Ile de Kythera ou Cithère – Région d’Attica (Grèce)


12.12.19 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Y aller

6 heures en bateau depuis le port du Pyrée à Athènes
Ou aller dans le Péloponnèse en voiture jusqu’ Neapoli et prendre un ferry (1h30-2h). Avant d’arriver à Neapoli, on peut s’arrêter 30 kms avant à Monemvassia, une superbe ville byzantine.

Sur place

Mieux vaut louer à une des 4 agences de location de voiture qui se trouve dehors de l’aéroport, c’est moins cher que de louer dans l’aéroport.

- Le résumé -

Kythera, ou Cythère en français, est une île appréciée des grecs, notamment des Athéniens, pour son charme mais aussi son histoire et sa culture, loin du tourisme de masse. Curieusement cette île qui se trouve parmi le groupe des 7 îles éoliennes qu’on appelle Heptanissa, est la seule qui soit rattachée à la région de l’Attica, celle d’Athènes. Située entre le Péloponnèse et la Crète, elle peut être sujet à une belle escapade insulaire si vous êtes à Athènes. Elle est accessible en avion via un vol de 30 minutes ou alors en ferry (voir Infos Pratiques). Le tourisme de randonnée permet d’étendre la saison de mars jusqu’a octobre, les130 kms de sentier sont balisés en bleu et blanc.
Il y a deux îles à ne pas confondre, Kythera et Antikythera et sur l’île de Kythera, une ville s’appelle elle-même Kythera.

Kythera est montagneuse avec des vallées qui débouchent sur la mer. La végétation est luxuriante , principalement au nord et à l’ouest.

- Un peu d'histoire -

Ouranos (le Ciel) retenait ses enfants prisonniers dans le fin-fond de la Terre. Gaia (la Terre), n’acceptant pas le sort infligé à ses enfants, encouragea ceux-ci à se rebeller contre l’autorité de leur père. Elle confia pour mission à son dernier né, Cronos, de libérer ses frères et sœurs. Elle lui donna une faucille tranchante avec laquelle il trancha le sexe de son père Ouranos. De la semence s’en échappa et se mêla à l’écume de la mer, engendrant la déesse Aphrodite, que les vents poussèrent jusqu’à Cythère. On date ses premiers habitants au 4ème millénaire avant Jésus-Christ.

Watteau a réalisé “Le Pèlerinage à l’île de Cythère” qui se trouve au Louvre et pour les explications, je vous renvoie à cet article. 

Comme toutes les îles stratégiques, elle a connu de nombreux occupants. Kythera a été peuplé entre autres par les Phéniciens. Elle fût annexée en 1207 par les Vénitiens dont l’empire était en pleine croissance. Ils y ont introduit un système féodal de gouvernement et de régime foncier. En 1537 , les pirates conduits par Heyreddin Barbarossa ont débarqué sur l’île et l’ont dévastée. En 1797 elle est passé des Turcs à une occupation française et a seulement été réunie avec le reste de la Grèce en 1864.

- Hôtels -

Kythera

El Sol Hotel
le site

J’étais logé ici par l’office du tourisme et il faut dire qu’on était bien, mais nous étions hors saison, fin septembre et donc je n’ai pas vu ce que ça donnait lorsqu’il est plein. Néanmoins j’ai trouvé les chambres simples et agréables.

La vue de ma chambre.

- Guide -

Frank
Tél : (+30)6989863140
le site

Frank est le patron du restaurant Trattamento à Kapsali, un néerlandais venu s’installer ici avec sa femme. C’est lui qui a organisé toutes nos excursions sur l’île. Via son agence Pyrgos House, il est très actif quant aux propositions touristiques sur Kythera, l’hébergement comme les randonnées et les visites culturelles, c’est VOTRE CONTACT sur l’île pour l’explorer comme il se doit.

- Lieux -

Kythera ou Chora

C’est la capitale administrative dans laquelle on trouve des magasins. Elle correspond à l’image de ce qu’on se fait d’une île grecque, petites maisons, rues étroites, portes de charme, églises et un château principalement vénitien.

