Trek dans les Montagnes Simien (Ethiopie)


05.02.16 - Guillaume
- Infos pratiques -

Les treks partent de Debark mais la plupart des compagnies organisent des départs depuis Gondar, ce qui paraît le plus simple. Les montagnes Simien sont les plus connues d’Ethiopie si bien qu’il y a le choix parmi les guides et agences de voyages. Vous avez quantité de guides indépendants, membres officiels du parc des Simien, qui peuvent vous aider à monter un trek, avec option repas, tente, etc… En fait même les agences par lesquelles vous passez bookent elles-même un guide officiel. Comme il y a plus de guides que de clients, les guides travaillent par roulement. Pour le jour J du départ de votre trek, l’agence se verra proposer des guides disponibles ce jour-là.

Pour ma part, j’ai été invité par la compagnie Ethio Travel Tours Ethiopia avec laquelle j’avais déjà voyagé dans le Danakil. L’avantage est qu’ils proposent des trips tout inclus pour un prix convenable : 350 dollars.

Il y a une agence qui propose des treks version luxe mais très chers : Diknesh

- Le résumé -

Je les avais découvertes dans le film « Lamb » : elles sont absolument superbes : les paysages de la photo de couverture, et bien, c’est ça en permanence ou quasi. Ce que certains leur « reprochent » ,c’est d’avoir un paysage plus uniforme que les Bale Mountains. Si c’est ce que j’ai constaté, je resterai prudent car je n’ai fait qu’un trek de 4 jours alors qu’il en existe de 1 à 2 semaines ,donc sans doute  voit-on  d’autres panoramas. L’autre petit bémol, par rapport aux Bale toujours, c’est qu’ici on a souvent la route en visu pendant une bonne partie du trek, ce qui n’aide pas au dépaysement total. Voilà pour les détails, ensuite on aurait tort de se priver : quand c’est beau, c’est tellement beau. Les panoramas sont très visuels : montagnes de toutes les couleurs (du vert au marron) à perte de vue, impression d’embrasser l’horizon et de surplomber une vallée de montagnes :)

12301387_933961130030892_1792093427_n

- Guide -

Pour ceux qui veulent plus d’aventure, ou être en rapport direct avec un guide, j’ai des bons contacts pour vous :)

Guides

Boge : le meilleur guide des Simien selon les deux jeunes allemands baroudeurs avec lesquels j’ai voyagé. Ils m’ont dit que Boge était un peu plus cher que les autres mais que  cela valait la peine.
Tél : 0918235204

Buket : apparemment un des meilleurs aussi
Tél : 0918046204

Sugar : c’était mon guide, très sympathique et capable de repérer les animaux sauvages, une des qualités fondamentales d’un guide.
Tél : +251918209156
Email : shegawsimien@gmail.com

Terekbe Mersha : c’est le guide excellent que j’ai eu à Lalibela, il organise aussi des treks dans les Simien, je le recommande chaudement
Tél : 0911034463

Gondar Getachew (Simien Mountain Travel) : il était avec nous au début du trek, il organise des voyages
Tél : +251918099945

Cuisinier

Hafte : si vous avez besoin d’un cuistot, le notre était très bien, meilleur que d’autres que j’ai eus.
Tél : +251918209156
Email :  haftekidan@gmail.com

- Lieux -

Jour 1

On commence le trek gentiment et là boum!, on tombe sur 200 babouins.

12360221_525073397657693_595283064023604736_n

12321537_525073427657690_5631662138001338188_n

Et déjà les paysages des Simien…

12342302_525073294324370_7463491824960185095_n

Et des ados au regarde acéré

12341073_525073434324356_2597016287195084096_n
Jour 2

On part pour une bonne journée de marche. En chemin on croise ces enfants qui sont assis à côté d’un jeune homme qui vend des souvenirs aux randonneurs.

12299038_1728313147402104_2112414198_n

Le paysage devient encore plus vert, on passe par des vallons, c’est splendide.

IMG_1627

12342605_525073710990995_1058382615227013335_n

12346429_525073677657665_5512766503171550449_n

12373200_525073737657659_1449441631790953641_n

Le soir, le brouillard tombe

12347850_525073744324325_5724565807010591897_n

12356724_525073790990987_1368920830125611062_o

 

3ème jour

Le lendemain, le temps est toujours nuageux et il fait frisquet. Heureusement que nous arrivons encore à profiter de cette vue depuis le Imetgogo, sommet de 3926 mètres.
12363178_525073967657636_1002847021060091346_o

On aperçoit le plus grand rapace d’Ethiopie et je crois le 2ème plus grand du monde. J’attends un mail de mon guide pour vous retrouver le nom.

12341355_525073917657641_5088811355220651857_n

12345557_525073894324310_8760186395097076447_n

12321289_525073840990982_2580445522983508406_n

Ensuite ceux qui n’avaient booké le trek que pour trois jours nous quittent et je me retrouve seul avec une coréenne qui nous casse les bonbons à tous car elle est à l’article de la mort et en fait des caisses, sans vouloir être aidée. Bref, 3 heures à marcher dans le brouillard en positivant.

Le soir, Sugar le guide m’emmène chercher des animaux. Il repère un Walia avec ses jumelles, de l’autre côté de la vallée. Je l’observe et me régale même si bien sûr j’aurais aimé en voir de plus près.

Jour 4

Après avoir passé une nuit dans un froid de gueux, le soleil se lève enfin.

12339325_525074337657599_1174326858210629179_o

On repart chercher des animaux et là, on tombe sur un Ethiopian Wolf, tout près de nous. Je pars à sa poursuite, discrètement, car l’animal est peureux. J’arrive à une dizaine de mètres de lui mais malheureusement avec l’iphone, ça ne donne pas grand chose.

IMG_1704

 

Nous voilà repartis pour 3, 4 heures de route jusqu’à Gondar avec escale à Debark pour manger entretemps.

12360035_525074354324264_4005836098215902379_n

- Restaurants -

Debark Hotel Giant
Debark

Nous nous sommes arrêtés là à l’aller et au retour, j’y ai très bien mangé avec les membres de l’équipe qui y déjeunent à chaque fois, c’est une garantie. Goûtez l’injera qonta (j’ai du mal écrire ce mot) furfur, à la viande séchée, un délice!

- Photos -

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!