Naples en 2020


14.01.20 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Y aller

Aller-retour depuis Paris avec Air France ou Easy Jet

Sur place

Arte Campania Card
le site

Le plus dur avec cette carte c’est de la trouver. Elle n’est pas en vente dans les lieux qui sont indiqués sur le site, comme par exemple le musée d’archéologie. Donc ne vous embêtez pas, achetez par exemple celle de 3 jours pour 34 euros soit 2 euros plus cher dans un des trois points de vente de l’agence Mr White Travel : au welcome desk de l’aéroport de Naples ou Piazza del Gesu de 9h à 17h ou alors plus pratique en termes d’horaires, au 20 Piazza Bovio ouvert de  9h à 19h30 mais avec une pause déjeuner de 13h à 15h30 (une petite pause l’a dit la dame…).

Les prix :

Campania 3 jours :  32 euros adulte, 25 euros jeunes 18-25
Naples 3 jours : 21 euros adulte, 12 euros jeunes 18-25

Une fois que vous l’avez c’est le bonheur car vous pouvez sillonner toute la Campanie ainsi que tout Naples, prendre n’importe quel train, métro, bus gratuitement. Les 2 premiers musées sont gratuits, ensuite il y a des réductions. Outre le gain financier, il y a aussi le gain de temps : vous arrivez à la gare de Garibaldi 3 min. avant le départ d’un train, pas besoin de se prendre la tête à faire la queue pour acheter un billet, vous grimpez dans le train illico et zou. Je passe pour savoir où acheter des billets de bus.

- Le résumé -

« Ca y est Naples est devenue trop touristique » m’ont dit mes amis napolitains, le vieux Naples Spaccanapoli est bondé. Ok quand j’ai écrit mes 1ers articles en 2012, je me souviens qu’il fallait convaincre que Naples c’était cool. Depuis 3, 4 ans je ne cesse de rencontrer des gens qui reviennent de Naples pour la 1ère fois. Ainsi pour ce 3ème voyage j’avais à coeur de sortir des adresses différentes, hors du centre ou même hors de Naples. La question est toujours la même : dois-je tout partager ici sur insta ou en garder sous la semelle pour le site? Je suis plus partageur que calculateur donc je craque souvent. Néanmoins mon amie napolitaine m’a fait promettre de ne pas partager le b&b de malade dans un quartier calme tout près du centre car il n’y a que des locaux. Je mettrai en place un système où vous devrez m’écrire pour choper l’adresse.

J’ai choisi de faire l’impasse sur les pizzas stars qui n’ont pas besoin de moi; les autres non plus mais on se comprend. Je prépare un article avec seulement les bons plans de ce séjour afin de le dissocier de mes deux précédents voyages.
Mon amie Chiara ouvre début février 2020 dans le centre de Naples un lieu qui sera dédié à ses pâtisseries de haut vol “Mon, Sciu“, l’adresse va faire parler car 1) l’offre reste pauvre 2) Chiara a une expérience acquise à Naples et à l’international qui va faire mouche.

- Hôtels -

B & B

Je vous ai trouvé un bon B & B mais la personne qui me l’a fait découvrir m’a fait jurer de ne pas le mentionner directement sur mon site car il est dans son quartier et elle tient à ce qu’il reste tranquille donc écrivez-moi pour que je vous donne l’adresse.

Paladin Home
Piazzetta Nilo
le site

C’est le guide Luca del Vaglio dont je parle dans la partie “Guide” ci-dessous qui propose aussi des chambres d’hôte qui ont de bonnes revues.

Hôtel

Palazzo Alabardieri
Via Alabardieri, 38
le site

Sinon j’aime beaucoup ce 4 étoiles situé au coeur du quartier qui bouge mais qui, lui, est parfaitement tranquille, tout près du bord de mer qui plus est.

Airbnb

Suite à mes articles, une fan de Naples est entrée en contact avec moi, elle y va plusieurs fois par an avec son conjoint et elle m’a adressé une liste des airbnb qu’ils ont préférés :

Appartamento Centro Storico Napoli
le site

“2 terrasses sur la ville à couper le souffle”

Appartamento a Santa Chiara
le site
“Sinon, mon chouchou absolu, déjà bien trop réservé mais idéal pour partir à deux couples par exemple, avec vue imprenable sur Santa Chiara (la porte est face au mur de la tour). A réserver à des gens respectueux car elle a une bibliothèque absolument magnifique remplie de livres auxquels elle tient beaucoup. Vraiment un maxi coup de coeur.

Une autre personne m’a conseillé cet airbnb très bien noté, il est précisé qu’il n’y a qu’une chambre, mais ils ont pu séjourner à 4 :

Terrasse Duomo
le site

Il y a un lit double et un canapé lit dans le salon, superbe terrasse, appartement en longueur.

- Guide -

Un ami guide m’a recommandé un guide officiel sur place que je n’ai pas essayé, Luca del Vaglio, qui propose des visites en italien, anglais et espagnol. Il propose aussi des chambres d’hôte que j’ai indiquées dans la partie “Hôtels” : Paladin Home.
Tél : +39 338 3787399
Email : [email protected]

 

- Lieux -

Je me rends compte que je n’avais mentionné aucun lieu culturel dans mon article initial sur Naples alors que j’ai bien évidemment visité les principaux, mais je suppose qu’en 2012 je me concentrais plus strictement sur les bons plans gastronomie, bars et musique. Cette fois-ci je mentionne, à part la Fondazione Morra ci-dessous, essentiellement des lieux en dehors de la ville, au nord vers Baia et au sud vers Paestum (les articles arrivent).

Musée archéologique
Piazza Museo, 19
Comptez 2h de visite, gratuit avec la Arte Campania Card

Il est immense et contient d’impressionnantes collections de sculptures, de mosaïque et d’art de Pompéi. Passez du temps au rez-de-chaussée et analysez les détails des sculptures, en couleur de surcroît : les orteils par exemple sont parfaitement séparés les uns des autres, les muscles sont parfaitement sculptés, les dents des chiens sont pointues. Les mosaïques en parfait état sont elles aussi un régal. Enfin bien sûr ne ratez pas le cabinet érotique qui rassemble des sculptures on ne peut plus explicites.

Fondazione Morra : Association Shozo Shimamoto. Museo Nitsch. Casa Morra
le site

En fait il s’agit de trois lieux dépendant de la même organisation, ce sont des musées atypiques privés, je vous mets ici la présentation que m’en a faite une des responsables :

“We have 3 space in Naples : One is Shozo Shimamoto association, Largo tarsia 2, open from Wednesday to Friday 10-13 and 16-20. The second space is Museum Nitsch, Vico Lungo Pontecorvo 29D, open from Monday to Friday 10-19, it is an old power station where it is possible to see Hermann Nitsch’s work. The third space is Casa Morra, Salita San Raffaele 20, opened from Tuesday to Friday 10-18. We show there our collection of Cage, Duchamp, Allan Kaprow and other artists.”

Ce qui nous intéressait c’étaient les projections de films gratuites qui ont lieu Casa Maorro le mardi soir à 18h. Lors de notre séjour, le cycle de films était sur la thématique du cinéma à Naples depuis les origines, nous y avons vu un bijou, “Proibito Roubare” de Comencini, film de 1943 sur les enfants de rue qui évoque “Los Olvidados” tourné à la même époque par Bunuel à Mexico. Nous avons été dans tous les autres lieux de la fondation avant d’atterrir au bon, la Casa Morra donc, c’est assez galère de s’y retrouver.

Casa Morra
salita San Raffaele 20
le site

J’en ai profité pour faire une playlist youtube regroupant les films du cycle sur Naples que j’ai pu trouvés sur youtube.

Voici la liste complète :

- Restaurants -

Pizzas

Masardona
Via Giulio Cesare Capaccio, 27

Cette pizzeria est hors des circuits touristiques ou gastronomiques, c’est une pizza frite locale dans un quartier à l’écart, à lest de la ville au-dessus du port. On y sert exclusivement des pizzas frites de compétition depuis 1945 et seulement le midi à part le samedi. Trésor.

Lire l’article

Starita
Via Materdei, 27/28
le site

Certains ont fait de cette pizzeria, LA pizzeria, évidemment dit comme ça on fait fausse route. Envisageons-là plutôt comme une excellente pizzeria de quartier qui aime dépoter donc on ne s’attend pas à un accueil qui prend tout son temps, ici le but c’est de faire tourner les tables. Ainsi je comprends la déception de ceux qui ont fait du chemin ici en s’attendant à trouver le Graal. En revanche si comme nous, vous habitez dans ce quartier calme et non touristique de Materdei alors vous auriez tort de ne pas profiter de la proximité pour venir manger ici, évidemment il faut venir à l’ouverture à 19h30 pour ne pas attendre des plombes. Les 2 personnes que je connaissais résidant dans le quartier appréciaient grandement cette pizzeria et il est vrai qu’elle est très bonne.

Concettina ai Tre Santi
Via Arena della Sanità, 7 Bis
le site

On me l’a conseillé pour le menu dégustation de pizzas à 35 euros.

Notizia
Via Michelangelo da Caravaggio, 53
le site

Parmi les pizzerias les plus connues des gastronomes internationaux, voici la seule que j’ai retenue (vous trouverez les autres facilement en googlant : Sorbillo, etc…). Là aussi il faut venir tôt et, ce qui ne facilite pas les choses, elle est à l’ouest de la ville, un peu à l’écart du centre et loin du métro donc taxi.

Restaurants

Cibi Cotti
Via Ferdinando Galiani, 30

C’est l’adresse que je ne peux manquer lorsque je suis à Naples (articles précédents ici et )  : une petite trattoria de poche situé dans le marché couvert de la Mergellina, tout près de la mer à l’ouest de la ville. Ici c’est pas cher, authentique, ça ne triche pas : d’ailleurs tout le monde y va, étudiants comme troisième âge.