Forteresse

Ce château vénitien a été construit en 1503 sur le site d’un ancien fort byzantin. Les nobles de l’époque vivaient à l’intérieur du château tandis que le reste des habitants vivait à l’extérieur des murailles.

Ci-dessous la vue depuis la forteresse

Le Cap Trachilas (qui signifie le cou), si on va tout au bout, sur les 20 derniers mètres on passe entre deux mers avant de surplomber une cave de 3m de profondeur.

Avlemonas

C’était une ville phénicienne faite de petits ports, des criques, des terrasses au-dessus de l’eau, des restaurants, c’est la ville la plus prisée des touristes pendant l’été, mais sachez qu’elle n’a rien perdu de son charme pour autant, si bien qu’en y allant légèrement hors saison comme nous, vous ne serez pas incommodé par une infrastructure touristique tape à l’oeil; au contraire, c’est le point de départ de plusieurs sentiers de randonnée.  Vous distinguez un bâtiment blanc en haut de la montagne sur la photo ci-dessous? Le sentier M19 vous y mènera depuis Avlemonas.

Un autre sentier plus récent, le M38, va d’Avlemonas jusqu’au port de Diakofti en 2h30. On peut ensuite continuer sur Aghia Pelagia.

 

Mylopotamos

C’est le village du restaurant Platanos (voir partie “Restaurants” plus bas), je vous mets donc une photo du clocher de jour cette fois-ci.

La grotte d’Agia Sofia

L’entrée de cette grotte, qui se trouve à 4 kms de Mylopotamos, était utilisée comme une église à la fin du XVIIIème.

La cascade de Fonissa ou Neraida

On y accède à pied depuis Mylopotamos. Ce chemin menait autrefois à de nombreux moulins à eau qui ont d’ailleurs donné le nom à la région de Mylopotamos (moulin-rivière), on peut voir encore certaines ruines. En contrebas du sentier, vous tomberez sur la cascade, Neraida signifie la nymphe des eaux, mais elle porte aussi le nom de Fonissa qui signifie la tueuse.

- Restaurants -

Kapsali

Trattamento
le site

Nous y avons mangé le 1er jour, c’était très correct et l’endroit lui-même au bord de la plage est dingue. L’autre grand intérêt de ce restaurant, c’est qu’il est tenu par Franck dont je parle dans la partie “Guides”.

 

Mylopotamos

Platanos

Je garantis pas une chaleur homogène de la part des serveurs, mais le lieu est sympa, sous les arbres ça ne s’invente pas et à proximité d’un beau clocher, et en plus ils proposaient plusieurs plats de viande, ce qui change un peu (il faut savoir par ailleurs qu’on ne pêche pas à Kythera donc les produits de la mer mangés sur l’île viennent d’ailleurs).

Rentrez à l’intérieur du restaurant afin de voir ce costume traditionnel

Kythera

Tony’s Pizza

Une pizzeria située au-dessus du café Fossa (voir ci-dessous la partie Cafés) et dont on m’a dit du bien.

- Cafés -

Kythera

Fossa
le site

Fossa signifie l’arche et pour cause il y en a une juste au-dessus. Ce café est ouvert seulement l’été par 2 jeunes de l’île.

 

- Gastronomie -

Faturada

C’est l’alcool local, du tzipuro qu’on a infusé avec du miel, de la cannelle et des clous de girofle puis on le met sur le toit afin qu’il prenne le soleil pendant plusieurs semaines et devienne plus sec. Vous en trouverez à la boutique ΣΥΜ BENH de Mylopotamos, elle est à 1 min. à pied du restaurant Platanos. La bouteille ci-dessous vaut 12 euros, attention c’est très concentré et sucré mais fort bon.

Xinochontro
Wheat cooked in sauermilk, xino means sauer

- Photos -

Des locaux

Des portes d’intérêt il y en a à foison

Celle ci-dessous surmontée d’un cadran solaire appartient à une maison de 1827

Elles sont souvent ornées de bougainvilliers

Certaines maisons (mais pas toutes) sont telles qu’on les imagine sur une île grecque

Les églises, dépouillées, ont du caractère.

Quant aux chats, ils ne sont pas farouches.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*






Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris