Salzbourg en octobre au festival de Jazz (Autriche)


16.01.18 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Office du Tourisme

Leur site est extrêmement bien fait, avec une version française de qualité.

Y venir

Vol direct depuis Paris avec Eurowings. Attention l’aéroport de Salzbourg est dans une cuvette montagneuse, comme celui d’Innsbruck, donc en proie aux annulations en cas de météo défavorable, ce fut mon cas.

Sur place

Depuis l’aéroport

Il y a le choix entre prendre par l’autoroute ou la vieille ville, les prix vont du simple au double en gros, de 10 à 20 euros, précisez votre itinéraire si vous voulez économiser.

Salzbourg Card

Transports gratuits, nombreuses entrées gratuites au musée, croisière Mozart

Appli transports

L’appli qu’il vous faut sur place pour avoir tous les horaires de bus et trams c’est OBB Scotty

Ascenseurs

Il y a plusieurs ascenseurs à Salzbourg qui permettent en un rien de vous retrouver en haut des falaises qui entourent la ville. Pour le côté malin, la ville a aussi installé un parking de 1500 voitures dans la montagne, autrefois un abri contre les bombardements américains.

- Le résumé -

Si je vous dis Salzbourg, vous pensez Mozart et festival de musique classique, mais Salzbourg est plus que cela, une mini-capitale traversée par un fleuve, entourée par les montagnes, une ville à l’histoire riche qui se distingue aussi par son audace urbanistique et sa population estudiantine. Elle m’a d’ailleurs évoqué Llubljana avec laquelle elle partage plusieurs de ces points, notamment le fait d’avoir son centre historique largement piéton : il faut donc organiser son séjour de façon à ne pas être pris dans le flot des touristes et à partir de là tout va bien pour arpenter les rues piétonnes de la Rome du Nord. Pensez à partir hors saison comme fin octobre par exemple, à l’occasion du festival de jazz gratuit.

- Un peu d'histoire -

En 755, il est fait mention de Salzburg pour la première fois. Ici se croisaient les routes menant à Vienne, Venise et à l’ouest vers Munich. Le système d’approvisionnement en eau, très malin, date du 13ème siècle. C’est l’eau du lac bavarois Konigsee qui coule dans la ville après être passé par la montagne. Les 3 premières semaines de septembre, lorsqu’on procède au nettoiement du système d’eau, vous pouvez suivre une visite guidée des canalisations, muni de bottes et de lampes.

La rivière Salzach traverse la ville, son nom vient comme celui de la ville, de Salz, en référence aux mines de sel qui ont permis à la ville d’atteindre ce faste.

IMG_9028

- Hôtels -

Starr Inn Hotel Premium : compter 108 euros pour une executive en simple avec 15 euros pour le petit déjeuner fin octobre durant le festival de jazz. Demander les chambres se terminant par un 9, elles sont à l’angle et donc avec double vue et plus d’espace. Attention au bruit des passants dans la rue. Sinon le staff est très cordial et l’hôtel idéalement situé. Wifi parfaite, point capital pour un blogger comme moi, je pouvais bosser, uploader, y compris streamer des films :)

AYGH8846

- Guide -

Salzburg Smiles Christian est un guide fort sympathique d’une cinquantaine d’années, un local qui considère être l’homme le plus chanceux au monde vu que son métier est de parcourir cette ville qu’il aime tant. C’est un passionné ouvert d’esprit que je recommande. Il propose aussi des visites à vélo.

Balade autour de l’art moderne Un tour est proposé pour 10 euros par personne 1er samedi du mois à 14h, rendez-vous au Kieferpavillon dans le Furtwänglerpark. Réservation : Inez Reichl de Hoogh, Tél : +436644968011.

EOIP8585

Salzburg Leben Le magazine en ligne cool de la ville pour être tenu de toutes les dernières actus tendance, c’est Salzburg Leben.

- Evènements -

Jazz & the City Salzbourg n’est pas qu’une ville de musique classique et pas non plus qu’une ville à visiter en été, le festival de Jazz d’automne est là pour le montrer. Il est gratuit et dure une semaine. Chaque jour (ça commence à 11h le matin) dans de nombreux lieux de la ville, salles de spectacles mais aussi cafés concerts ou bars sympathiques, des concerts ont lieu.

KDQO6380

C’est de jazz au sens large dont il s’agit puisque pour cette édition 2018, on pouvait y entendre aussi bien le pianiste Bugge Wesseltoft revenu de ses explorations électroniques pour un concert en piano solo dans la splendide salle du Stiftung Mozarteum Salzburg (ci-dessous),  le groupe du Zimbabwé Mokoomba, la chanteuse brésilienne Aline Frazão, le collectif de djs locaux du Club Analog; mais aussi des expérimentations à la guitare électrique, un accompagnement musical de films muets. Le festival donne la parole à aux musiques hors formats, celles qui ont plus de mal à passer à la radio. C’est l’occasion de croiser les locaux car les Salzbourgeois s’y déplacent bien volontiers : voilà une piste pour sentir la ville d’aujourd’hui, de l’intérieur. J’étais à la soirée d’ouverture, c’était plein à craquer. J’ai eu un coup de coeur pour le groupe Mookomba autant que pour l’accueil qui lui fut réservé ce soir-là.

IMG_9158

Festival de Salzburg On ne présente plus le festival de musique classique : le Palais des festivals situé dans l’ancienne école d’équitation de l’évêque de Salzbourg.

IMG_9013

- Lieux -

Les oeuvres d’art dans la ville Tout autour de la ville, vous trouverez des oeuvres d’art contemporain signalées par un panneau rouge informatif en allemand et en anglais. Le riche entrepreneur allemand Sammlung Würth (entreprise familiale de vis et systèmes de fixation) a acheté des oeuvres d’art qu’il loue a la ville : les artistes voient ainsi leurs oeuvres originales exposées dans les rues, ouvrez l’oeil, il est aisé d’en rater certaines, le mieux pour cela est de repérer la signalétique des panneaux.

Le musée d’art moderne Entrée gratuite avec la Salzburg Card. Il est situé en hauteur, vous prenez un ascenseur pour y aller et pouvez coupler sa visite avec un pot au M32 (voir Cafés plus bas), le café qui le jouxte et profitez de la vue qui s’offre à vous. Le musée est grand et il y a beaucoup de choses à voir, une large place est consacrée aux expos temporaires. Sur sa façade en briques, on dit que les notes sont issues de la partition de Don Giovanni.

La tour Amalie-Redlich Elle est en hauteur, juste à côté du musée d’art moderne et du café M32.  Si vous prenez l’ascenseur juste pour la vue panoramique (ci-dessous), il vous en coûtera 3,60 l’aller retour. Dans l’ancien chateau d’eau on trouve une résidence d’artistes et ont lieu des ateliers d’initiation à l’art destinés aux enfants.

IMG_9012

IMG_9079

Le centre Stefan Zweig Stefan Zweig était de Vienne mais vécut à Salzbourg entre les deux guerres de 1919 à 1934. Je n’y ai pas été, il semble qu’il soit plus intéressant pour sa partie Recherche pour les étudiants que pour la partie musée pour les visiteurs.

Cathédrale Saint-Rupert de Salzbourg 1628, elle fût la 1ère cathédrale baroque construit au nord des Alpes. Juste derrière, on trouve ce monsieur sur sa boule d’or et ce jeu d’échecs, preuve qu’ici le classique côtoie le moderne, Salzburg n’est pas enfermée dans son passé.

IMG_E9067

L’abbaye de St Peter

IMG_E8994

Le Palais de Mirabell et ses jardins L’entrée des jardins est gratuite. Le Palais fut construit en 1606 par le prince-archevêque Wolf pour sa femme Salome Alt. Les jardins furent réaménagés vers 1690 par l’archevêque Johann Ernst von Thun avec une forme géométrique caractéristique du baroque.

Maisons de Mozart Il y en a 2, la maison natale où il a vu le jour en 1756 et celle dans laquelle la famille a vécu plus tard de 1773 à 1787. Les deux sont des musées, le plus connu étant la maison natale. Il y a du monde, notamment des groupes asiatiques ce qui gêne la visite. J’y ai appris des choses intéressantes comme le fait que Mozart a gagné beaucoup d’argent de son vivant, bien qu’il ne fût pas nécessairement très riche (ses voyages incessants à l’étranger coûtaient beaucoup), il était franc-maçon afin, entre autres, de se rapprocher des cercles d’influence viennois susceptibles de lui commander des oeuvres. Il détestait l’archevêque de Salzbourg qu’il trouvait conservateur et autoritaire, si bien qu’il quittât la ville, refusant de se soumettre plus longtemps à son autorité. La mère de Mozart est morte a Paris alors qu’elle accompagnait son fils et elle fut enterrée au cimetière attenant à l’église Saint-Eustache.

- Restaurants -

On mange bien pour pas (trop) cher, mais le problème c’est que c’est surtout de la cuisine autrichienne. A côté de ça, il y a quelques végétariens, mais rien de follichon, des cafés mais pas des masses de cafés au sens moderne du terme (nourriture saine et cuisine fine) et pour les asiatiques c’est le grand dawa (un resto qui fait japonais et chinois, un resto qui fait un peu de tout mais les pho ne ressemblent pas à des phos). Et enfin les italiens, qui sont plutôt dans un registre touristico efficace.

Cuisine traditionelle

Gasthaus Zwettler Cette taverne traditionnelle a un certain succès, j’y ai pourtant trouvé le service cavalier ce jour-là. On recommande en dessert le Salzburger Nockerl dont je vous ai parlé ici.

Gablerbräu Juste à côté de l’hôtel Starr Inn dans lequel je résidais, le serveur était très sympathique et c’était bien bon pour pas très cher. Ma soupe et mes crêpes ci-dessous m’ont bien plu.

COVME2835

IMG_9018

Gasthof Weiserhof Des spécialités autrichiennes très bien réalisées selon un local, un plan pour les connaisseurs.

Paul´s Stube Endroit caché près un des plus vieux bordels de la ville (ils sont autorisés ici) : dégustez des classiques comme un schnitzel ou des Pinzgauer Kasnocken (nouilles fraîches avec une tonne de fromage). Les Salzbourgeois adorent venir ici, ça ouvre à 17h tous les jours sauf le dimanche.

Resch & Lieblich C’est un petit resto près du parking automobile, non loin du Palais des Festivals : une des salles est creusée dans la roche :  goulash, bonne cuisine tradi avec petit menu, terrasse en été.

Gastronomique

Flavour On m’a conseillé ce bar à vin tendance façon chic : “Située sur une berge de la rivière. Belle vue, très bonne sélection de vins autrichiens. Petite cuisine mais il savent assurément ce qu’ils font.” Pour ma part, je ne l’ai pas essayé, faute de temps, mais aussi beaucoup parce que la déco ne me dit pas du tout. A vous de vous faire votre avis.

Ikarus C’est le resto très cher et très branché des gars de Red Bull. Près de l’aéroport, ils ont aménagé un hangar qui se veut être un lieu de rencontre entre art, cuisine et aviation. Attention les prix.

Pfefferschiff Ce restaurant gastronomique à l’écart du centre semble être une valeur sûre, pas donné là encore une fois.

Brunnauer : une autre bonne option

Végétariens 

Heart of Joy Alors oui c’est Hari Krishna style mais ce jour-là le service était sympathique et pas prosélyte. J’étais bien content de trouver en ce dimanche pluvieux un café ouvert, chaleureux et végétarien! J’en ai parlé à une locale qui m’a dit que c’était trop ambiance gourou pour elle, pour une visite ça passait… et ma soupe était parfaite et j’ai acheté des thés népalais aux vertus thérapeutiques (vous en avez un par pathologie, une bonne vingtaine en tout).

22886146_861923923972637_6443326204026806392_n

Gustav

The Green Garden

Asiatiques

Leks Thai Küche Ma bonne découverte du séjour : un thaï roots un peu à l’écart du centre – mais pas loin et l’arrêt de bus est à côté – situé dans un espèce de camping car sur un petit terrain, si, si. Le lieu est réputé et on dit que l’ambassadeur de Thaïlande serait venu manger ici. Le midi c’est un défilé de voitures sur le petit parking, notamment des cadres dans des berlines, qui viennent manger sur place si une des 5 places est libre :) ou prendre à emporter. Il faut reconnaître que c’est très bon, en revanche le sourire est plus dans l’assiette que sur les visages (voir ma vidéo), il n’empêche, on se régale.

YBVAE7534

PMUME4126

 

Sandwich

Balkan Grill Walter Les meilleurs sandwichs traditionnels de la ville, on appelle ces hot dogs des “bosna”, confectionnés par deux dames dans un esprit old school (voir ma vidéo) mais pro, dans une échoppe de 2 mètres carrés : immanquable. Attention la queue est vite grande le week-end mais en 25 minutes on a le précieux casse-croûte dans la main. Ne le ratez pas car c’est une des nombreuses petites allées perpendiculaires à la rue piétonne principale, la Getreidegasse.

HKPZ3783

- Cafés -

Le M32  Le café M32 est à côté du musée d’art moderne : cool pour boire un café ou prendre le petit-déjeuner face à la ville, pas pour plus. Pour le M32, achetez un aller simple ascenseur, un voucher vous est donné au M32 pour le retour. Si le M32 c’est plein marcher jusqu’au Stadtalm, c’est un autre café, qui fait aussi hostel, dans une ancienne cour un peu plus loin. En hiver on remplace le café par un grog ou un vin chaud.

IMG_9011

Un après-midi de beau temps, j’y suis allé après avoir visité le musée d’art moderne. J’ai pris ensuite un réjouissant thé aux herbes. On vient ici pour la vue, les tables sont vite prises d’assaut malgré le grand nombre de places.

IMG_9023

220 Grad : une grande variété de cafés africains de qualité. Le patron sait de quoi il parle puisqu’il voyage voir les plantations. Sur l’Ethiopie que je connais un peu, il était calé. Ce café familial propose aussi de belles pâtisseries. Le problème c’est que c’est plein à craquer et qu’ils ont rentabilisé le moindre centimètre carré pour y mettre du monde. Du coup évitez le samedi après-midi ou alors ne venez pas pour vous reposer.

VWIC6748

Bazar “Un classique de Salzbourg, belle vue, il faut essayer la saucisse de Francfort.”

Afro Cafe Un café “cool” qui appartient aussi au groupe Red Bull. Les gens l’apprécient pour des crêpes, le petit-déjeuner ou un thé. Il y a de nombreux concerts comme pendant le festival de Jazz.

Mediterraneo C’est là que m’a emmené mon guide Christian pour boire un bon cappuccino à l’écart des touristes, le café est tenu par un italien. un vrai cappuccino par un vrai italien dans un spot sans touristes

Café Wernbacher

- Bars -

Enoteca Charmante petite vinothèque avec principalement des vins en biodynamie

Magazin Très belle sélection de vins autrichiens

Glüxfall Excellent choix aussi

Alchimiste Belge Un bar à bières belge si vous voulez changer d’air

Dubliner irish pub Près du café 220

Augustiner Bräu Mülln L’office du tourisme m’avait invité là-bas pour une soirée et au début je n’ai pas compris comment ça fonctionnait. En fait vous changez des pièces en jetons de 3 euros qui vous servent ensuite à acheter votre bière pression brassée ici-même ou alors des en-cas dans une des cahutes située tout autour de la grande salle au 1er étage. C’est immense, bruyant et vivant et la brasserie est en face de l’hôpital (ça peut être utile de le savoir).

MXGQ4938

J’ai trouvé mon bonheur avec une assiette de radis noir au sel et une tranche de porc avec un cornichon.

IMG_9145

- Clubs -

Clubs

Jazzit Jazz, Dub et musique électronique underground

ARGEkultur Rock concerts, Techno, Breakbeat mais aussi des spectacles de type cabaret.

Soda Club Petit club qui se focalise sur la house et la techno le week-end

Shakespeare : Ce lieu existe depuis 30 ans, cinéma, théâtre, salle de concerts. L’équipe se bat pour continuer son activité et garder son âme. La programmation accorde une large place aux premières scènes des groupes locaux.

Club Analog

Cinemas

Das Kino

Mozart Kino

- Magasins -

Jetlag C’est une boutique très cool de design, de mobilier vintage, de disques et aussi un spot pour des soirées du collectif de djs’s Club Analog

Kirchtag Parapluies faits main, chers et solides

Fachl Le principe : des producteurs et créateurs louent une cagette dans laquelle ils peuvent vendre leur production, le propriétaire touche une  commission. Il y a des objets mais aussi une partie épicerie fine.

XUXY0257

 

Werkschau C’est à la fois un lieu d’exposition et de vente, mais également un espace de rencontres.

- Musique -

Disquaires

Minerva records Un disquaire vinyls bien achalandé en de nombreux styles et tenu par le sympathique Jürgen qui m’a d’ailleurs fait une superbe sélection d’artistes locaux (ci-dessous). Lui et sa copine se relaient et proposent aussi des cafés et des sandwiches. Chaque vendredi de 19h à 22h, des djs locaux viennent jouer. Quand vous passez au shop, n’hésitez pas à leur demander s’ils ne préparent pas une soirée privée…, vous comprendrez.

Techno/House: Freakadelle Crew with Markmechanik, Pawa, Juergen Vonbank, Mad Rider, FehlZuendung, Gerald Peklar and more
House: Linus Milchbrand, Izvor, Aufgebasst, Precious K
Dubstep: The Paranox, Stereofreezed Soundsystem, Audiopille
Reggae / Dub: DJ Diaz, Stereofreezed Soundsystem, Club 101
Soul/Funk: Club Analog, DJ Fresh Herbs, ill:behaviour
Breakbeat / Funky Breaks: Oliver Lovejoy, Forest Funk, ill:behaviour
Hip Hop: DJ Sticky, Devaloop, Mr Käfer, Hanuschplatzflow Crew, Young Krillin

Musikladen Un autre disquaire vinyls plutôt branché jazz, folk, rock

- Alimentation -

Schrannenmarkt Ce marché de produits régionaux existe depuis le Moyen Age, tous les jeudis et le mercredi lorsque le jeudi est férié. J’y ai acheté du bon miel de la charcuterie au top. Autour du comptoir des kiosques, on mange une saucisse, choisie parmi 15 variétés, sans façons en compagnie d’un public bigarré. Un camion propose aussi une soupe de poissons (photo du bas) qui me faisait grandement envie mais ne se mariait pas avec mes saucisses précédemment avalées.

MHXT0771

WXKQE3106

OHQQ6688

- Photos -

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.860280894136940.1073742013.359715407526827&type=1&l=fb582c2a87

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>