May Hong – Paris (75013)


22.11.16 - Guillaume
May Heng
44 Avenue d'Ivry
75013 Paris
01 45 82 20 01
Ouvert tous les jours de 11h à 21h sauf le jeudi jusqu'à 15h
Métros : Olympiades (14), Tolbiac (7)
Tramway : Porte d'Ivry (T3a)
- Le résumé -

Une découverte que ce May Hong qui existe pourtant depuis 20 ans. J’ai enfin trouvé une nouvelle phô de référence, en plus des Pho Mui et Pho Tai Tai. D’ailleurs j’ai un doute sur celle de Pho Mui depuis que j’ai découvert celle-ci.
JYCX4060

- La petite histoire -

Je fais des visites guidées du 13ème arrondissement, en privé ou en public en partenariat avec le comité du tourisme du Val de Marne. A force de passer dans la galerie commerciale, j’ai repéré les restaurants dans lesquels il n’y avait plus grand monde et ceux qui sont pleins d’asiatiques (May Hong ou Chheng Sim). Hier dimanche, je me suis laissé tenter, et quelle bonne surprise!

- Le lieu -

La photo ci-dessous sera obsolète d’ici la fin de ce mois de novembre 2016, puisqu’ils vont effectuer des travaux de rénovation durant la 1ère moitié de décembre 2016. Le magasin est situé à l’extérieur de la galerie commerciale du 44, avenue d’Ivry, face à la dalle des Olympiades.IMG_2396

- L'équipe -

Déjà c’est tout de suite bien parti car on a été super bien accueillis dès le départ. Ils sont trois rien que pour la salle et ça fait une sacrée différence. Regardez ci-dessous comment le jeune homme au tshirt orange veille au grain. Les trois semblent avoir des liens de parenté tant ils se ressemblent dans les attitudes,mais  je n’en sais rien. Notre serveur nous a d’abord bien installés, nous permettant de nous mettre à cheval sur deux tables et nous prévenant qu’il y aurait sans doute des gens qui viendraient s’assoir plus tard. Il fut également de très bon conseil, expliquant pourquoi la phô est meilleure ici, etc… Il y a une atmosphère familiale: ainsi à propos de deux couples trentenaires qui mangeaient ensemble, il nous a expliqué qu’il les connaissait depuis l’enfance et qu’aujourd’hui, après avoir été ses amis d’école, ils continuent 20 ans après à venir manger chez lui.IMG_2392

- Le menu -


La carte fait envie, d’abord parce qu’elle va droit au but( seulement 2 types de pho) , mais aussi parce que les prix sont cools et qu’il y a des soupes qu’on ne voit pas partout.

IMG_2383

IMG_2384

 

Le serveur considérant que Pho Mui n’était plus ce qu’il était, il a tenu à me faire goûter leur phô afin de me montrer leur différence. Ici on fait le vrai bouillon de viande dégraissé, ce n’est pas du cube m’a-t-il dit : « ailleurs cela leur coûte trop cher d’utiliser de la vraie viande ».

IMG_2171

En entrée on prend des ravioli Buanh Cuon, ils sont qualifiés pour les Jeux Olympiques ceux-là.IMG_2175
Et voilà la phô, mon dieu, comment qualifier une phô super bonne? Dure, elle a du goût, le goût de la viande, c’est un bouillon agréable à digérer, elle se laisse déguster avec plaisir jusqu’au bout, comme une bonne pizza. Il n’y a pas ici les boules de viande recomposée, qui ne me dérangent pas plus que ça ailleurs – je ne fais pas la fine bouche non plus -, mais du coup la soupe est plus homogène, vous trempez votre cuiller et tout vient naturellement. Dans la bouche c’est pareil, ça glisse tout seul. C’est marrant car la veille j’avais lu un article du Figaro sur les bienfaits de la phô en hiver.

IMG_2178

Il y a des boissons qui m’ont intrigué, comme un Perrier au citron salé ou aux prunes salées, à essayer une prochaine fois.
En dessert, un délice aux longanes et graines de lotus à 4 euros.

IMG_2398

- Le bilan -

Je suis ravi d’avoir découvert une nouvelle adresse dans le 13ème, j’aime l’ambiance ici et je n’ai qu’une envie : tester leurs autres soupes, une par une.