Marguery au téléphone, tantôt il y avait une jeune femme un poil raide, tantot un jeune homme plus souriant. La jeune femme nous a dit « je vous passe mon manager », là, j’avais peur : quand on commence à me parler de manager plus que de responsable dans un resto, je vois tout de suite des coûts réduits, un logiciel de gestion au cordeau, j’ai l’impression d’être chez H& M. Mais finalement une fois sur place, la serveuse était un peu fatiguée semble-t-il et venait en fait du Petit Marguery, quant au « manager » il était aux petits oignons.

- Le lieu -

Il tient dans un mouchoir de poche mais les tables ne sont pas collées les unes aux autres non plus. Bon on avait notre voisin qui faisait les choeurs : on évoquait la joute verbale de haute altitude entre Robert Ménard, lui « ouh pas bien », et Edwy Plenel, lui « ah lui, super »; mais ce soir-là on s’en moquait et il n’a pas trop insité non plus., surtout quand on lui a fait comprendre qu’il ressemblait à Robert Charlebois.

- Le menu -

Entrées

Salade du comptoir, cuisses de pigeons confites, copeaux de foie gras et fruits secs

Harengs, pommes à l’huile tiède.
Ils étaient servis sucrés à la scandinave, certains préféreront salés, mais ils étaient délicieux, hyper tendres.

IMG_0018

Plats
Tartare de boeuf au piment d ‘espelette, pomme sautées 13€
Quand j’ai demandé si les pommes sautées valaient vraiment le coup car souvent c’est le parent pauvre de ce genre de plats (comme quoi il y avait vraiment une bonne ambiance pour pouvoir demander ça au responsable), il m’a répondu : « ce ne sont pas les meilleures du monde mais elles sont vraiment bien. » J’ai trouvé ça super comme réponse, je savais qu’elles seraient bonnes.
Le tartare était bien, déjà assaissonné mais pas assez relevé à mon goût et la viande servie un peu froide.
M’enfin, on en revient à l’énoncé de départ, il s’agit d’un menu à 20,50 euros et ça va très bien comme ça.

IMG_0020

Dessert
Moelleux au chocolat

IMG_0024

Bon les moelleux aux chocolat c’est quand même rarement raté, là ça tombe bien, c’était réussi.
La crème anglaise sans goût en revanche je n’ai pas kiffé mais bon ça ne m’a pas plus contrarié que cela, je ne l’ai pas mangée c’est tout.
Il y avait aussi du fromage frais en faisselle servi avec de la ciboulette ou de la confiture de framboise, la personne qui l’a prise a choisi la ciboulette et était satisfaite.

- Le bilan -

Et bien c’est un resto de poche à garder sous le coude. La formule à 20,50, j’ai rarement vu ça, c’est un bon prix je trouve. Et là où l’on pourrait craindre des plats impersonnels au vu des intitulés (les classiques harengs, tartare et moelleux), on trouve au contraire une prestation très honnête qui ne se fout pas de le gueule du client; le tout servi par un personnel concerné alors que là aussi on aurait pu imaginer une équipe peu impliquée vu les prix.
J’ai oublié de parler des vins, nous avons prix un blanc et un rouge, un bourgogne aligoté et un gamay. Certains ont tiqué, ce n’étaient pas des grands crus certes mais ça passait, 20 euros la bouteille, ça nous a fait une addition à 33 euros par tête pour 4 avec : entrée-plat-dessert, 2 bouteilles de pif, café et le digeo offert par la maison (bon ça c’est moi qui leur ai suggéré l’idée mais ils ne l’ont pas trouvée mauvaise).