Les villages de charme autour d’Innsbruck (Autriche)


11.08.17 - Guillaume
- Infos pratiques -

Les villages dont je parle sont à 20, 30 minutes en voiture d’Innsbruck, autant dire la porte à côté.

Il y a le tramway STB, qui ressemble plutôt à un train et qui relie Mutters à Innsbruck en traversant la vallée de Stubai : le trajet est on ne peut plus mignon.

- Le résumé -

Lors de mon séjour dans la région d’Innsbruck, j’ai passé deux nuits dans la ville et trois dans le village de Mutters à 20 minutes en voiture d’Innsbruck. C’est une base parfaite pour rayonner dans les montagnes environnantes.

Voilà ce que j’ai vu sur les deux jours, en gros.

Les villages de charme autour d'Innsbruck

J’ai adoré :

la beauté des paysages

Le temps était au beau fixe en plein mois de juillet, montagnes vertes, nature impressionnante, ciel bleu, soleil au beau fixe, tout y était

le confort des hôtels

Les hôtels ici ont une tradition d’hospitalité, le petit-déjeuner est systématiquement inclus dans le prix, la cuisine y est bonne, mais aussi ils sont adaptés aux sports de montagnes (excursions au départ de l’hôtel, navette)

le choix des sports

L’été, vous pouvez randonner, faire du vélo électrique, du vélo de descente, du kart de montagne, l’hiver : du vélo électrique également, du ski alpin, du snow, su ski de fond, etc…

IMG_6066

- Hôtels -

A Mutters :

Das Mei : cet hôtel familial historique a été repris par une famille chinoise implantée depuis 30 ans en Autriche qui a décidé d’en faire un hôtel 4 étoiles avec une forte inclination aux soins du corps. La vue est époustouflante, les chambres très grandes et agréables. Néanmoins les hauts et les bas du service, un manque de rigueur dans la prestation (la personne de l’accueil ne disait jamais bonjour quand on rentrait dans l’hôtel) m’ont empêché d’être totalement sous le charme.

IMG_6055

La vue depuis ma chambre

IMG_6102

Seppl : cet hôtel familial, voisin du Das Mei, est lui aussi un 4 étoiles, mais il a gardé son aspect traditionnel, compter de 78 à 120 euros la nuit. Il s’est spécialisé dans l’accueil des cyclistes de montagne, dont les groupes du guide Appi (plus bas dans la partie Guides)

- Guide -

Appi : Appi est cet ancien champion de snowboard qui s’est mis au vélo et propose des tours absolument dingues, en mode sport intense, soit des vélos normaux, soit des électriques, qui vous montent sans effort, et qui peuvent même aller sur la neige. Je recommande chaudement. Il travaille étroitement avec l’hôtel Seppi. Par ailleurs il a une camionnette et peut vous arranger sur la location des vélos, contactez-le de ma part, Guillaume de 716lavie.

IMG_6089

 

Mutterer Mountain Cart : cette attraction est récente et démarre au pied de l’arrivée des oeufs. Ces karts de montagne peuvent être utilisés toute l’année, sur neige ou sur piste. J’en ai fait (vidéo), c’est une grosse sensation. D’ailleurs Appi qui n’avait jamais essayé, considérait cela avec dédain comparé aux sports extrêmes qu’il avait pu faire (snowboard, mountain bike de descente) et bien il a adoré. En revanche c’est tout de même dangereux dans la mesure où vous n’avez pas de rambardes de sécurité, vous perdez le contrôle de votre kart et hop!, vous voilà dans le ravin en un rien.

- Evenements -

Crankworx : LE festival de descente en mountain bike a lieu aux Gets en France, à Rotorua en Nouvelle Zélande, à Whistler au Canada et à Innsbruck, plus particulièrement à Mutters

34679988934_350ee036e7_z

- Restaurants -

Lans

Isserwirt Hotel Restaurant : cet hôtel-restaurant familial est tenu depuis plus de 180 ans par la même famille, autant dire qu’ils ont une petite expérience. L’accueil est délicieux, d’ailleurs les notes sur booking ne trompent pas. J’y ai été dîner en terrasse afin de goûter une cuisine plus traditionnelle, autant dire que je me suis régalé, la Schnitzel ou escalope viennoise était comme dans le livre, un délice.

IMG_6221

- Cafés -

Götzens

Götzner Alm : le 1er jour avec mon guide Appi nous avons gravi la montagne en E-bike (mountain bike électrique) et nous sommes posés au Götzner Alm afin d’y savourer un gâteau au chocolat maison et la boisson classique ici, du jus de sureau avec de l’eau gazeuse.

IMG_6052

 

Telfes

Pfarrachalm à Telfes : le 2ème jour avec Appi fut beaucoup plus dur, nous sommes montés avec des vélos non électriques sous une chaleur de plomb, j’ai donc dû faire une partie du trajet en poussant le vélo. Une fois arrivés, j’avais un appétit d’ogre, ça tombait bien car ce restaurant d’altitude, vraiment isolé, sert une cuisine maison de 1ère bourre : knödel au fromage frit, légumes sautés, schnaps pour finir, parfait! Le taxi « Siggi », Siegfried Schneider, peut vous emmener là-haut si vous n’êtes pas en condition pour faire l’ascension. Tél : +436643453938

IMG_6986

- Gastronomie -

La spécialité qu’on retrouve dans toute la région, y compris dans le Vorarlberg voisin, c’est le knödel : un ravioli fait à base de vieux pain trempé dans du lait qu’on mélange au choix à du fromage fondu, des épinards, de la viande, le tout baigne dans un bouillon de boeuf. Ce plat du pauvre est un régal.

IMG_6131

- Photos -

La vue sur la vallée est majestueuse car on voit au loin

IMG_6144

Alors que nous descendions à pleine bourre, nous nous sommes arrêtés pour discuter avec cet agriculteur

IMG_6156

Dans le tram STB, ce jeune garçon en tenue traditionnelle était accompagné de sa grand-mère

SJSF3093

En plus on peut mettre son vélo dans le tram’

IMG_6189

Des lecteurs du blog m’ont dit en voyant les photos sur facebook qu’ils avaient l’impression que Sissi allait apparaître dans le décor, pas faux :)

IMG_6206

Le vélo électrique c’est le top pour monter sans s’épuiserIMG_6098

Au loin la Nordketten, entre nous et elle, Innsbruck cachée dans la vallée

IMG_6090

Ces jeunes riders, prêts à s’élancer sur la piste de descente, faisaient l’admiration de leur moniteur.

IMG_6091

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!