Le Pot au Lait – Paris (75005)


06.02.13 - Guillaume - 716lavie
Le Pot au Lait
41, rue Censier
75005 Paris
01 42 17 05 69
Métro : Censier Daubenton
- Le résumé -

J’y avais été il y a 9 ans et il semble que la direction ait changé entretemps.
La complète était vraiment goûtue ce midi, je n’ai pas été emballé par le service, voilà pourquoi je ne la mets pas dans la liste 716.
Cela étant, c’est à connaître et c’est pour ça que j’en parle.

- Lieu -

Il n’a pas un charme dingue et surtout il y fait assez froid.
Heureusement c’était plein ce midi et le nombre de clients a permis d’augmenter la température de la pièce.

- L'équipe -

C’est un peu là que le bât a blessé. Il y avait deux jeunes femmes en salle : l’une d’origine étrangère très sympa et une autre française pas méchante mais pas souriante pour autant.
On sent que le service du midi est une tannée et qu’on n’a pas le temps d’y mettre du coeur et de la souplesse.
On demande une carafe d’eau trois fois et la 3ème fois, il n’y a pas un sourire pour reconnaître l’oubli, au contraire on a l’air excédé et quand on pose la carafe on ne donne pas de verres avec, c’est plus sympa de boire au goulot.

- Le repas -

Je ne vais dans les crêperies à Paris que le midi car le soir cela me revient trop cher pour ce que c’est.
En revanche les formules déjeuner bien troussées me vont parfaitement (voir celle à 9,50 de Little Breizh).
Ici elle est à 12 : j’ai pris une complète, une miel et une bolée de cidre.

La complète était très bien, kraz ce qu’il faut tout ayant un bon goût de beurre; peut-être un soupçon de fromage en trop mais on pinaille.
Bravo

Une crêpe au froment.
En revanche leurs crêpes au froment sont trop épaisses et donc trop lourdes. Cela étant elles sont belles.
Mention spéciale à leur crêpe citron servie avec un morceau de citron sur le côté.
Dommage que je n’ai pas pu avoir de citron-miel pour le prix de ma miel, la serveuse m’a expliqué que le midi on lui avait dit de ne rien ajouter.
Ca manque de sourire de tout ça, de motivation, de souplesse!
C’est dommage, surtout qu’il suffisait de dire qu’il y avait assez pour deux avec le citron de la personne qui m’accompagnait, bref.

- Le bilan -

Excellent repas tout de même, même le cidre que je ne connaissais pas est bien passé : je n’ai pas re-mangé de l’après-midi sans toutefois me sentir lourd, c’est le signe de bons repas équilibrés et concoctés avec de bonnes matières premières.

J’ai été assez cash avec l’une des serveuses, surtout qu’elle a lâché un sourire lorsque nous sommes partis, cela étant, il faut mettre plus d’âme dans tout ça, crêpe rime avec sourire.
Je me suis prononcé ici sur la formule du midi, la carte ne m’a pas donné envie de m’aventurer, trop de crêpes qui n’ont rien à voir avec le schmilblick.
Mais le midi pour 12 euros, voilà un plan à connaître.