Bibimbap – Paris (75005)


17.07.14 - Guillaume
Bibimbap
32 Boulevard de l'hôpital
75005 Paris
01 43 31 27 42
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30
Métro : Saint Marcel (L5)
Bus : Saint-Marcel - La Pitié (91 & 57)
http://www.bibimbap.fr/
- Le résumé -

Une très bonne surprise, d’autant meilleure que je craignais un asiatique mollasson pour palais peu curieux, l’hystérie du bibimbap est passée par là et m’avait refroidi (elle a ensuite glissé du bibimbap au bobun puis au burger, que des trucs avec un b, le prochain c’est le blini?, le beignet?).

Bref, que nenni!, le succès de ce restaurant est justifié, il y a une famille aux commandes qui a pris les choses au sérieux et ça paye : on est bien installé, le personnel en salle a un côté pédagogue, les plats sont très bons.

10412016_10152463423363979_3970639003472821810_n

- La petite histoire -

Un ami me l’avait recommandé et je l’avais donc mis sur ma liste mais une légère réserve décrite plus haut m’en avait toujours éloigné : le nom sans doute et puis quelques commentaires sur le web qui me semblaient « too much » (« ah ouais trop génial »).

- Le lieu -

Nous avions réservé un midi de semaine, quand nous sommes arrivés,  on a tout de suite retrouvé notre résa et le serveur nous a emmenés au bout de la salle à notre table.

La salle est tout en long, on n’est pas serré, bon on y est venu plutôt en début d’après midi, après le coup de feu ,mais tout de même.

10174840_10152463424318979_3120385352872240019_n

La table est solide, large, on se sent solidement posé.

10406554_10152463423428979_8781176912025063231_n

- L'équipe -

Ce fut un gros plus, c’est clair. Le serveur que nous avons eu nous a tout expliqué calmement; au départ nous avions une serveuse sympa mais elle s’est retrouvée limitée question français devant nos questions.

On a aussi apprécié le fait qu’il y ait un bouton pour appeler le serveur, c’est classe, ça évite de s’ankyloser le bras en cherchant à demander de l’eau, comme quand on veut répondre à une question en classe et que la prof fait genre elle vous a pas vu.

10403493_10152463423903979_6844269558875120142_n

- Le menu -

Les entrées ne sont pas forcément données mais c’est le prix de la qualité.

10376193_10152463423503979_1980179315074705696_n

Pour les plats, il y a des appellations du type Energie Plus, Vitalité qui font un peu peur au début.

10402793_10152463423713979_6082002436146762551_n

Les bibimbap viennent avec une soupe et un banchan (assortiment de légumes marinés) donc le prix n’est pas élevé.

10348622_10152463423568979_1928443556791021974_n

On attaque avec la bière coréenne Hite.

1012598_10152463423833979_6868180019932998833_n

J’ai pris une boisson dont je ne me souviens guère, si ce n’est qu’elle était bonne. Je crois bien que c’était du Yooja-cha, soit une boisson au citron de Corée, le serveur m’a expliqué quelque chose comme quoi ils n’avaient pas de citron ce jour-là donc ils avaient fait une variante.

1901331_10152463351223979_8664557873636881700_n

Pour une fois, le banchan est bon, ça change, frais, pas trop acide, ni trop froid. La soupe de concombre est très rafraichissante.

10369210_10152463424138979_706267226899144176_n

Raviolis frais, bien grillés, au rendez-vous.

10390084_10152463424033979_3475955300294273462_n

J’ai pris le bibimbap Vitalité avec l’échine de porc en marinade de piment, délicieux.

10414603_10152463424218979_7612475490941061336_n

En dessert, on s’est fait plaisir avec un Hot-Duck, une galette de blé fourrée au sucre roux avec une boule de glace au gingembre, sympa mais un peu lourd.

Bibimbap

- Le bilan -

Voilà une vraie belle découverte car dans ce coin autour de la Pitié, près du Jardin des Plantes, il n’y a pas grand chose de bien enthousiasmant.

La cuisine coréenne à Paris n’est pas toujours bien représentée, il manque souvent un côté didactique: pas ici ,avec en plus une démarche honnête dans son ensemble.