Toutofu – Paris (75011)


01.01.23 - Guillaume - 716lavie
Toutofu
11 Rue Moret
75011 Paris
01 83 96 53 61
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 15h
Bus : Saint-Maur - Jean Aicard (20, 96), Belleville - Ménilmontant (20, 71, 96)
Métro : Couronnes (2)
https://www.toutofu.com/
- Le résumé -

Festin à Toutofu. Il n’y personne mais c’est très bon, il faut justement lui envoyer du monde.

- La petite histoire -

Je l’avais chroniqué pour la 1ère fois en 2016 quand il était dans le 18ème et qu’ils avaient leur atelier de tofu et une petite partie restauration.

- Lieu -

Le lieu en tant que resto est un peu étrange car principalement dédié à la fabrication de tofu (il fournit bon nombre de traiteurs sur Paris) et que depuis le covid, les choses ont beaucoup changé. Ainsi le midi où j’y suis allé avec une agence de design culinaire hollandaise qui m’avait booké un food tour d’une journée sur le thème du tofu et des nouvelles tendances, il n’y avait que nous dans le resto.

- L'équipe -

Le monsieur a clairement pris un coup avec le covid car une bonne partie de la clientèle n’est pas revenue. C’est lui qui prépare le tofu et qui cuisine aussi, seul. J’étais étonné que cela puisse être tout de même frais et pourtant c’était le cas. Et c’était bon.

Il a une histoire très intéressante. Depuis petit, il s’est passionné pour le tofu or il se trouve que son oncle a une des plus fameuses usines de tofu en Chine. Il est allé ainsi se former auprès de lui. Puis il a effectué plusieurs autres voyages en Chine durant lesquels il s’est formé auprès de grands maîtres. Il explique ainsi qu’après lui, sans doute plus personne ne saura faire le tofu comme lui car les grands maîtres qui l’ont formé n’ont pas forcément de successeurs. En effet, même dans l’usine de son oncle aujourd’hui, on n’a plus une seule personne qui maîtrise l’ensemble du processus de fabrication du tofu, chacun est assigné à une tâche en particulier. Lui sait le faire de A à Z.

- Le repas -

Entrées

Tofu aux lentilles façon un peu salade de lentilles française, intéressant : elle était digeste, légère et agréable, j’aurais peut-être joué encore plus le jeu avec une vinaigrette un peu relevée, mais c’est sympa d’avoir des plats calmes aussi.

Ravioli huntun (wonton) à tomber par terre : croustillants, fins, légers, pas gras.

De mémoire, c’était le tofu du jour, un peu relevé, nous avons beaucoup aimé.

Plats

Nous avons pris deux ramen mais ce n’est plus très clair dans mon souvenir. J’étais étonné qu’un chinois fasse des ramen mais c’est comme ça, il nous a aussi beaucoup expliqué que la cuisine japonaise s’était beaucoup inspirée de la cuisine chinoise. Je me souviens avoir surtout aimé le 1er ci-dessous qui était simple et épicé.

Ramen de mamie au tofu et aux légumes

- Le bilan -

C’est original, pas cher et authentique et c’est une chance d’avoir un tel savoir faire à Paris, profitons-en tant qu’il est là, il mérite.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

 Paris je t’aime - partenaire officiel 2022