Le Vorarlberg : les villes Bregenz, Dornbirn, Feldkirch (Autriche)


16.10.17 - Guillaume
- Infos pratiques -

Y venir

La gare de Bregenz est accessible depuis Zurich si bien que depuis Paris, l’option train est optimale. TGV Lyria depuis la gare de Lyon jusqu’à Zurich puis train de Zurich à Bregenz. En vous débrouillant bien, l’escale zurichoise ne peut durer qu’une vingtaine de minutes.

D’une ville à l’autre

Le train dessert les trois villes. Les trains  sont d’un confort inégalé : propres, wifi. Les horaires d’arrivée dans les prochaines gares sont actualisées en temps réel dans le terrain. C’est un régal de voyager à leur bord.

- Le résumé -

J’ai passé plusieurs jours dans la région du Vorarlberg en plein mois de juillet. La montagne m’a énormément plu (voir mon article dédié), mais les villes en contrebas ne m’ont pas déçu : Bregenz au bord du lac Constance, Dornbirn et Feldkirch. L’hiver elles sont plutôt délaissées au profit des stations de ski, mais au printemps et à l’été, on assiste à une forte affluence touristique.

- Hôtels -

Bregenz

Hôtel Germania

Il est idéalement situé, dans une rue calme non loin du centre ville, à une centaine de mètres du lac Constance. Les chambres sont très agréables, petites mais confortables, isolées et reposantes. Le bâtiment est un petit hôtel de 3 étages. Ils ont des vélos à disposition, ce qui est parfait pour aller pédaler autour du lac, en revanche la location est payante, ce qui est dommage, autour d’une quinzaine d’euros je crois me souvenir. Le petit-déjeuner est correct sans plus. En revanche, le restaurant propose des dîners intéressants (voir partie Restaurants plus bas).

 

Feldkirch

Gutwinski Hotel

Ce hôtel a été repris récemment par une jeune équipe qui en fait un hôtel boutique de 1er ordre : les chambres sont immenses et tout confort et le dîner gastronomique fut un des meilleurs de mon voyage (voir partie Restaurants plus bas). J’ai rencontré un couple de français qui faisait une pause ici à chaque fois qu’ils voyageaient en Autriche. L’hôtel est en plein centre ville piéton, j’avais été gâté puisque j’avais eu la seule chambre qui bénéficie d’une terrasse, celle-ci surplombant la rue piétonne.

IMG_6588

- Evenements -

Bregenz

Le Bregenz Festival a lieu chaque été

Le festival a vu le jour en 1946 et connût le succès dès sa 1ère édition, attirant des visiteurs autrichiens, mais aussi allemands, français et suisses. La présence de l’orchestre symphonique de Vienne fut un facteur déterminant dans l’évolution de l’évènement, encore aujourd’hui l’orchestre est là sur toute la durée du festival. Au départ, j’avais cru à un festival pyrotechnique sur l’eau. Il n’en est rien, il s’agit ici de mêler la musique classique populaire et celle plus pointue afin de combler les deux publics qui d’ailleurs parfois se rejoignent. Les spectacles ont par ailleurs la certification « spectacles verts » garantissant un respect de l’environnement. A l’été 2017 durant ma visite, le spectacle présenté en extérieur était Carmen de Bizet. La mise en scène de l’anglaise Es Devlin ainsi que l’infrastructure technique et les équipes qui l’animent sont incroyables. Sur la photo ci-dessous, chaque carte pèse 2 tonnes. Le décor reste en place deux ans car il est tellement long à mettre en place que le spectacle sera joué deux années de suite. Pour ce faire, il doit pouvoir résister à des vents violents et toutes sortes d’intempéries. C’est une équipe  de techniciens-alpinistes anglais qui assurait la mise en place du décor en hauteur, en tout ils sont 200 techniciens. Des pompiers sont dans l’eau durant le show, prêts à secourir quiconque immédiatement. Les chanteurs ont face à eux une écran vidéo leur montrant le chef d’orchestre dirigeant ses musiciens de l’orchestre symphonique à l’intérieur du palais des festivals. En même temps que Carmen en extérieur était proposée l’opérette Moïse en Egypte pour le public plus pointu. Des visites de la scène et du palais des festivals sont organisées pour 7,50 euros.

IMG_6513

 

Le Pool bar festival à Feldkirch

Ce festival de musique alternative mélange talents locaux et artistes réputés (Pixes, Cat Power, Talib Kweli, My Bloody Valentine …). Il y a un côté Do It Yourself dans l’esthétique et ce qu’on cherche avant tout, c’est l’originalité et la convivialité

La piscine reconvertie de Feldkirch déploie des espaces variés, conçus sur mesure pour les événements du festival Poolbar 2017. Une esthétique Do It Yourself dessine une atmosphère unique, originale et conviviale, le tout, devant les superbes forêts et montagnes qui environnent la ville.

- Lieux -

L’architecture dans la région

J’ai déjà évoqué dans mon article sur les villages du Vorarlberg l’importance de l’architecture dans la région et comment notamment les pouvoirs publics ont l’audace de choisir des projets ambitieux et innovants. C’est bien sûr aussi le cas à Bregenz, ci-dessous l’entrée du palais des festivals (agence Dietrich / Untertrifaller).

IMG_6506

Parmi le mobilier urbain investi par les architectes, les arrêts de bus. Sus au monopole Decaux, ici on se laisse aller, ci-dessous à Dornbirn.

IMG_6647

 

Bregenz

Il y a la veille ville en hauteur et le centre ville actuel à hauteur du lac Constance.

2 musées : Le Kunsthaus et le Vorarlberg Museum. Le second n’est malheureusement qu’en allemand. Le 1er est lui ambitieux, par son architecture d’abord : il est l’oeuvre de l’architecte suisse Peter Zumthor, qui a aussi réalisé le Palais des Festivals. Lors de ma visite, le lieu avait été entièrement aménagé par l’artiste argentin Adrian Villar Rojas pour son exposition « The Theater of Disappearence » à l’occasion de l’anniversaire des 20 ans de l’institution. Chaque étage du bâtiment représentait alors un décor conçu par l’artiste. Impressionnant, à la fois de voir cette oeuvre mais aussi de mesurer le degré d’engagement de l’institution vis-à-vis de l’exposition.

Le vieux Bregenz

La Tour Saint-Martin ci-dessous est un emblème de la ville de Bregenz. Elle renferme une exposition permanente sur l’histoire de la ville ainsi que des fresques des 14 et 15ème siècles.

IMG_6515

Le lac Constance

Il est entouré de 3 pays, la Suisse au sud, l’Autriche à l’est sur seulement 27 kilomètres et l’Allemagne sur tout le nord. Ici on dit Bodensee. Ne manquez pas l’occasion de le longer à vélo sur la piste cyclable (268 kms), vous pouvez en louer ici et . Vous pouvez aller en 30 min. à Lindau en Allemagne, vous visitez la veille ville au bord de l’eau (une presqu’île) et de là vous rentrez en bateau sur Bregenz. C’est ce que j’ai fait (voir la vidéo), c’était divin. Sinon d’autres prennent la semaine pour faire le tour du lac à pied.

IMG_6457

IMG_6507

Le Pfänder 1604m

Le Pfänder est un sommet à 1 064 mètres d’altitude, qui offre une vue spectaculaire sur le Lac de Constance (Bodensee), retrouvez plus d’infos sur leur site dédié. Les jours de beaux temps on voit à 360 degrés, le lac de Constance bien sûr, mais aussi les sommets alpins de l’Autriche, la Suisse, du Lichtenstein ainsi que les Préalpes allemandes. On y monte par un téléphérique panoramique accessible à quelques minutes à pied de l’hôtel Germania ou alors on y va à pied en 90 minutes. Il y a un café avec terrasse au pied de l’arrivée du téléphérique. On peut ensuite descendre vers la ville en randonnant, il y a plusieurs choix d’itinéraires. Attention, la partie finale longe la route, ça ne m’a pas plu et j’ai préféré faire du stop, un jardinier m’a pris illico dans sa camionnette.

 

IMG_6512

 

Dornbirn

Le centre ville

Cette ville est à 15 min de Bregenz en allant vers l’intérieur. C’est une ville étudiante dans laquelle il se passe moins de choses qu’à Bregenz. Les jours de marché, le vieux centre est occupé par les étals et c’est agréable de s’y balader avant de prendre un café en terrasse.

IMG_E6579

 

Le téléphérique Karren

Il est à mi-chemin du musée Rolls-Royce et le musée de la nature Inatura. Vous pouvez effectuer depuis son sommet des randonnées d’une heure ou deux, attention ça monte et ça descend, vous êtes souvent dans les bois mais quand ça se découvre, le panorama vaut le coup d’oeil.

IMG_6586

Feldkirch

A la frontière de la Suisse et du Lichtenstein., Feldkirch est la 2ème plus peuplée du Vorarlberg, mais son centre médiéval est tranquille. Montez jeter un oeil au château de Schattenburg construit au 13ème siècle et qui fut la résidence des comtes de Montfortdu début 13ème jusqu’à la fin du 14ème.

IMG_6587

- Restaurants -

Bregenz

Gasthaus Goldener Hirschen

Ce restaurant traditionnel a le mérite d’être à la fois touristique et authentique. Et on y mange très bien pour un prix correct, le service manque un peu de charme quand on arrive. Mais si vous trouvez la bonne table et tombez sur la bonne personne, ça roule. Je me suis régalé de ce Schweinsbraten : rôti de porc sauce à la bière, choucroute et knödel à 11,50 euros.

IMG_6463

Germania

Le restaurant de l’hôtel Germania dans lequel je séjournais propose une cuisine très honorable. Le service ne m’a pas toujours emballé mais ça reste une très bonne option, surtout si vous séjournez dans l’hôtel; ce dernier ayant une taille humaine, c’est très agréable de descendre de sa chambre pour rejoindre la salle de restaurant qui n’est pas très grande non plus.

IMG_6538

 

2 options végétariennes que je n’ai pas testées mais qui m’ont été conseillées : Die Zauberei et Naschia

Feldkirch

Gutwinski Hotel

J’ai opté pour le menu gastronomique du soir à 56 euros de l’hôtel dans lequel je séjournais, bien m’en a pris, ce fut un festival, le prix était parfaitement justifié et les accords mets-vins n’étaient pas en reste.

IMG_6589

Gutwinski Hotel

- Cafés -

Dornbirn

Elfenküche

Ce café est ouvert depuis 2011, seulement le midi, car la propriétaire considère qu’il faut du temps pour vivre et que le travail n’est pas tout. Elle a appris la cuisine chinoise à Vienne et en applique ici les principes en termes de diversité des saveurs (salé, épicé, amer, …) présentes dans chacun des plats, équilibre nutritif. Les produits sont strictement issus de la région. C’est une équipe multiculturelle en cuisine fort sympathique, j’ai longuement discuté avec la propriétaire qui n’est plus aux fourneaux aujourd’hui mais supervise toujours la cuisine. Ses principes de vie sont proches de ceux de 716lavie : authenticité, prendre le temps de faire les choses, privilégier le mieux sur le rapide. En plus de cela j’ai mangé du simple et très bon.

IMG_6584

IMG_E6561

IMG_6567

- Bars -

Bregenz

Quelques bars qui m’ont été conseillés mais dans lesquels je n’ai pas eu l’occasion d’aller :

Lust

The beach bar 

- Magasins -

Bregenz

Pipeline shop : skateboard shop 

Blue Tomatoes : autre skateboard shop 

Icone longboard est une marque de longboards implantée dans le Vorarlberg, ci-dessous certains de leurs modèles exposés au Pipeline shop de Bregenz.

IMG_6454

- Alimentation -

Xocolat

- Photos -

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!