Odori – Paris (75015)


27.11.09 - Guillaume
Odori
18, rue Letellier
75015 Paris
01.45.77.88.12
Fermé le Lundi
Métro : La Motte Picquet-Grenelle (lignes 6, 8, 10)
http://www.odori.fr
- Le résumé -

Une formule du midi de très bonne tenue (14,50 : salade-entrée-plat-café ou thé) et une ambiance, en tout cas lorsque je suis venu, au top. C’est calme, la serveuse coréenne est sympa, vive, on se sent bien. Le soir, ça monte tout de suite plus haut, compter 10 euros l’entrée et 15 le plat, donc 35 en se faisant plaisir. Les formules déjeuner sont à prix cassés puisque le plat à 14 euros à la carte est inclus dans le menu à 14,50.
Le midi, je vous envoie sans souci, le soir faut voir quand il y a du monde mais j’ai confiance.

- Le lieu -

Je suis court sur le 15ème, ça c’est clair et petit à petit je cherche à combler cette lacune. Quant aux restos coréens, il n’y en avait tout simplement pas encore de mentionnés sur ce blog.

Avec Odori, on fait coup double. Recommandé par un ami auquel une dame japonaise l’avait recommandé lorsqu’ils s’étaient croisés au Japon, Odori est situé dans une rue perpendiculaire à la Rue du Commerce et dans laquelle il n’y a curieusement aucun resto à part lui.

P1050813

- Le menu -

On est partis sur 2 formules à 14,50.

P1050799

Entrées
Je ne vous mets pas la salade en photo mais c’était de la laitue lavée et triée, pas sous plastique, avec des tomates et une sauce maison sympa. Exercice réussi pour un truc souvent raté.
– Raviolis frits qui évoquent les gyoza japonais : très bien, un peu gras mais c’est aussi plat en lui-même qui veut ça.

P1050765

– Japché : vermicelles sautés aux légumes et à la viande, les vermicelles sont chauds, ça c’est bon en hiver et le tout passe super bien.

P1050775

Plats
– Porc grillé à la sauce piquante
Rien à dire, le porc est coupé fin, c’est simple et ça a du goût.

P1050779

– Boulgogi : barbecue coréen
Pareil, c’est super bon et ça passe tout seul.

P1050788

Les accompagnements sont réussis. A côté du riz, on a des courgettes aux champignons de Paris, du Quimchi (choux mariné), des pommes de terre et du soja. C’est frais et ça tient la route. Perso, je n’étais juste pas habitué au Quimchi froid, j’avoue que je ne kiffe pas trop, je préfère chaud mais bon ça…

P1050793

Il y avait thé au jasmin, thé coréen et un autre type de thé dont j’ai oublié le nom. J’ai pris 2 fois du thé coréen si bien que lorsque l’addition est arrivée, je pensais qu’on me l’avait facturé. Et bien non !

- Le bilan -

30 euros pour deux, on s’est ressourcés, bien assis à une table de 4 qu’on nous avait proposée (vous savez, pas ces restos vides qui vous mettent sur une table de Minipousses au cas où un autocar d’hommes invisibles débarquerait dans la minute), avec un service à l’écoute : franchement bien!
Odori qui ira bien le dernier!