Silkites un Dillites (Fish and Chips) – Riga (Lettonie)


23.11.13 - Guillaume - 716lavie
Voir l'article sur Riga
Silkites un Dillites
Centrāltirgus iela 3
Riga
+371 29 614 012
Ouvert du lundi au dimanche de 09h00 à 17h00
https://www.facebook.com/SilkitesUnDillites
- Le résumé -

Ce fish and chips (Silkites un Dillites) a ouvert ses portes à l’intérieur du marché aux poissons durant l’été 2013.
Tout ce que j’aime : produits exceptionnels, recettes simples mais malignes, prix raisonnables, ambiance de marché.
L’un de mes coups de coeur du séjour.

- Lieu -

Il est situé dans le couloir entre le marché aux légumes et celui aux poissons.
On a une petite salle qui fait face à une cuisine ouverte, la déco oscille entre minimalisme nordique et éléments vintage.
Le site internet du marché s’est fait l’écho de l’ouverture du restaurant.

- L'équipe -

L’article trouvé sur le site du marché évoque une chef à la barre, Svetlana Simone.
Quand j’y suis allé il y avait deux chefs hommes qui s’affairaient en cuisine, le moins qu’on puisse dire est qu’ils ne se tournaient pas les pouces : pas de frénésie cela étant, mais beaucoup de concentration.
Une jeune femme était à la commande et au service. Elle s’est déridée quand je lui ai parlé et a même souri, puis m’a conseillé efficacement sur les plats, pareil pour le chef qui a accepté que je le filme mais de prime abord ils ont l’air sérieux.

Lorsque je suis parti mon au revoir n’a récolté qu’un au revoir furtif.
Je suppose que c’est parce qu’ils sont très occupés, espérons-le car un lieu aussi sympathique mériterait quelques sourires en plus à mon avis.

- Le repas -

Devant la multitude de plats appétissants derrière la vitrine sans compter ceux à la carte ni les poissons frais dans la glace, je m’en remettais à la jeune femme.

Elle me recommande d’emblée la marinade de menca (cabillaud) avec carottes, oignons et tomates, 1,20 euros.
Et pour arroser le tout? Une pinte pardi.


Mon iphone devient fâché avec la mise au point, quoi qu’il en soit le poisson est bien entendu d’une fraîcheur totale et le plat n’est pas servi trop froid. Il y a parfois une mauvaise habitude à servir ce genre de préparation beaucoup trop froide (par souci d’hygiène?), ici ce n’était pas le cas et tant mieux.
L’ensemble était délicieux et se mangeait d’une traite, un régal, pas d’autres mots.

Sur une si belle lancée ce serait dommage de  s’arrêter, la jeune femme me désigne avec gourmandise les grillades de poissons sur la carte.
Quelques instants après, les voici. (les poissons sont grillés à la commande bien sûr).

- Le bilan -

J’étais passé auparavant jeter un oeil au 371, le nouveau restaurant du marché qui fait le buzz et j’avoue n’avoir pas été inspiré : salle manquant de chaleur, personne en salle, carte pas lisible, peut-être était-ce parce qu’il était trop tôt.
Le fait est que ce “Silkites un Dillites” je l’ai adoré tout de suite. Je me suis d’ailleurs dit que ce serait une idée pour certains de nos ports français qui voient leur activité baisser; ou même à Rungis, lorsque j’avais été accompagner un ami restaurateur chercher du poisson à Rungis, je n’ai pas vu de resto de poissons de ce type.
Enfin vous m’aurez compris, la halte idéale lorsqu’on passe un bon moment au marché central.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

 Paris je t’aime - partenaire officiel 2022