L’Ortica – Tournai (Belgique)


02.10.19 - Guillaume - 716lavie
Voir l'article sur Tournai
L'Ortica
4 Rue Dame Odile
7500 Tournai
+32 69 22 74 70
Ouvert mercredi midi, jeudi et vendredi midi et soir et samedi soir
https://lortica.be/
- Le résumé -

Le restaurant végétarien L’Ortica (ortie en italien) a ouvert en janvier 2009. C’est plutôt bon et gourmand, même si pas donné au final. Néanmoins la proposition fait mouche dans cette ville de Tournai car elle est globalement moins chère que les autres restaurants proposant une cuisine raffinée et surtout c’est ouvert le week-end. Le cadre est agréable.

- La petite histoire -

J’ai fait mon enquête sur Tournai en m’adressant à de nombreux locaux en amont de mon voyage. L’Ortica est ressortie comme une option intéressante.

La personne qui m’accompagnait n’était pas enthousiaste à l’idée d’aller manger végétarien, mais finalement cela lui a convenu même si elle a trouvé que le plat principal avait trop de goûts différents et qu’il était dur d’apprécier pleinement les ingrédients.

- Lieu -

L’Ortica est situé dans un bâtiment classé dans une petite rue très agréable menant au canal depuis la cathédrale. L’intérieur est cosy, il y a aussi quelques tables en terrasse le long du mur.

- L'équipe -

Emmanuelle, la chef et patronne, s’est formée sur le tard à la cuisine, elle a ouvert en janvier 2019 et elle a du mérite : c’est bon, gourmand. Sa passion pour la pâtisserie l’a rattrapée, elle a décidé de quitter son métier précédent, de suivre des cours de cuisine et faire son apprentissage avant d’ouvrir L’Ortica.

- Le repas -

Voilà la carte le soir.

La sélection des vins assurée par un agent car dit Emmanuelle : « je ne peux pas tout savoir », elle a voulu un carte des vins à l’image de sa cuisine, nature ou bio. Nous avons bu ce Minervois que nous avons beaucoup aimé. Culture en biodynamie, ce vin de Plume du Domaine du Somail est très agréable et se marie bien avec la cuisine d’Emmanuelle  mais 35 euros tout de même.

Entrées

Pakora : beignets à l’indienne, maïs et épinards et sauce au yaourt (sans gluten, vegan). C’était frais mais cela aurait pu être plus relevé.

Plat

Risotto de petit épeautre, tomates, champignon et tétragone 16,50 euros.

Comme je le disais précédemment, moi j’ai bien aimé car j’ai trouvé ça sain et gourmand mais la personne qui m’accompagnait a trouvé qu’on s’y perdait question saveurs, ce que je peux comprendre également.


Dessert

Brioche façon pain perdu aux abricots avec chantilly maison

J’ai eu un coup de coeur pour ce dessert. Je suis devenu assez blasé de bon nombre de desserts qu’on trouve dans des tables bistronomiques car souvent ils ne m’impressionnent pas, là le goût était parfait, c’était exceptionnel. La chantilly au citron, mon dieu et ces abricots croquants qui ne cherchaient pas à être caramélisés. C’est d’ailleurs en insistant sur la qualité du dessert, lorsque j’ai fait un retour de fin de repas à la serveuse, que j’ai appris qu’Emmanuelle était d’abord une spécialiste de pâtisserie.

On s’est fait plaisir en ce samedi d’été avec un whisky belge pour finir, très bon.

- Le bilan -

On s’en est quand même tiré à 102,50 pour 2 personnes alors qu’un de nous deux avait pris entrée-plat et l’autre plat-dessert mais la bouteille de vin et les deux whiskies ont alourdi la note. Ce fût néanmoins une bonne option pour un repas du soir qui ne pèse pas trop sur le ventre. Dommage qu’il n’y ait pas de carafe d’eau et que la moindre bouteille d’eau soit à 4,50, quand on sait qu’une pinte à une brasserie de la grand place est à 4 euros, ça fait mal, mais c’est un mal belge qui n’est pas propre à l’Ortica. Sinon c’est du tout bon.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire