Restaurant Ouïghour Muqam – Paris (75009)


14.04.16 - Guillaume
Muqam
36 Rue de Trévise
75009 Paris
01 47 70 43 25
Fermé le mardi
www.resto-ouighour.com
- Le résumé -

Un restaurant ouïghour à Paris, ça ne court pas les rues, d’ailleurs je crois que c’est le seul. La cuisine évoque un parfait mélange de chinois et d’ouzbek. D’ailleurs le restaurant ouzbek « Boukhara » est dans la même rue, sur le trottoir opposé, et on trouve de nombreux chinois dans le coin.

IMG_4907

- La petite histoire -

Je marchais dans la rue et je suis tombé dessus. Je suis entré prendre une carte de visite et zyeuter la salle, comme d’habitude. J’ai vu pas mal de chinois manger, je suis allé vers une table où deux jeunes chinois se régalaient, je leur ai demandé si c’était bon, « ah oui », m’ont-ils dit. Ils n’étaient pas ouïghours.

- Le lieu -

Déco traditionnelle, un peu cozy.

IMG_4906

- L'équipe -

Il y avait deux jeunes hommes sympathiques dont un jeune homme qui ne parlait pas bien français

- Le menu -

Je suis bien mal barré car j’ai oublié de photographier le menu. Du coup, je le fais en freestyle total, façon tout est bon, c’est vrai en plus. Les ouïghours sont de culture turcophone de même que  les ouzbeks. Leur cuisine mélange influences chinoises et celles d’Asie centrale qu’on retrouve sur la route de la soie, donc beaucoup de poivrons, plutôt épicé, et des pâtes bien sûr.

IMG_4900

IMG_4903

IMG_4904

IMG_4905

- Le bilan -

On s’en est tiré pour 25 euros par personne, en ayant partagé à trois chacun des plats, avec en plus du thé. Moi j’aime bien Muqam, on ne traversera pas Paris pour venir ici, mais c’est bien sympa et dépaysant, et il y a le bon goût maison.