Le Payenké – Paris (75012)


04.04.11 - Guillaume
Le Payenké
8, rue Paul-Henri Grauwin
75012 Paris
01 71 70 64 66
Fermé le Dimanche midi
Métro : Gare de Lyon
- Le résumé -

Un restaurant réunionnais-mauricien situé dans un quartier semblant sorti de nulle part et caché derrière l’avenue Daumesnil. Au départ le coin peut freiner mais au final ça ne fait que renforcer l’impression d’être loin sur une île. Ca peut sonner cliché mais c’est ça et c’est bien.

- La petite histoire -

J’étais parti manger à Muniyandi Vilas à Gare du Nord et comme il y a du monde, on se retrouve vite côte à côte avec ses voisins. Pour le coup, c’était un mauricien qui emmenait son neveu du nord de la France découvrir le quartier de la Chapelle. Lorsque je lui demandais ses bons plans mauriciens, il m’en donna quelques-uns à Strasbourg Saint Denis (Saveurs des îles, Dodo) mais me dit-il « quand je veux me faire plaisir, j’aime bien aller au Payenké ». Puis l’un de mes amis me raconta qu’un de ses collègues d’origine mauricienne lui avait aussi recommandé le Payenké. Il n’en fallait pas plus pour avoir franchement envie d’essayer.

- Le lieu -

Il est moderne à l’image du quartier mais du coup c’est franchement dépaysant. Puis c’est pépère.

La salle est plutôt sympa. La déco est discrète mais soignée, la lumière tamisée. Attention à la table devant l’enceinte même si le son n’est pas fort. Cela étant, je suis sûr qu’il doit y avoir moyen de s’arranger au cas où il ne vous reste que celle-là.
  P1120699

P1120728

- L'équipe -

La patronne était très sympathique, le patron moins souriant et franchement speed lorsqu’il déposait les plats mais pas méchant pour autant.

- Le menu -

P1120693
Apéro
 Il y a un choix imposant de rhums arrangés. Ce fût 2 rhums arrangés et un ti-punch au cocktail de fruits pour moi.P1120703
Entrées
Assiette des îles à 6 euros (samoussa, bouchon, beignet d’aubergine, acra) très bienP1120705
Marlin fumé, top.
C’est la salade qui avait un goût bizarre pour moi, je ne critique pas car très probablement c’est mon palais qui n’est habitué mais j’avoue que j’avais du mal à apprécier les deux ensemble.
Je crois utile de joindre ici le commentaire que m’a envoyé un ami réunionnais suite à l’article :
« Guillaume n’a pas aimé le Achard de légume. C’est servi froid, mais ce n’est pas vraiment une salade. Les légumes sont mélangés avec de l’huile très rapidement sur un feu très fort. Et le petit goût que tu ne connais pas, c’est le curcumin. Quand il y en a trop ça peut vite donner un gout amer. C’est la base de toute la cuisine réunionnaise. Il y en partout, dans tous les plats en fonction des gouts. Sauf que dans les autres, comme le rougail saucisse, on ne le sent pas. »P1120709
Plats
Cabri massalé (aux épices)
La viande était particulièrement tendre, le plat était d’ailleurs celui que recommandait la patronne, simple dans la présentation mais la viande était délicieuse, un excellent compromis entre un goût marqué et une viande très tendre.P1120714

Riz sauté au poulet, rien à redire, la personne était satisfaiteP1120720

Le cabri était servi avec des haricots rouges, si vous en manquez il vous sufit d’en redemander c’est servi à volontéP1120715
Bière mauricienne
P1120722

- Le bilan -

Un vrai bon plan. L’ambiance était chaleureuse tant au niveau des patrons que des clients, on sent qu’il y a des habitués qui se font plaisir en venant ici. En plus de ça c’était bon et vraiment cool au niveau des prix.
A refaire pour s’évader. Par ailleurs les dimanches de 12h à 19h ils font des après-midi dansants avec dj et menu unique à 20 euros (si je me souviens bien) et les boissons sont à votre charge.