La trattoria pizzeria Alba – Paris (75011)


17.02.18 - Guillaume - 716lavie
Ristorante Alba
47 rue des 3 Bornes
75011 Paris
+33 9 84 56 61 97
Ouvert mardi soir, mercredi, jeudi et vendredi midi et soir, samedi soir, fermé dimanche et lundi
Métro : Couronnes (2), Goncourt (11)
Bus : Maison des Métallos (96), Fontaine au Roi (46)
Autolib' : 157 rue Saint-Maur
- Le résumé -

Alba est une trattoria de poche montée par un groupe d’amis italiens il y a 6 ans. Ici on cuisine sans chichis des plats à 14 euros, les amis viennent saluer le chef en cuisine et rigoler et on y entend de la bonne musique traditionnelle italienne (aussi rare qu’une bonne carbonara). Il y a désormais une pizzeria attenante.

- La petite histoire -

Nous nous étions retrouvés avec des amis au bar Saint-Sauveur à Ménilmontant. L’un d’entre nous voulait des pâtes, on a commencé par aller à la pizzeria Tripletta qui nous a annoncé 40 min. d’attente, non merci. Nous sommes descendus à la Cerise sur la Pizza où on a été reçu très moyennement, pareil : « pas de tables et je peux pas vous dire ». Un ami s’est alors souvenu de cette trattoria Alba devant laquelle il passait souvent. On décide d’aller y jeter un oeil, n’étant sûrs de rien, surtout qu’il était 21h ce vendredi soir et que j’avais eu le temps de voir sur google que le resto était petit. Au début de la rue des Trois Bornes, on aperçoit un chantier sur la rue et mon ami suppose que ça peut dissuader d’aller des gens au resto. Bien vu, il y a une grande table qui nous attend. Ca sent bon, il fait chaud, c’est sans chichis, il n’y a pas beaucoup de monde, nous voilà posés à notre avantage, comme quoi mon adage se vérifie à nouveau : les embûches sur ta route ne te servent qu’à aller vers un endroit meilleur pour toi, pareil pour les connards et connasses qu’on rencontre dans notre vie, ils nous aident plus qu’autre chose à ne pas poursuivre dans certains directions.

- Lieu -

C’est sans chichis, la cuisine est ouverte, musique assez forte mais pas trop (je suis sensible à ça). Ne cherchez pas un sol plus blanc que blanc, des toilettes si propres qu’on s’y verrait dedans ou des étagères rangées à la perfection, ici on a l’impression d’être chez des potes un peu bordéliques qui savent cuisiner avec le coeur mais qui ne s’embarrassent pas trop de l’apparence. Il y a désormais une pizzeria Alba attenante si bien que vous pouvez manger dans la pizzeria, petite, ou manger dans la trattoria une pizza faite à côté.

CQFJ5478

XYZD1656

- L'équipe -

Il y a le chef / propriétaire en cuisine, un serveur et plein de potes à eux / collègues de la pizzeria Alba attenante qui vient d’ouvrir qui passent sans arrêt. Ils ont tous de sacrés têtes d’italiens, je veux dire des gueules et des looks de trentenaires Italiens comme on en voit en Italie en 2018. Ca rigole, ça se fait des checks, cela étant on n’est pas oubliés question service car le resto est assez petit pour être toujours dans leur champ de vision.

- Le repas -

Alors la carte des pizzas, en fait le verso de la carte. Je jette mon dévolu sur la Parmigiana.

IMG_2046

Les plats du jour sont au mur, 14 euros

AINK9602

Des Mafaldine remplacés par des Penne alla carbonara

IMG_2079

Fusilli alla checca, une sauce légèrement relevée et de la mozzarella sur le dessus

IMG_E2077

Ma pizzaIMG_2082

Tout le monde est content, c’est simple et bon, que demande le peuple? Le Nero d’Avola qui nous accompagne est très agréable.

KNFZ6989

Un tiramisu que je trouve un peu trop sucré, le serveur me dit que je suis le premier à le dire, ce n’est pas grave, c’est bien bon quand même et c’était juste une remarque en passant

HTBM7081

Le resto est bien rue des Trois Bornes, pas des Trois Burnes

IMG_2080

Comme il n’y avait plus de digeo à Alba, nous sommes allés au bar du coin, la Chair de Poule, qui fait l’angle avec la rue Saint-Maur, il est bien sympa lui aussi, authentique. Il y a une salle en bas avec un bar et un dj en costume blanc passait du rock and roll sur vinyls, à l’étage il y a un bar plus orienté cocktails mais qui a la même ambiance : il y a des soixantenaires en goguette, des plus jeunes, j’aime ce mélange. On se finit au Calva.

2018-02-16 22-53-28 +0100

- Le bilan -

J’aime bien Alba, c’est authentique et à la bonne franquette et tellement italien.