Little Breizh – Paris (75006)


07.11.12 - Guillaume
Little Breizh
11, rue Grégoire de Tours
75006 Paris
01 43 54 60 74
Fermé les dimanche et lundi le site
Métro : Odéon
http://www.littlebreizh.fr
- Le résumé -

Enfin une crêperie jeune et sérieuse, bonne, bretonne sans être ni bretonnante ni branchouille.
Tour ce qu’on demande à une crêperie : être sincère!

- Le lieu -

La crêperie est située rue Grégoire de Tours, une rue qu’on avait l’habitude d’écarter d’emblée de notre cartographie gastronomique lorsqu’on cherchait un resto, en tout cas de ce côté-ci du boulevard Saint Germain car de l’autre il y a Casa Bini, cher mais bon.
Bref revenons à nos moutons, ces petites rues d’Odéon ou Saint-Michel sont aussi pourries pour les restos qu’elles ne sont bien situées et belles. Du coup quand on y trouve une bonne adresse comme Léngué ou Little Breizh elles recouvrent illico tout leur charme et leur attrait.
IMG_4029

- L'équipe -

C’est l’un des énormes points forts du lieu : que ce soient mes impressions lors de mes deux visites, les avis des gens que j’y ai envoyés ou ceux d’internautes, le constat est unanime : bonne vibe à tous les étages, c’est une équipe d’amis, des bretons montés à Paris pour lancer cette affaire et ils n’ont pas l’intention de perdre du temps avec de la mauvaise énergie.
En salle la serveuse brune est juste exceptionnelle de bonne humeur et de précision.

- Le menu -

IMG_4031Les classiques à la carte sont à des prix parisiens : la complète à 7 euros et la galette de blé noir au beurre à 3,20 euros.
Les prix des crêpes « inventives » s’envolent, eux, beaucoup plus vite : de 9,50 à 13 euros.
C’est trop cher pour moi pour une crêpe mais ce n’est pas cher en soi quand on connaît la qualité des produits qu’ils utilisent.
Car je ne l’ai pas encore mentionné mais un soin particulier est apporté au choix des produits qui viennent en majeure partie du Finistère Sud.
Pour résumer, je dirais que par rapport à mes attentes parisiennes, ce qui me convient le plus à Little Breizh c’est la formule du midi qui pourrait me faire traverser Paris.
Pour 9,50 : une complète, une sucrée et une bolée de cidre.
Déjà en soi ce n’est pas cher.
Mais quand en plus la complète a une vraie gueule de complète : pas de gruyère râpé servi à la louche, du bon jambon!, un bel oeuf ET bien cuit. Comme je dis tout le temps, une crêpe ce n’est pas compliqué : elle doit être sincère avant tout. Tous ceux qui veulent marger en nous carottant sont grillés tout de suite car une crêpe qui n’a pas les éléments sus-cités n’est pas une crêpe, c’est une machine à thunes sans âme et sans goût, sans intérêt.
IMG_4032

De même le choix des sucrées est très malin :

– chocolat maison, voilà!
– beurre sucre, voilààà!
– Caramel au beurre salé maison
Dès l’intitulé, on sait que tout va être bon, on comprend tout de suite.
Ils auraient même pu mettre une citron sucre mais peut-être que le bon citron revient plus cher.
Anyway, la chocolat était topissime.

- Le bilan -

IMG_4035

Menu déjeuner : formule imbattable!