Street Food

D’Ausilio Burgeria & Macelleria
Via Tarsia, 9
le site

Cette boucherie, située juste à côté du bar Oak (voir plus bas partie “Bars”) dans le Spaccanapoli (le vieux Naples), a récemment ouvert une partie restauration. Mon amie napolitaine était grande fan d’une spécialité des Pouilles qu’on “Bombetta pugliese” (photo ci-dessous) : en gros des morceaux d’épaule de porc mélangés à de fines tranches de caciocavallo, le tout entouré de pancetta. On peut la déguster sur place sur un comptoir.

Tripperia O’russ Francesco Capasso
Via Foria 207

On a pris sur le pouce un ‘O pere e ‘o musso, un plat typique de la cuisine de rue napolitaine consistait en du pied et du museau de cochon, assaisonnés avec du sel et du citron et servis sans plus de chichis dans un sac plastique.

Les restaurants qui m’ont été conseillés (avec les commentaires) mais dans lesquels je n’ai pas pu aller :

Mangi & Bevi
Via Sedile di Porto, 91
+39 081 552 9546

“C’est seulement au déjeuner, on s’assoit à table avec les autres. On mange vite et on se casse. L’endroit est petit et le mec le fait tourner. Une bonne cuisine traditionnelle de plat classique.”

Pizzeria De’ Figliole
Via Giudecca Vecchia, 39

Pour une (très) bonne pizza frite juste à côté de la célébrissime ultra-courue Antica Pizzeria da Michele.

Veritas
Corso Vittorio Emanuele, 141
le site

Si on veut taper dans le gastro, c’est là.

- Cafés -

Chalet Ciro
Via Caracciolo fronte, Via Orazio
Ouvert du lundi au jeudi de 6h30 à 2h30 et du vendredi au dimanche de 6h30 à 3h30

C’est à la fois un café, un glacier, une pâtisserie située en bord de mer du côté de la Mergellina. Il y a du monde tout le temps, quels que soient le jour ou l’heure. Peut-être pas les meilleures pâtisseries (sûrement pas d’ailleurs), mais manger un truc ou boire un café ici, c’est Naples.

Mon Sciú
Piazza Museo Filangieri 263
le site

Je ne suis absolument pas objectif puisque c’est mon amie Chiara que je cite dans cet article qui l’ouvre. Pâtissière et chef, elle a décidé de revisiter tous les classiques, napolitains y compris, des lieux qui ont marqué sa carrière autour du monde, avec une touche contemporaine bien sûr.

- Bars -

Palazzo Venezzia
Via Benedetto Croce, 19
le site

Ca c’est une trouvaille inattendue. En plein Spaccanapoli se cache le Palazzo Venezzia, l’entrée est gratuite, montez à l’étage et découvrez une terrasse arborée délicieuse, loin du brouhaha des passants. Les boissons sont chères et pas très bonnes, cantonnez-vous à une bière, mais cela vaut le coup, une parenthèse suspendue dans le temps.

Oak
Vico Quercia, 10
le site

Je ne peux pas dire que j’ai adoré ce bar (les conseils ne m’ont pas bluffé) mais ma copine locale y avait établi son QG. Ils servent des bières principalement et une quinzaine de vins naturels. A faire pour boire un coup en fin de journée après une visite dans Spaccanapoli (si c’est la 1ère fois que vous venez) ou alors juste pour profiter du combo boissons à Oak – brochette de viande grillée à D’Ausilio Burgeria & Macelleria.

 

Le bars qui m’aété conseillé mais dans lesquels je ne suis pas allé :

Guyot
Via Raffaele Morghen, 57
le site

Un bar à vins qui sert aussi quelques planches.

- Magasins -

Vesuvius Soul records
Vico Santa Maria dell’Aiuto 5
+39 388 658 3449
le site

Un petit disquaire dans Spaccanapoli.

Oblomova
Via san Sebastiano 20
le site

Cette friperie dont la patronne parle français a aussi un disquaire à l’étage, gros stock mais prix élevés.

Futuribilie record club
Via Kerbaker 19
+39 331 756 3721
le site

Je l’ai cherché mais je ne l’ai pas trouvé, dommage il me disait bien.

- Alimentation -

Casa del Tortellino
Via Piedigrotta 25/26
Tél : 081 7613174 – Whatsapp : +347 3328885
le site

C’est mon magasin de pâtes préférées, non pas parce qu’elles sont meilleures – honnêtement je trouve qu’elles se valent à peu près partout -, mais parce que l’équipe est la plus sympa. En plus ils sont juste à côté de Cibi Cotti où je vais déjeuner (voir plus haut dans la partie “Restaurants”). Avant Casa del Tortellino était aussi dans le marché de la Mergellina, désormais il est à deux rues, à qq minutes de marche.

 

- Photos -

A peine atterris, nous sommes pris en main par notre amie locale qui nous emmène manger à la pizzeria Masardona, celle qui se trouve à côté du port. Le décor est trippant, on dirait La Défense de Naples.

Dans les rues du quartier de Materdei au-dessus du musée archéologique

Après avoir mangé à Cibi Cotti et acheté des pâtes à Casa del Tortellino, nous avons gravi la “montagne” depuis la Mergellina jusqu’au Vomero : ça grimpe! Il n’y a aucun bus pratique qui fasse le trajet et c’est bien chiant.

A Materdei la nuit, réunion de chiens

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*






Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris