La Mer de Chine – Paris (75013)


14.02.10 - Guillaume
La Mer de Chine
159, rue du Château des Rentiers
75013 Paris
01 45 84 22 49
Métro : Olympiades
- Le résumé -

Délicieux! Rien à voir avec la cuisine des autres restaurants chinois du Top 5 d’Eileen Deussé, ici c’est doux et sucré, très loin de la cuisine pimentée du Sichuan. C’est plus cher aussi, on en a eu pour 50 euros par tête en prenant les arrivages frais de poissons (20 euros les couteaux, 20 euros le crabe, 15 euros les Saint Jacques).
Idéal pour un repas en tête à tête.

- Lieu -

Il est situé loin dans la rue du Château des Rentiers donc il faut prévoir un peu de marche si vous venez du métro. Il a visiblement été super big up dans les années 4000 puisque tous les articles sur la vitrine datent de cette époque-là. Mais sur le ticket de caisse est écrit « La Nouvelle Mer de Chine » bien que ce soit la même direction. Peut-être le chef a-t-il changé suite à un passage à vide, j’avoue n’avoir pas eu le temps de mener l’enquête.

Note du 20/01/2014
Un lecteur 716 a récemment été extrêmement déçu de son repas mais depuis, une lectrice m’a assuré avoir passé un excellent moment.  Je ne suis suis pas retourné depuis la rédaction de cet article, j’ai donc bien regardé aussi les avis laissés sur le net, on trouve effectivement de tout : des connaisseurs ravis et des clients franchement mécontents.
En attendant d’en avoir le coeur net, je publie donc cette note.

- Le repas -

Puisez dans les spécialités du chef, demandez conseil et allez-y, faites-vous plaisir.

Entrées

Couteaux au basilic

Coquilles Saint-Jacques aux haricots noirs

Plats

Crabe
Notre voisin était fournisseur de produits de la mer du Vietnam et nous a donc expliqué que ce crabe ne peut venir que du Vietnam et qu’il est en pleine mue, c’est pour cela qu’on peut le manger entier. D’ailleurs il avait pris cela aussi.
Un délice dont la photo ne rend pas forcément bien compte, on le trempe dans une sauce au citron vert et au poivre. La serveuse nous a dit que c’était la cuisine de Canton (sud-est de la Chine) et ceci explique cela car la personne qui m’accompagnait m’a dit qu’elle en avait souvent goûté au Cambodge ou au Vietnam pour accompagner les grillades : on apporte un mélange de sel et de poivre et un quartier de citron qu’on presse dessus).

Poulet au citron
Que dire? pffff…., je pourrais le manger a petit-déjeuner ou à 4h en rentrant de l’école

Desserts
Beignets de Tao
C’est bon, ça a un peu le goût de patates douces. En tout cas c’est très fin, la friture du beignet n’est absolument pas grasse.