Les Ducs – Paris (75002)


11.07.14 - Guillaume
Les Ducs
17, rue du 4 septembre
75002 Paris
01 42 96 94 74
Ouvert du lundi au samedi de 8h jusqu'à 22h, voire plus parfois
Métro : 4 septembre (ligne 3) ou Opéra (lignes 7, 8 du métro, ligne A du Rer)
- Le résumé -

Un vrai bon plan bistrot à 2 pas d’Opéra, comme quoi c’est possible. Service sympa, pinte à 5 euros en permanence, hot dog à 3,60, croque monsieur à 4,50, le tout fait maison. Ah et y a même du Spritz, le cocktail italien Prosecco/Apérol. Je suis moins fan des plats du midi quand y a des frites surgelées mais c’est une excellente adresse à défendre.

- La petite histoire -

Un ami me donne rendez-vous ici, j’étais sceptique quand il me dit « coin Gramont – rue du 4 septembre » car je connais bien le quartier pour y avoir beaucoup traîné, et ça ne me disait rien.

Quand j’arrive et que je découvre le lieu sympathique, le patron qui a une bonne tête, comme si Michel Cymes ne se la pétait pas et faisait pas des blagues pourries qui font rire personne.

Je découvre le prix de la pinte, 5 euros et là, me concernant, c’était déjà gagné. Il aurait vraiment fallu m’envoyer du chien en guise de bavette pour que je descende le lieu.

- Le lieu -

Il est à un croisement et sa terrasse est bien sympa aux beaux jours. On est dans un petit monde à boire nos coups malgré la rue du 4 septembre et son trafic.

A l’intérieur c’est un bistrot des plus classiques mais ils ont eu l’élégance de ne pas coller les tables si bien qu’on a de l’espace, c’est très agréable.

- L'équipe -

C’est le patron qui est au comptoir et sa femme cuisine. Ils sont tous les deux très gentils, signalons qu’ils se font des grosses journées à commencer tôt le matin et finir vers 22h, 23h ou plus. Il y a aussi une dame au service le midi.

- Le menu -

1ère fois j’ai pris le double hot dog à 7,20 euros avec la pinte à 5 euros, elle est à 5 en permanence, pas d’happy hour en particulier.

Un bon hot dog comme on les aime, maison, avec le fromage bien fondu comme de la neige au soleil.

10153131_10152350791553979_2627283911000874683_n

Une autre fois je suis venu un midi et j’ai été déçu car sur les trois plats de la formule, ils avaient tous un supplément et que deux sur trois étaient de la viande avec des frites surgelées (un tartare et un steak à cheval) , sans intérêt selon moi. Il y avait bien un boeuf carottes au riz mais il n’y en avait plus quand je suis arrivé.

Je restais un peu marri de mon tartare et un soir suivant j’en avait parlé au patron qui m’avait alors expliqué qu’à part les frites et les haricots verts, sa femme cuisinait tout et que c’était déjà beaucoup de boulot.

Comme je les aime vraiment bien, j’y suis retourné un midi en me disant que j’allais essayer autre chose.

Entrée
Cette fois-ci nous étions deux, nous avons pris une salade de tomates pour 2 en entrée. Elle était simple et bonne, petite vinaigrette qui va bien, tomates pas trop froides.

IMG_2049

Plat
Derrière on s’est enquillé un croque monsieur chacun, il était parfait.

IMG_2050

Dessert
En dessert une tarte à l’abricot, plutôt bonne :)

10296586_10152418938013979_6605680096608179999_n

L’addition fut de 27 euros pour 2 soit 13,50 euros par tête et je me demande s’il n’y avait pas deux cafés en plus. Parfait.

IMG_2053

A l’heure de l’apéro, ils font un excellent Spritz, pas forcément donné (7 je crois), ni super cher non plus, mais au moins il vaut le coup. Je connais un endroit italien à Paris où il est nettement moins bon.

IMG_1356

 

- Le bilan -

Si tous les bistrots de Paris travaillaient avec autant de chaleur et de simplicité, ça se saurait. L’honnêteté paie.