“Guillaume Le Roux, Guide d’Expériences” par Anaïs Jaunay


12.11.18 - Guillaume - 716lavie

Merci beaucoup à Anaïs Jaunay pour son chouette texte sur mon parcours pro en tant qu’indépendant. Anaïs Jaunay est une journaliste auteure spécialisée dans la conception – rédaction mais avec un réel talent pour raconter des vraies histoires de vies:

GUILLAUME LE ROUX, GUIDE D’EXPÉRIENCES

 

Konbini l’a récemment traité d’anti-guide gastronomique.

L’article était très bon, mais le titre un peu réducteur. Évidemment, ce n’est pas un guide gastro comme on en connaît.

Plutôt comme ils devraient être.

 

Depuis plus de 10 ans, Guillaume Le Roux parcourt la capitale en voyageur. Il sélectionne des restaurants et guide touristes et Parisiens dans le Paris qu’il affectionne. Il privilégie une approche de la ville sous le prisme de l’authenticité, cherchant à mettre en avant l’histoire que le quotidien du quartier traverse.

 

Mais puisque la mode est aux bons restos, c’est pour l’exigence de sa sélection qu’il se fait connaître aujourd’hui. Depuis plus de 10 ans, il arpente Paris et sa banlieue, met en ligne des adresses rigoureusement sélectionnées pour leur cuisine autant que pour la qualité de leur accueil. Chaque établissement présenté l’a totalement convaincu par son amour de son métier, par son envie de partager.

Son combat c’est l’authenticité. Alors il teste tout, des bouis-bouis aux gastros.

Sa curiosité le guide vers des établissements qui n’ont parfois jamais eu les honneurs d’aucun média.

Dans ces lieux, aucune chance d’être traité comme un consommateur, de se trouver serré sur des tables vite débarrassées. À l’heure où les gens sont noyés d’avis, d’étoiles, et de notes, à l’heure de l’essor de la livraison à domicile, Guillaume Le Roux nous guide vers d’authentiques expériences et redonne de la légitimité au guide gastronomique.

Son moteur, c’est une farouche envie de faire partager, que le lecteur ose pousser la porte d’un resto dans lequel il n’a jamais eu l’idée d’entrer.

 

Mais le créateur de la marque 716 n’est pas que ça. Son truc, c’est de vous guider vers des expériences.

Il y a d’abord celle de le rencontrer, peut-être même de s’asseoir à une table avec lui. Je ne sais pas comment font les gens qui l’entourent, parce que c’est chronophage de le croiser ! Parce qu’il a toujours plein de choses passionnantes à raconter, mais aussi pour cette curiosité qui fait la saveur des vrais échanges. Il vous écoute comme seuls les bons journalistes savent le faire.

Devraient le faire.

Récemment, il a créé les dîners mystères. Le principe est que les clients réservent un dîner sans savoir dans quel restaurant. C’est la surprise.

Alors évidemment, il nous donne par cette expérience accès aux restaurants et aux restaurateurs qu’il affectionne. Ceux qui racontent des histoires, qui travaillent comment des artisans. Mais c’est aussi une formidable expérience, une promesse de soirée réussie, de s’asseoir à une table avec des inconnus, et Guillaume en maître de cérémonie.

Faire interagir les gens et leurs énergies. Un talent rare, vous le reconnaitrez, chez les critiques gastronomiques.”

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire