716 Playlists – Christophe Basterra Playlist


15.03.10 - Guillaume

Christophe Basterra, directeur de la rédaction du magazine Magic nous livre sa playlist hiver 2010.

1) Memoryhouse – To The Lighthouse
Un tout jeune duo masculin-féminin canadien écrit des chansons qui procurent à chaque fois le grand frisson… Le dépouillement du folk et la beauté glacée de la new-wave habitent des compositions dont on devient très vite accro. Sans jamais le regretter.


2) El Perro Del Mar – Shelter

Jadis, les artistes reprenaient souvent les chansons de leurs contemporains. La pratique a disparu… Dommage. Enfin, surtout quand ladite reprise donne une dimension dramatique supplémentaire à l’originale (pourtant signée The XX) et quand l’interprète (ici, Sarah Assbring) évoque un Ian Curtis au féminin…


3) Violens – Already Over

Le grand groupe anglais qu’on n’attendait plus… Sauf que Violens est américain. Quelques chansons troublantes ont suffi pour qu’on attende leur premier album avec une excitation improbable. Que parvient à peine à calmer le visionnage en boucle de cette vidéo bien roulée, réalisée par Caroline Polachek de Chairlift.


4) St Augustine – Rainy Country

Une chanson qui tourne en boucle depuis que j’ai découvert en 2009 St Augustine – projet d’un jeune homme de Clermont Ferrand. Point culminant d’un premier album épatant, ce morceau très spectorien dans l’esprit est aussi saisissant dans cette version live, enregistrée dans la ville d’origine du “groupe”…


5) Evening Hymns – Lanterns

Un autre Canadien, Jonas Bonnetta de son vrai nom, dont le deuxième (enfin, c’est un peu compliqué) album, joliment intitulé Spirit Guides, est sorti fin 2009. Emotions à fleur de peau, mélodie belle à chialer, arpèges foudroyés. Impossible d’en sortir indemne.


6) Saint Etienne – Spring (Air France Remix)

Quelque part, le duo suédois Air France est l’héritier direct du trio anglais Saint Etienne (faut suivre…). Alors, voir les premiers remixer l’un des morceaux emblématiques des seconds n’est guère étonnant. C’est léger, rafraîchissant et émoustillant. Comme la saison qui donne le titre à la chanson.


7) Kisses – Bermuda

Encore un duo… Décidément. Un garçon, une fille. De Los Angeles, cette fois. Je ne sais pas grand-chose de plus à leur sujet si ce n’est que l’album, The Heart Of Nightlife, ne devrait pas tarder à sortir. Une musique de saison, aux arrangements langoureux, mais pourvue d’une fausse légèreté. C’est pourtant bien l’été qui pointe le bout de son nez.


8) Memory Tapes – Green Knight

Il aime brouiller les pistes l’Américain Dayve Hawk, alias Memory Tapes. Mais son premier album, Seek Magic, sorti l’année dernière à l’étranger et en février en France, est un petit chef d’œuvre de compositions electrorganiques. Entre The Cure et New Order, avec une pincée de Prince (circa 1999). Hypnotique.


9) Class Actress – Journal Of Ardency

Elizabeth Harper. Tel est le nom de la tête pensante de Class Actress, un trio de Brooklyn (il y avait longtemps), signé sur le label du Grizzly Bear Chris Taylor, Terrible Records. Electro vicieuse aux inflexions européennes et à la sensualité exacerbée, à l’exacte image (diront certains) de la tournoyante Elizabeh.


10)
Memoryhouse – To The Lighthouse (MillionYoung remix)
Oui. Je sais : c’est le groupe dont a parlé en premier. Mais vraiment. Et surtout. D’autant que ce remix signé du compagnon de label (http://www.arcadesoundltd.com/) MillionYoung est imparable dans sa candeur mélodique : de l’electro vintage, douce et ludique pour danser dans sa chambre. Encore !

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!