Levant & Co – Paris (75005)


14.02.13 - Guillaume
Levant & Co
24 rue Pascal
75005 Paris
01 43 31 83 75
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h30
Métros : Censier-Daubenton, Gobelins
http://www.levant-co.com
- Le résumé -

Une épicerie-traiteur-resto-école de cuisine-radio internet turque!
14 euros pour une soupe du jour et un plat les midis de semaine – si j’ai bien compris, tout est fait maison, l’accueil est on ne peut plus familial (c’est un couple) et vous goûterez une cuisine maison de qualité réalisée avec de belles matières 1ères et peu de matières grasses.
Une adresse à connaître.

- Le lieu -

On peut y manger seulement le midi du lundi au vendredi.
Attention ils ne prennent plus de clients après 14h.
Le lieu est intimiste sans qu’on soit collés les uns et les autres, on se sent dans une salle à manger de bon goût.

- L'équipe -

C’est le couple Levent qui tient ça, c’est madame qui cuisine. Ils ont une oliveraie familiale dans la région d’Ayvalik, surnommée aussi la « Perle d’Egée » et située au nord ouest de la mer Egée, région la plus réputée pour l’huile d’olive.
Du coup, madame Levent utilise beaucoup cette huile dans sa cuisine, elle assure une continuité de goût à l’ensemble des plats (on l’utilise même pour des desserts) sans pour autant les dénaturer car son goût bien que très aromatique reste doux.

- Le menu -

En guise d’amuse bouche, nous avons eu d’excellentes olives.

Entrée
Soupe de céleri

Plat
Riz pilaf, salade, pommes de terre, poulet.
Les plats ne sont pas très salés, le riz pilaf était le vrai riz turc cuisiné avec des vermicelles et des pignons de pin de Kozak (région très réputée pour ses pins, on voit sur la photo qu’ils ont l’air gros, quasiment de la taille d’une cacahuète).
Le poulet était bien cuit lui aussi.
L’ensemble n’était pas très salé et cela pourra surprendre certains, sachez qu’il y a du sel et du beau piment turc sur la table. C’est en tout cas très frais et sain.

Dessert
Gâteau turc Kalbura Basti.
La traduction littérale de ce gâteau est « appuyé sur le tamis » car il comporte de légères bosses caractéristiques comme si on avait appuyé la pâte sur un tamis (?), si j’ai bien tout compris! :)
Madame Levent le prépare avec l’huile d’olive familiale, c’est une pâtisserie au sirop fourrée aux noix. C’est un gâteau qu’on sert traditionnellement lors de l’Aïd El-Fitr, la fête qui vient marquer la fin du ramadan.

Un Loukoum pour accompagner le café, flou c’est plus marrant.

Nous avons arrosé ça d’un verre de délicieux vin rouge turc, un Alaz 2006 d’un petit producteur turc, Canakara, que Monsieur connaît.

- Le bilan -

2 menus entrées-plats, 2 verres de vin (on nous a même resservi), un dessert, un café : 19 euros par personne. Très honnête.
Un bon plan pour le quartier et une bonne adresse turque sur Paris : il en manque!