Golden Blague Awards


22.11.11 - Guillaume - 716lavie

716 est très content de ne pas voir participé aux Golden Blog Awards.
Je pensais au début que c’était une initiative sympa qui mettait en lumière de jeunes bloggueurs indépendants sur le seul critère de leur travail. Et je m’étais dit : “pourquoi ne pas participer?”
Je m’étais donc inscrit.
Puis je me suis rendu compte que pour gagner, il fallait en 1er lieu, non pas séduire un jury qualifié par la qualité de son travail , mais soûler au maximum ses propres lecteurs pour qu’ils cliquent pour vous : en gros faire chier ses internautes en faisant de la pub gratos pour une autre structure, si c’est pas de la logique de larbins, ça. Je me suis dit qu’on était encore dans de la logique de schtroumpf et non pas dans du contenu posé, mûri, choisi avec calme et recul en dehors de toute logique d’auto-promo par réseautage ras les pâquerettes.
De par son fonctionnement, ce genre de concours “larbinise” les jeunes talents au lieu de les responsabiliser. “Cliquez pour moi, cliquez pour moi” … Et il y a bien entendu des blogs de talents qui ont gagné mais alors pourquoi les faire passer par cette phase ridicule de paon qui n’a rien à voir avec la qualité du travail rédactionnel.
Je félicite bien sûr les gagnants pour leurs prix, notamment Je veux être bonne qui a remporté le prix “Gastronomie” car le blog est remarquablement fait, il y a un travail sur la forme qui le rend très agréable à lire. C’est le principe de l’auto promo au clic que je déteste, c’est tout. Je le trouve à l’opposé du travail solitaire et convaincu.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris