Virée en Catalogne : Costa Daurada et Terres de Lleida (Espagne)


31.05.18 - Guillaume - 716lavie
- Le résumé -

Dans la continuité de notre voyage de presse consacré à la Saint-Jordi à Barcelone, l’office du tourisme de Catalogne nous a emmenés découvrir les régions alentour à commencer par la Costa Daurada (Daurada en catalan, Dorada en castillan) puis les Terres de Lleida. Si la Costa Brava, plus touristique, se situe au nord de Barcelone, la Costa Daurada est, elle, au sud-ouest de la ville et abrite entre autres le port et ancienne cité romaine de Tarragone ainsi que la culturelle Reus. Quant aux Terres de Lleida, c’est là que se trouve l’unique le Parc National de Catalogne, celui d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici.

Voici la carte des lieux que nous avons visités (dézoomez pour sortir de Barcelone).

- Hôtels -

Hotel Pessets
Avinguda Diputació, 3,
25560 Sort, Lleida
Tél : +34 973 62 00 00
le site

Un hôtel simple et de bon goût situé dans la petite ville de montagne, Sort, base départ pour les excursions et activités sportives dans les environs. La cuisine y est très bonne (voir la partie Restaurants) et les chambres de bon aloi. L’air montagnard aide à passer de bonnes nuits.

Parador de Lleida
C/ Cavallers, 15
25002 Lleida
Tél : +34 973 004866
le site

Ce magnifique parador ouvert il y a un an à peine surprend par son emplacement. En effet, il est situé dans le centre ville de Lleida, plutôt très populaire et on a peine à y soupçonner l’existence d’un tel hôtel. Les étages sont autour d’un patio central dégagé jusqu’au toit. Les murs de pierre apparents sont splendides. La cuisine y est bonne, parfois un peu prétentieuse. Les chambres sont spacieuses mais plusieurs ont la fenêtre qui donne sur le mur du bâtiment voisin. Les salles de bain sont agréables mais pas très pratiques pour les douches. Quoi qu’il en soit, c’est un havre de paix à quelques centaines de mètres de la Seu Vella, ce qui en fait une halte idéale, à condition de pouvoir se l’offrir.

- Evènements -

LA SAINT JORDI A MONTBLANC

Je vous ai longuement parlé de la Saint Jordi dans cet article. A Montblanc, un défilé avec une représentation sont organisés dans le centre ville de cette ancienne cité médiévale. C’est un plaisir de voir la population locale à ce point impliquée dans l’animation de ces festivités, nous avons eu l’impression qu’un tiers de la population y faisait de la figuration avec notamment énormément d’enfants et d’adolescents. On y recrée le combat de Saint Georges (Sant Jordi) face au dragon qui détient la princesse et comment celle-ci épouse son sauveur.

IMG_3645

JEYG6169

IMG_3660

LA SAINT TECLA A TARRAGONE

La fête de la Saint Tecla, qui donne son nom à la cathédrale (voir plus bas) est un évènement à ne pas manquer du 14 au 24 septembre. Un ami qui y est allé en a gardé un excellent souvenir.

Saint Tecla (Tarragone)

- Lieux -

MONASTERE DE POBLET

le site

Le monastère de Poblet est un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1991. Ce qui frappe en arrivant, c’est son imposante façade. Sa construction débute en 1151 lors de la Reconquista et s’achève au 15ème. C’est l’ordre de Cîteaux, originaire du sud de la France, qui en est à l’origine. L’austérité qu’il prône se retrouve dans son architecture, à une époque où le roman laisse peu à peu la place au gothique. Cette abbaye est l’ensemble religieux le mieux conservé du patrimoine cistercien catalan. Elle servit aussi de panthéon aux rois de Catalogne et d’Aragon.

IMG_3631

L’état expulsa tous les moines en 1835 et nombre de livres de collection furent perdus. En 1931 le roi meurt, 5 ans après c’est la guerre civile contre la république et l’instauration de la dictature franquiste. Les religieux revinrent s’installer ici en 1940, les premiers en provenance d’Italie. Sachez qu’il y a 2 hôtels dans le monastère : 1 pour tout le monde, 1 pour les prêtres réservé aux hommes.

Monastère de Poblet (Catalogne)

MONTBLANC

Montblanc est une des villes médiévales les mieux conservées de Catalogne. C’est très agréable de se balader le nez au vent parmi ses rues pavées.

Montblanc (Catalogne)

TARRAGONE

Tarragone fut un camp militaire au 3ème siècle avant Jésus Christ contre Hannibal. Elle s’appelle alors Tarraco et croît rapidement au point de devenir une colonie au 1er siècle et de connaître son apogée sous l’ère de l’empereur Auguste. Elle est ainsi dotée d’un forum, d’un amphithéâtre faisant face à la mer (voir photo plus bas) et d’un crique. Cette ville, qui concentre un nombre impressionnant de vestiges romains et d’architecture médiévale, est un des sites marquants de la Costa Daurada (Daurada en castillan), la côte qui s’étend au sud-ouest de Barcelone. Sa cathédrale date du 12ème siècle mais ne fut jamais totalement achevée, faute d’argent, elle remplaça l’ancien temple romain. Elle est dédiée à Saint Tecla d’où les fêtes de la Saint Tecla dont je vous parlais dans le paragraphe « Evénements » plus haut. La cathédrale est la plus longue de Catalogne avec ses 170 mètres, de style principalement gothique mais l’arrière est roman. La richesse et l’excellent état de ses collections sont impressionnants.

IMG_3704

IMG_3701

IMG_3703

IMG_3678

L’amphithéâtre romain construit au IIème siècle sous l’empereur Auguste et utilisé jusqu’à la fin de ce même siècle a résisté aux aléas de l’Histoire bien qu’il fût partiellement démoli au XXème. Subsistent les gradins (la cavea), l’orchestra (hémicycle au pied des gradins réservé aux personnalités) et la scaena (la scène). La partie centrale de l’amphithéâtre contient les vestiges du plan d’une basilique wisigothe (VIe siècle) et d’une église romano-gothique du XIIe siècle. Nous ne sommes pas rentrés, , mais la vue est quoi qu’il en soit impressionnante et magnifique.

le site

IMG_3700

REUS

Nous avons été plusieurs à avoir un coup de coeur inattendu pour Reus, inattendu car nous ne connaissions absolument pas la ville. Située à l’intérieur des terres, cette ville riche et culturelle (capitale de la culture catalane en 2017) était le lieu de résidence de riches négociants dont les marchandises (eau de vie, huile d’olive, vin, fruits secs) transitaient par le port de l’industrielle Tarragone, à 15 kms de là.  On est tout de suite frappé par l’élégance de Reus, elle est considérée comme le berceau de l’architecture moderniste : une balade existe qui relie 26 villas modernistes, construites de 1891 à 1926, demandez le parcours à l’office du tourisme. L’art moderniste est en quelque sorte l’art nouveau catalan. C’est ici que Gaudi naquit et grandit jusqu’à la fin de ses études. Bien que l’architecte n’ait rien construit dans sa ville natale, il ne faut pas manquer le musée qui lui est consacré, le Centre Gaudi, situé lui aussi sur la place principale. On peut en revanche admirer plusieurs édifices de l’architecte Lluís Domènech i Montaner – dont Gaudi fût l’élève –, tels que la Casa Navàs sur la Plaça del Mercadal qui fût la plus grande source d’insipiration de Gaudi. Reus est également la capitale du Vermouth : cette eau de vie réputée, qui connaît un regain d’intérêt aujourd’hui, a donné lieu à une industrie prospère au XXème, le Vermouth Reus est encore considéré comme une le meilleur d’entre eux. J’ai d’ailleurs fait un rapprochement avec entre Reus et Brescia dans le nord de l’Italie, ces deux villes riches ont une place principale assez semblable, l’atmosphère qui se dégage du centre a quelque chose de similaire et si Brescia est la ville du Pirlo – on dit Pirlo ici, pas Spritz!, bien avant que Campari n’en fasse une boisson internationale à la mode – alors Reus est son pendant catalan pour ce qui est du Vermouth. Une des meilleures manières de profiter de ces deux villes c’est d’être attablé sous un parasol d’un des cafés de la place centrale, à l’heure du déjeuner où le soleil bat son plein, et de siroter à l’ombre un Pirlo ou un Vermouth – coca- citron.

