Vandermeersch – Paris (75012)


28.03.17 - Guillaume
Vandermeersch
278 Avenue Daumesnil
75012 Paris
01 43 47 21 66
Ouvert du mercredi au samedi de 7h à 20h et le dimanche de 7h à 16h, fermé lundi et mardi
- Le résumé -

Une super boulangerie-pâtisserie comme on les aime, simple et authentique, avec un accueil cordial et professionnel, à Porte Dorée, à deux pas du bois de Vincennes.

- La petite histoire -

Je dois cette adresse à Marie du Goût des Merveilles. Marie propose des cours de pâtisserie, mais également des dégustations durant lesquelles les participants goûtent un même dessert en provenance de plusieurs pâtissiers. Si Marie affectionne les grands pâtissiers, elle tient aussi beaucoup à ce que les pâtisseries ne se transforment pas en galeries d’art élitistes et que le plaisir gourmand reste premier. C’est ainsi qu’elle m’a recommandé quelques-unes de ses adresses, dont Vandermeersch.

Pour tous ceux qui en ont marre du Vieux Campeur et qui veulent un conseil de pros, je vous conseille un très bon magasin de vêtements et chaussures de course ou de marche : Team Outdoor à Porte Dorée. En plus du bois de Vincennes, du zoo et de la Cité de l’immigration, cela vous fait une raison supplémentaire de venir par ici.

- L'équipe -

Vandermeersch a travaillé auprès de Pierre Hermé et est devenu un des spécialistes du feuilletage au point que sa galette des rois fut couronnée meilleure de Paris par le Figaroscope en 2001 – elle est vendue malgré cela à un prix très raisonnable -, son mille-feuilles également en 2009 par le même journal et enfin son kouglof lui aussi meilleur de Paris selon le Figaroscope, toujours en 2013. Si le kouglof est une spécialité alsacienne, Vandermeersch est belge, lui ,et cette spécialité, il l’a apprise auprès de Pierre Hermé. Depuis qu’il a participé à « La meilleure boulangerie de France » sur M6, Stéphane Vandermeersch propose des kouglofs toute la semaine et non plus seulement le week-end comme auparavant. J’ai trouvé l’accueil super mais une habituée des lieux m’a confié avoir arrêté de venir car il était en dents de scie, je ne saurais me prononcer.

- Le menu -

J’avais faim, je tombe sur une quiche lorraine dorée comme il faut, c’est devenu si rare une bonne quiche. J’y vais, hop : 3,10 euros et derrière je prends aussi un kougloff à emporter à la maison. On me réchauffe la quiche à la boulangerie, au four bien sûr, elle est divine. Je vous épargne la photo de la quiche entamée mais l’intérieur est rempli de bons lardons, il y en a tellement que je me suis demandé comment ils arrivaient à proposer une telle merveille pour 3,10 euros. En tout cas, ça m’a fait mon déjeuner. Le kouglof avec un bon café maison ne fut pas en reste, je l’ai pris en petit, le grand est vite assez cher, comme toute brioche de qualité cela étant. Il y a aussi le bostock ,qui est un cousin du kougloff avec des amandes mais en plus compact et à seulement 2€.

IMG_2786

- Le bilan -

Super produits et prix équilibrés, maison sérieuse.