Yeiwone – Paris (75015)


24.05.13 - Guillaume
Yeiwone
80, rue de la Procession
75015 Paris
01 47 34 08 35
Fermeture dimanche midi et lundi midi
Métro : Volontaires
- Le résumé -

IMG_9147 (1)
Un coréen bien caché, à 10 mètres de cette place Falguière bien tranquille.
Il est insoupçonné et je remercie la personne qui me l’a fait découvrir.
Ce midi-là, je n’y ai vu que du positif : accueil gentil de la patronne coréenne parlant plutôt bien français (pas toujours le cas dans les restos coréens) – en tout cas en face à face, au téléphone ce fut plus compliqué:) -, on est bien assis, c’est bon, fait maison, à des prix raisonnables, authentique et chaleureux, une belle petite adresse.

- Le lieu -

Le couple de propriétaires a tenu pendant 5 ans un restaurant près de la tour Eiffel puis a décidé de venir s’installer ici il y a deux ans, en raison de l’espace notamment (ils peuvent accueillir 60 à 80 personnes grâce à la grande salle karaoké au sous-sol).
C’était un restaurant de couscous auparavant mais ils ont changé la décoration : on est très bien installés je trouve, les tables sont hautes et grandes, les chaises confortables, nous ne sommes pas serrés les uns sur les autres.

IMG_9144

- L'équipe -

Je précise que je suis venu un midi de semaine et que c’était très tranquille, par ailleurs nous étions les deux derniers clients. Nous n’avons donc pas vu ce que cela donnait un vendredi soir bondé avec 60 coréens dans la salle du bas:)
Cela étant, cela ne m’empêche pas d’être positif au vu de la prestation de ce midi.
La patronne :
– était très gentille
– conseillait sans tortiller
– était à l’aise pour discuter de cuisine, nous expliquer leurs spécialités, ce qu’aiment leurs clients coréens
C’est son mari qui est en cuisine.
J’ai eu un coup de coeur pour l’accueil.

- Le menu -

Il y a des menus le midi et le soir, le soir c’est 25, 30 ou 35 donc ça douille un peu.
Le midi c’est 13 euros pour le menu entrée-plat-dessert avec le porc et 15 euros avec le boeuf.
Nous avons accompagné notre repas d’un thé au gingembre conseillé par la patronne lorsque je lui ai demandé ce qu’elle buvait à table. Bien, pas dingue, mais ça fait du bien.

IMG_9133


Entrée
Ravioli maison au porc et aux vermicelles, délicieux, faits maison, bien grillés.
Le seul point du faible de cette entrée c’est cette salade qui n’a rien à voir avec le schmilblick recouverte d’une sauce indus’ qui plus est. Nous lui avons fait remarquer gentiment car à la limite il vaudrait mieux servir ces ravioli dans une assiette plus petite et sans la salade; enfin selon moi.
On a d’un côté des raviolis maison fort goûteux et de l’autre une salade qui se demande quel embranchement elle a pu rater sur le périph’ pour se retrouver ici.
IMG_9134
Plats
La dame m’a recommandé un barbecue boeuf, généralement j’évite les barbecues coréens que je trouve bien mais pas dingue mais là j’ai eu envie de la suivre.
Signalons que nous a aussi été recommandé le bibimbap qui est servi chaud ici ainsi que le barbecue aux fines tranches de porc, très apprécié des coréens semble-t-il.
Mention spéciale aux kimchi, souvent le parent pauvre des restos coréens aux menus pas chers, on a l’impression parfois de manger l’équivalent d’un coleslaw industriel tout froid, juste sorti de sa boîte au frigo.
Là on a fait le choix d’en mettre peu mais ils ont tous du caractère : les courgettes sont croquantes, le soja est bien assaisonné, les patates sont dures et tendres à la fois.
IMG_9136
Barbecue boeuf coréen
IMG_9138
La patronne avait du temps et c’est donc elle-même qui l’a fait cuire.

Très bien.

IMG_9142

Le Barbecue au porc est apporté déjà chaud. Pareil, satisfaction de la personne qui m’accompagnait.
IMG_9139
Dessert
Salade de fruits
Les fruits sont un peu froids car juste sortis du frigo mais je trouve ça très bien de proposer des fruits frais en guise de dessert.
IMG_9143

- Le bilan -

Dans la variété des restos coréens de quartier sympathiques, j’ai eu un coup de coeur : l’authenticité de l’accueil et de la cuisine, la discrétion du lieu, l’ouverture aux clients non-coréens, tout cela m’a beaucoup plu.

Reste à savoir ce qu’en penseraient des coréens ou de véritables spécialistes de cuisine coréenne mais c’est assurément un bon plan 716.