Le Vaudésir – Paris (75014)


09.10.15 - Guillaume
Le Vaudésir
41 Rue Dareau
75014 Paris
01 43 22 03 93
- Le résumé -

C’est mon plus grand coup de coeur parisien depuis longtemps. Un resto qui correspond exactement à ce que je recherche : le prix est doux, la qualité est là , tout est fait maison, l’ambiance est authentique, ça ne surjoue pas, c’est plein, mais ouvert seulement le midi en semaine.

11930857_504799016351798_7235634589256064889_oIMG_2496

- La petite histoire -

Un ami me l’avait recommandé, grand bien m’ en a pris. J’avais essayé d’y aller cet été, c’était malheureusement fermé. Cette fois-ci fût la bonne. Pour l’anecdote, je l’ai testé avec un ami qui avait été déçu par les récents essais que nous avions faits ensemble – et oui ! pour sortir une bonne adresse, faut s’en taper un paquet de mauvaises -, du coup je savais qu’il fallait faire mouche cette fois-ci.

- Le lieu -

C’est tout simple: il y a deux salles mais , comme le comptoir est entre les deux, on ressort dans  la rue pour accéder à la 2ème.

12079143_504798976351802_5372837994587093955_n

Ils font aussi relais de paniers gourmands.

12038039_504799033018463_3993902790571129393_n

- L'équipe -

Quand je suis entré, on ne nous a pas dit bonjour de suite car ils étaient occupés à placer quelqu’un. Dans ces cas-là, j’ai tout de suite l’alerte rouge. Dans les 1ères secondes à l’intérieur d’un resto, tout va très vite, chakras ouverts, chakras fermés, on est tous sens aiguisés . Se sent-on bien accueilli? Va-t-on regretter l’argent qu’on va donner? l’énergie qu’on a mise à venir? le temps qu’on aura passé ici? les aliments qu’on aura ingurgités? Bref, là, j’ai eu tout de suite eu cette impression qu’il n’y avait pas à penser à mal. Effectivement, dès que le problème de places fut réglé, le patron s’est occupé de nous; à partir de là, tout était simple et naturel.

Quand il nous a annoncé le plat du jour unique « jambon braisé sauce barbecue », en ajoutant que tout était maison, je me suis étonné que la sauce barbecue soit maison   et  , par curiosité, j’ai demandé ce qu’il y avait dedans. Il a alors appelé la chef, qui est venue en salle  nous expliquer elle-même la composition de sa sauce. Balèze.

12032931_504798949685138_2688881258777279795_n

- Le menu -

Entrées

On n’est pas là pour plaisanter, surtout à ces prix-là, 4,20 la terrine maison, exquise, compacte et charnue, goûtue.

12042818_504799003018466_2836296405483603921_n

Je prends un museau vinaigrette à 3 euros, le patron me précise qu’il n’est pas maison, mais il est délicieux quand même. Les tranches sont épaisses, la vinaigrette impec’ – je suis médaillé d’or Albertville de la vinaigrette donc yé connais un peu.

12032165_504799009685132_1102262118450549296_n

Plat

Jambon braisé, sauce barbecue, riz pilaf. Le jambon est de la très bonne viande, la sauce barbecue au miel est légèrement sucrée, le riz bien cuit.

12072659_504799063018460_2775152239209274118_n

Fromages

Manquerait plus qu’on manque l’option fromage. Envoyez le bleu et le cantal. Je n’ai pas été emballé par mon cantal pour tout dire, mais le bleu m’a séduit.

12032931_504798789685154_728812818291122971_n

12074651_504798796351820_8136216208587526816_n

 

Desserts

Aie, il n’y a plus le dessert du Limousin qu’on a vu sur les autres tables en début de repas! On passe sur la crème brûlée et la mousse au chocolat, vraiment deux desserts que j’en ai marre de voir partout, tant je les trouve peu intéressants et inadaptés à des fins de repas gourmands.

- Le bilan -

C’est un coup de coeur. Dommage qu’il ne soit ouvert que le midi en semaine, ça limitera les clients que j’aurais pu leur envoyer; mais c’est, je suppose, la condition pour proposer de tels prix et garder une telle pêche. Il y aurait plus de restos comme ça qui s’ouvriraient à Paris, j’en serais ravi.

Bravo à l’équipe pour la sincérité du propos et la justesse de la prestation.