Centre Gaudi
Plaça del Mercadal, 3
le site

SORT, SORRE & LLESSUI

Nous voici dans les Pyrénées, nous avons quitté la Costa Daurada. Sort est une petite ville qui sert de base d’excursions pour des activités de rafting, etc… Sorre et Llessui sont des villages dans les hauteurs à 10 min. en voiture de Sort. Les paysages sont somptueux.

IMG_3777

Chaque village a un panneau mentionnant son intérêt littéraire avec l’extrait d’un livre relatif à l’endroit (retrouvez le parcours ici : Ruta litterarua). Vous pouvez télécharger la carte en pdf qui regroupe les 4 différents parcours. 70% de la region est protégé, le parc national Aiguestortes i Estany de Sant Mauricy est sur 4 régions. La région a fait face à un exode massif et une très forte baisse du cheptel : parmi les 40000 animaux qui peuplaient la région il y a un siècle, il n’y a plus que 5000 chèvres, 500 vaches et 200 chevaux.

XAJB0486

Nous avons eu droit à une balade dans Sorre et Llessui autour de la nouvelle « Les Veus del Pamano » de Jaume Cabré. A travers cette histoire de vengeance, Caubré nous raconte ce que furent ces guérilleros anti-franquistes dans le maquis Pyrénéen, un milieu montagnard où tout le monde se connaît depuis l’enfance et où malgré tout les dissensions politiques, les vengeances personnelles sont plus vivaces que jamais et laissent des traces sur plusieurs générations. J’ai beaucoup aimé les passages qui nous ont été lus. Si Caubré s’est basé sur des histoires vraies, il a mélangé les lieux et les récits afin de ne pas désigner trop directement certains protagonistes. Il a aussi écrit un roman majeur qui ne passe pas ici, mais que je vous recommande, « Confiteor ».

Ensuite nous avons marché de Llesui jusqu’à Altron où nous avions un déjeuner prévu au restaurant Casa Roch, voir plus bas la partie « Restaurants ».

IMG_3773

Voilà les coordonnées de la guide qui s’est occupée de nous :

Nara
+34 654 798 896
naragoba@gmail.com

Fromagerie Peca d’Altron
Carrer Nucleo de Altron, 13
25567 Sort
le site

Nous sommes passés dans cette fromagerie où j’ai été assez déçu des deux fromages que j’ai achetés, mais où en revanche le miel m’a donné pleine satisfaction.

LLEIDA

La fin de notre périple s’est achevée à Lleida, une ville ouvrière surplombée par un site exceptionnel, la Seu de Vella.

La Seu Vella
le site

Entrée monastère à 6 euros et entrée combinée monastère-château à 10 euros. Gratuit le 1er mardi de chaque mois.

Seu Vella est le nom de la vieille cathédrale dont la construction fût achevée en 1203 après avoir débuté en 1156, soit 3 ans après que les musulmans furent chassés. Auparavant c’était un château musulman. L’édification de la cathédrale fût financée par la taxe sur le vin. La cathédrale est dépouillée car les soldats l’ont utilisée comme caserne du 17ème siècle jusqu’à 1958. Ils ont repeint les murs autrefois décorés et même créé un étage. Ils ont également coupé les têtes, les mains et les pieds des statues pensant que, s’ils n’étaient pas observés, ils pourraient aller au paradis. La restauration de ce site a débuté il y a 60 ans mais le coût est tel que c’est loin d’être fini. La municipalité aspire à en faire un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le site, comme sa localisation, en hauteur de la ville et avec une vue sur toutes les plaines environnantes, est absolument magique : un des plus beaux monuments que j’ai vus avec la cathédrale de Cordoue.

IMG_3815

IMG_3817

IMG_3818

IMG_3819

Ce qui surprend, c’est que la ville est relativement pauvre et le contraste entre les deux est saisissant.

IMG_3813

- Restaurants -

MONTBLANC

El Comerç del Mallol
Plaça Major, 15
Tel : +34 977 86 00 29

Cette taverne sur la jolie place de Montblanc n’est pas exceptionnelle mais authentique, ce sont de vrais « mammas »(vous me pardonnerez l’expression italienne) en cuisine et au service.

IMG_3662

Le secret ibérique et un morceau du porc très similaire à la grillade de porc (ou grillade parisienne). Demandez a votre boucher. Le secret ibérique a une coupe irrégulière, mais c’est très savoureux, car la graisse se fond avec la viande en fines lamelles.

IMG_3659

REUS

Restaurant Casa Coder
Plaça del Mercadal, 16
Tél : +34 977 34 07 07

Ce restaurant est la halte incontournable de Reus : situé sur la place principale, il permet de boire le fameux Vermouth sous un parasol tout en goûtant une cuisine de qualité à un rapport qualité-prix honnête. Ci-dessous une Fideuà, une paella valencienne aux pâtes vermicelles (lire mon article sur Valencia).

IMG_3690

IMG_3692

IMG_3693

SORT

Hotel Pessets
Avinguda Diputació, 3
Tél : +34 973 62 00 00

La cuisine fût un ravissement, aussi inattendu qu’enthousiasmant. Nous étions loin de nous douter que nous attendait dans la salle à manger de cet petit hôtel de montagne, un des meilleurs repas du séjour. Compter 40 euros.

Truite des Pyrénées

IMG_3757

Agneau

IMG_3755

Un dessert à la tomate très original

IMG_3760

Un dessert en forme de savon lui aussi inventif

IMG_3761

ALTRON

Hotel Roch
La Font, 4, 25567 Altron, Lérida
le site

 Nous avons mangé dans cet hôtel et non dormi, la cuisine y était simple et goûtue, de type montagnarde. Je n’ai malheureusement aucune photo à part celle du ragoût aux oreilles de porc (dans la partie « Gastronomie »), mais c’est une chouette halte en montagne.

- Gastronomie -

La région fait la part belle aux champignons, essayez un Vedella Bolets, ragoût de veau aux bolets.

IMG_3743

Mer et montagne : comme en Calabre ou dans les Asturies, on trouve beaucoup de plats associant des produits de la mer et de la montagne comme ces calamars fourrés au porc recouverts d’encre de seiche servis à l’hôtel Pessets à Sort.

IMG_3756

En montagne, on cuisine encore les oreilles de porc, ce plat mijoté était un délice, au restaurant Casa Roch du village de montagne d’Altron.

IMG_3759

La morue est très présente, (ci-dessous une Esquaixada de morue au Parador de Lleida) : l’esquaixada est une salade d’été catalane typique avec une morue dessalée émincée en tranches et servie avec des légumes méditerranéens de saison.

IMG_3799

Escargots grillés

IMG_3821

- Magasins -

MONTBLANC

Confiteria Vinas
Carrer Major 47
Tél : +34 977 86 01 58

IMG_3637

IMG_3647

 

Celler Escoda-Sanahuja
Camí de l’Illa, s/n, 43461 Prenafeta (à 6 kms de Montblanc) 
le site

Joan Ramon Escoda et Carmen Sanahuja sont un couple de vignerons qui proposent du vin naturel, des olives et des amandes. Joan est un chercheur, un oenologue radical et rock and roll dédié à la cause de la biodynamie depuis de longues années.

Jordi LLorens
Carrer Àngel Guimerà, 36, 43411 Blancafort (à 9 kms de Montblanc)
le site

Il est aussi un vignoble réputé des environs qui a planté ses vignes seulement dans les années 2000 mais la maturité de ses vins laisse imaginer le contraire (je tire ces détails de ce site).

RIALP

Xisqueta
Crta. C13 km 131, 25594 Rialp, Lleida
le site

La marque Xisqueta propose des vêtements confectionnés avec la laine des moutons de la région. C’est l’association Obrador Xisqueta qui en est à l’origine : le but est de créer un cercle virtueux où les éleveurs peuvent vendre à un prix équitable la laine de leurs bêtes, celle-ci servant donc à proposer des vêtements de qualité élaborés localement. Evidemment cela a un coût pour le consommateur puisque le pull est à 130 euros.

Xisqueta

- Photos -

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>