Terre et Sel – Paris (75009)


19.04.17 - Guillaume
Terre et Sel
42, rue Condorcet
75009 Paris
01 83 96 12 84
Ouvert de 17h à 20h le lundi, de 12h à 22h du mardi au samedi, fermé le dimanche
Métros : Anvers (2), Poissonnière (7)
Bus : Trudaine (85)
- Le résumé -

Voilà une petite table atypique, à la fois trattoria, cave et bar à vins, tenue par une seule personne, Paolo.

- La petite histoire -

Le Florentin Paolo a ouvert ce lieu à son image dans la rue Condorcet à la fin de l’été 2015.

- Le lieu -

Le lieu n’est pas grand et ce n’est pas forcément l’endroit où j’irai dîner au calme. En revanche pour y passer boire un coup et grignoter le soir sans crainte de la promiscuité ou alors déjeuner sur le pouce au calme, voire au soleil sur les tables en terrasse, c’est parfait.IMG_3079

- Le menu -

J’y étais d’abord passé un soir et j’avais eu du mal à trouver ma place. Alors j’y suis repassé un autre soir pour prendre un dessert cette fois-ci. Finalement c’est au déjeuner que j’ai pu apprécier la cuisine de Paolo.

IMG_3064

Il y a une formule le midi : plat du jour, verre de vin, café à 15 à euros, 12 euros pour plat du jour et café.

Nous avons commencé avec une Crostini d’anchois de Cetara avec beurre et zeste de citron à 6,50, magique : tout y est, le bon goût maison et la simplicité, mais également la propreté d’un restaurant.

IMG_3068

Pour accompagner cela, un verre de blanc Languedoc 2015 Les Amandiers du Château de la Liquière à 5 euros, une grande fraîcheur aromatique qui répond aux anchois méditerranéens.

IMG_3066

En plats du jour, nous prenons :

– une burratina, lentille corail, émincé de légumes d’hiver et citron Sfusato d’Amalfi

IMG_3070

– Petit épeautre de Haute Provence, tomates séchées, fenouil rôti et Pecorino de l’Aspromonte

IMG_3073

Dans les deux plats, les produits sont de première bourre et les associations « ensoleillées », j’ai eu un faible pour l’épeautre, plus consistant et faisant plus office de plat, mais partager les deux était très bien.

Un petit moins pour le dessert, le moelleux au chocolat à 6,50, un peu pâteux, mais le chef nous a confié que les desserts n’étaient pas sa spécialité première.

Total : 48 euros pour 2 avec 2 plats, 2 desserts, 2 verres de vin, 2 cafés, très honnête et authentique.

IMG_3076

- Le bilan -

Cette adresse est réjouissante, au moins on ne surjoue pas le côté cool ici, c’est l’authenticité qui prévaut avec ses qualités (accueil humain, produits nobles, cuisine maison) et ses contreparties (resto vite rempli, dur d’assurer le service quand on est seul dans une salle pleine). Il n’empêche que Terre et Sel a bien fait de ramener son grain de sel rue Condorcet et a su garder les pieds sur terre. Désolé, je n’ai rien trouvé de mieux comme chute.