Le Duc d’Albret – Paris (75002)


25.04.17 - Guillaume
Le Duc d'Albret
6 Rue Danielle Casanova
75002 Paris
01 42 86 14 98
Ouvert du lundi au samedi de 7h à 20h
Métros : Opéra (3, 7, 8) , Pyramides (7, 14)
- Le résumé -

Alors là, cette trouvaille!, quel plaisir : un bistrot qui fait du maison à 2 pas de la rue de la Paix, avec une cuisine de qualité à bons prix,  un service sérieux familial, une déco magnifique digne d’un polar 70’s avec Alain Delon et Marcel Bozzuffi.

le_gitan_1975

- La petite histoire -

On avait prévu d’aller manger dans un resto japonais avec des amis et l’un de nous a trouvé ce spot pour boire des coups en attendant. J’ai eu tout de suite un bon feeling en rentrant, alors qu’avant d’y aller, je ne voyais pas de quel troquet mon pote pouvait parler dans son sms. En jetant un oeil à la carte, en voyant la patronne ranger son bar en fin de journée, en la questionnant sur sa carte, j’avais tous les indices en main pour me donner envie de revenir. Par rapport au nom du lieu, sachez que « les sires d’Albret portent le titre de seigneur d’Albret jusqu’en 1550. À cette date est constitué le duché d’Albret par et pour le roi de Navarre Henri II, à titre personnel. » wikipédia

- Le lieu -

Y a-t-il besoin de commentaires sur cette déco? ces luminaires? ces banquettes en cuir? ce panneau « toilettes/téléphone/sous-sol »?

IMG_2891

IMG_2892

- L'équipe -

C’est une dame portugaise qui a repris, il y a déjà plusieurs années, cette affaire à des kabyles qui cuisinaient un couscous qui faisait un tabac dans le quartier. Du coup, elle continue de le proposer à côté des autres plats de la carte. Elle gère son affaire avec sérieux, son frère est au service.

- Le menu -

Donc le midi c’est 16,50 entrée – plat ou plat-dessert et 19,50 le menu complet.

IMG_2827

IMG_3110

Il y avait le couscous en plat du jour, c’est tous les vendredis, donc allons-y. Déjà j’aime beaucoup la manière dont on m’a placé. Il y avait une table de deux libre entre deux tables occupées, mais il y avait aussi une table non débarrassée car les clients venaient de partir, dans un coin de la salle. La patronne m’a alors spontanément proposé de me mettre au calme sur la table qui avait fraîchement été occupée. J’ai tellement apprécié qu’on en a parlé ensuite. Elle m’a dit qu’elle essayait toujours de donner un maximum d’espace à ses clients. Et bien ça, vous voyez, cette culture-là, c’est celle-là qui manque dans beaucoup de restos actuels, où l’important est d’en être et votre confort passe après. Comment se fait-il que dans la majorité des restos à la mode où je suis allé dernièrement il n’y avait pas de porte manteaux? Ensuite on vous apporte une grande carafe d’eau, c’est généreux. A partir de là, vous êtes prêts à dépenser votre argent gaiement.

IMG_3114

Le voilà le couscous agneau. Beau morceau de viande, parfaitement cuite, bouillon de légumes de belles couleurs, pas trop dilué, quant à la semoule, elle n’est pas le parent pauvre, de bonne tenue, elle assure le taf pour une semoule non maison. J’ai très bien mangé, fini mon plat, bien assis, le tout pour 14,80 euros, 17,30 avec le verre de vin.

IMG_3117

Signalons qu’en vin ils ne sont pas à la ramasse du tout, ils avaient en vin du mois, un vin bio à prix très doux là encore.

IMG_3108

- Le bilan -

Pourvu qu’ils restent encore quelques années. D’un point de vue de blogger, ces plans sont les plus durs à trouver : aucun média n’en parle, ils ne sont pas champions Trip Advisor du quartier, pourtant ce sont des adresses en or. J’imagine le plaisir que j’aurais à leur envoyer du monde s’ils étaient ouverts le soir, mais ils travaillent déjà assez dur comme ça. Bravo.