Mûre – Paris (75002)


27.01.15 - Guillaume
Mûre
6, rue Saint Marc
75002 Paris
Du lundi au vendredi De 8h30 à 17h Le samedi De 11h à 17h
http://www.mure-restaurant.com/
- Le résumé -

Voilà une vraie bonne surprise : j’avais lu des critiques négatives fustigeant un  café hype mal organisé et cela avait rejoint mes craintes tant il est rare de trouver à Paris un café à l’anglo-saxonne sachant cuisiner et généreux. Et bien c’est tout ça qu’on trouve ici et je n’en connais pas d’autres à Paris de cette qualité.

10941872_404321643066203_2974062351905470099_n

- La petite histoire -

Comme dit dans l’intro, il était dans ma liste de lieux à essayer mais je n’en avais pas fait une priorité car certains avis m’avaient refroidi. Une amie vivant à côté m’en a dit grand bien et comme je lui fais confiance, j’ai décidé d’y aller, bien m’en a pris.

- Le lieu -

Le lieu est cosy et mignon mais petit! Donc il faut venir à midi car après c’est la guerre. C’est le gros inconvénient d’ici, je préfère vous le dire tout de suite car si vous traversez tout Paris un midi pour vous poser ici, vous serez bien déçus de ne pas y trouver de places assises. En effet, lorsqu’arrive la ruée du midi on observe beaucoup de personnes travaillant dans le quartier qui sont venues chercher des plats à emporter. En revanche si vous venez aux alentours de midi, pas de problèmes pour trouver une place.

IMG_1284

- L'équipe -

L’équipe est sympathique elle aussi (je sais que j’emploie ce mot tout le temps mais c’est une des qualités humaines que je préfère quand il s’agit de parler de service, la sympathie). Les gens savent de quoi ils parlent, les chefs viennent aider au service, il y a deux jeunes suédoises également. Ca tangue parfois un peu, notamment parce qu’il y a beaucoup de monde dans un espace si réduit et aussi en partie parce que les jeunes femmes suédoises ne comprennent pas toujours les indications qui leur sont données.

- Le menu -

Première constatation en voyant les plats proposés, ici ça cuisine!, et c’est bien là ce qui m’a plu, un « café » où « ça cuisine ». Pas de salades à la noix ni de cookies à 4,50 ici, non du frais, bien cuit avec du goût.

La salade qu’on voit au premier plan sur la photo est composée de betteraves, carottes et courges butternut et est parfaite or ce n’est pas évident de bien cuire une courge qui finira en salade : elle doit être croquante mais pas trop.

La soupe de betteraves et courgettes était bien aussi.

Le dessert était un genre de yaourt avec du riz noir.

Enfin, il y a du bon pain.

Le tout pour ce plateau : 12,50, très très honnête. Sinon la formule entrée-plat ou plat-dessert est à 9,90 euros. Ils proposent aussi une carte de fidélité.

IMG_1285

- Le bilan -

C’est Paris qui va dans le bon sens, enfin un café qui ne va pas dans le mur.