Prima – Sibiu (Roumanie)


31.12.13 - Guillaume - 716lavie
Voir l'article sur Sibiu
Prima
20, Strada Petrila
Sibiu
+40 269 236 065
Ouvert tous les jours de 10h à 23h
- Le résumé -

LE plan inratable de Sibiu : une institution vieille de 30 ans au sous-sol d’une maison située dans une zone pavillonnaire à l’écart du centre. On y vient notamment pour la soupe de tripes, la ciorba, à tomber. Déco vintage, service familial, on se croirait dans les Démons de Jésus à la Roumaine mais avec en plus de la bouffe qui tue.

- Lieu -

Je l’ai déjà décrit en intro. On se croirait à Houilles, dur de croire que certains jours il y a une queue qui s’étire dans la rue : tout le monde connaît Prima à Sibiu.
On se sent bien au sous-sol tandis que le reste de la famille vit au-dessus.
Ils ne prennent pas de réservations et à ce qu’on m’a dit il y a souvent un peu d’attente. Il faut prendre un taxi pour y aller, il ira à l’extérieur du centre, pour cela il traversera le pont qui surplombe la voie ferrée.
Sachez que si à Bucarest, tout le monde vous dit de vous méfier des taxis,  à Sibiu c’est différent. Cependant si vous préférez la sécurité, trouvez le numéro d’une compagnie : lorsqu’on appelle les taxis il n’y a jamais de soucis sur la note finale.

- L'équipe -

Ce soir-là, notre serveuse était adorable, bon j’étais avec des habitués mais quand même, on sent l’accueil maison, ce n’est pas un resto ordinaire.
Elle a bien rigolé d’être filmée.

- Le repas -

Qu’est-ce qu’on mange ?
Les spécialités maison ! Il y a le plateau de grillades, les côtelettes de porc, oui mais on vient ici d’abord pour la soupe de tripes !

Ciorba de burta
Ca me rappelait la soupe turque que j’ai tant aimée.
Tout est dit dans la vidéo : gros saladier, la soupe est servie à la louche par la serveuse et se déguste avec de la crème fraiche, il faut bien lutter contre l’hiver roumain !

Dessert
Papanasi Cu Branza
Beignet de fromage blanc servi avec de la crème fraîche et de la confiture
Le dessert traditionnel roumain qui était un véritable délice, contre toute attente oserais-je dire ; disons plutôt que j’avais craint, vu le fond de jeu de la cuisine roumaine et l’intitulé du dessert, une touche finale en guise de placoplâtre lesté de plomb.
Il n’en fut rien, c’était au contraire un adorable beignet avec une confiture maison aux fruits rouges à tomber !

- Le bilan -

J’y étais avec des habitués, ça a donc pu aider pour le taxi et la commande.
Cela étant je pense que le jeu en vaut clairement la chandelle : ambiance et cuisine authentiques et chaleureuses.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris