Lina, le traiteur libano-syrien de Balard – Paris (75015)


09.10.19 - Guillaume - 716lavie
Lina
101 Rue Balard
75015 Paris
01 71 39 29 28
Ouvert de 10h30 à 23h30 tous les jours, ça bosse!
Bus : Place Balard (30, 42, 88, 169)
Métro : Balard (8)
Tramway : Balard (T3a)
- Le résumé -

Lina est un petit traiteur libano-syrien que tout le monde connaît à Balard. C’est sans chichis aucun, bon sans être forcément délicieux, entièrement fait maison et il y a ce supplément d’âme ainsi que l’aspect pratique d’une formule pas chère à emporter qui font une halte à connaître du quartier.

- La petite histoire -

Je l’avais découvert alors que nous marchions dans le quartier un dimanche après-midi. Nous avons arpenté ce jour-là le 15ème arrondissement sur près de 7 kilomètres. On était tombé sur ce Lina ouvert qui était bienvenu. On avait trouvé ça bien mais assez bordélique, en particulier quand j’avais voulu aller aux toilettes au sous-sol : on traverse alors une partie de la cuisine et du stock, c’était un dédale.

Et puis je suis repassé plusieurs fois dans le coin, notamment en semaine, et à chaque fois la queue n’a fait que confirmer le bien que je pensais de cette adresse. Alors que je pédalais en Vélib sur la piste cyclable le long des maréchaux, je décidais un midi de semaine de m’arrêter à nouveau chez Lina.

- Lieu -

Le lieu est tout petit, mais il y a des tables dehors et dedans. Attention dedans, elles ne sont pas très pratiques au vu de l’affluence et du peu d’espace. Il y a des toilettes qu’on peut utiliser mais comme je le disais précédemment, ce n’est pas très pratique. Le restaurant existe depuis 2015.

- L'équipe -

C’est un couple qui bosse dur : il n’y a qu’à regarder les horaires d’ouverture et le rythme le midi, par ailleurs tout est fait maison. Le monsieur est d’origine libano-syrienne.

La dame offre très sympathiquement un thé à toutes les personnes qui attendent, en voilà une attention.

J’ai eu un jeune homme au téléphone par la suite lorsque j’ai voulu avoir des précisions pour l’article. Il était très poli et précis, malgré le fait qu’il avait des clients. Il m’a gentiment envoyé le menu du restaurant par texto et a pris le temps de répondre à ma question.

- Le repas -

Les formules sandwiches sont attrayantes : 7 euros, le sandwich, une boisson et un beignet salé ou un dessert.

J’ai pris une formule 2 à 8 euros.

Assez classiquement, j’ai pris une photo de mes deux beignets, un Sfiha (viande hachée – tomates) et Fatayer (épinards), pensant faire la photo du sandwich au moment où je l’entamerai. Et puis l’appétit aidant, je l’ai attaqué directement en oubliant complètement toute photo. J’avais pris un sandwich kebbe (boulettes de viande et de blé). C’est bon et frais sans être forcément incroyable.

- Le bilan -

Je pense que ce qui fait la valeur de cet établissement, outre la nourriture qui est bonne et maison, c’est la gentillesse et le naturel de l’équipe ainsi que la sincérité de la démarche et le coeur à l’ouvrage qui y est mis, qu’on se le dise.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire