Athènes – Région d’Attica (Grèce)


27.12.19 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Y aller

Avion : vols directs depuis Paris avec Air France, Transavia ou Aegean.

Sur place

Taxi : 40 euros depuis l’aéroport, sinon possibilité d’aller dans le centre avec le métro ligne 3 qui relie directement en 40 min. l’aéroport à la station Syntagma dans le centre.
Athens tourist ticket (20€ pour 3 jours avec l’aéroport aller-retour en métro)
Citymapper montre les horaires de bus bien plus précisément que Google Maps

- Le résumé -

Athènes, j’y ai été quand j’étais petit et je garde un souvenir confus du Parthénon, mais c’est tout. Quand j’ai été invité à ce voyage de presse visant à mettre en valeur Athènes mais aussi la région qui l’entoure, à savoir l’Attica ou l’Attique en français ou encore Attiki en grec, j’étais curieux de savoir ce que j’allais y trouver.

Ce voyage fût court, 3 jours et je fus donc limité dans mes explorations personnelles. Néanmoins j’ai beaucoup appris et comme à chaque fois j’ai discuté avec des personnes qui habitent sur place, ce qui me permet non seulement d’étoffer les adresses que je peux vous recommander mais aussi d’avoir différents échos sur les choses que j’ai vues. Je reste modeste car Athènes est un énorme morceau donc ne criez pas au scandale si vous estimez qu’il manque des informations capitales à cet article.

Ce que je dirai avant toute chose, c’est que ça m’a donné envie de revenir à Athènes. J’avais adoré Thessalonique, plus petite et donc plus facile à explorer. Je savais d’Athènes via des sites musicaux tels que Phormix, le défunt magasin de disques Habeat ou des djs comme Andreas Runner qu’Athènes était une des villes les plus intéressantes d’Europe quand on en vient à la musique électronique de qualité et in extenso à la culture underground contemporaine.

Comme toutes les grandes villes, elle peut effrayer par sa circulation, ses foules de gens, ses distances à parcourir. Mais Athènes a ceci de grec qui fait que quiconque vous arrêtez dans la rue pour lui demander un renseignement vous répondra avec sympathie. Et puis Athènes est aussi intéressante pour son passé que son présent. Par ailleurs, et c’était le but de ce voyage, on peut facilement sortir d’Athènes – ou même découvrir des quartiers d’Athènes – pour se retrouver en pleine nature.

- Hôtels -

Tempi Hotel
Aiolou 29

Petit hôtel pas cher du tout, en plein centre, que m’a conseillé une helleniste qui y séjourne quand elle va à Athènes.

- Guide -

Vivre Athènes
le site

J’ai découvert ce site animé par deux françaises qui vivent à Athènes en faisant mes recherches sur la ville, il est très bien référencé et les articles sont bien complets.

Sissi Kalamari

C’est la guide que nous avons eue pour le Parthénon et je l’ai trouvée brillante, passionnée et vivante. Vous pouvez la contacter ici : akalamari@yahoo.gr.  Le prix que vous soyez seul ou en groupe est le même : 100 euros pour 2 heures avec l’Acropole et le musée de l’Acropole et 150 euros pour 3h. Je conseille vivement un guide pour le Parthénon, au risque de passer à côté de beaucoup d’éléments de la mythologie grecque.

Culinary Backstreets 
le site

Je vous conseille les visites guidées gourmandes de mes collègues américains de Culinary Backstreets ainsi que leur guide en ligne gratuit de leurs bonnes adresses.

- Evènements -

Le marathon
le site

Il a lieu en novembre et il suit les préceptes du marathon originel. Il se termine dans le stade du Panathinaikos qui a accueilli les 1ers JO modernes en 1896 (voir “Lieux”).

- Lieux -

Carte

Voici la google map avec l’ensemble des lieux qui m’ont été conseillés ou que j’ai vus, sites comme restaurants ou boutiques.

L’Acropole

20 euros l’entrée, il faut en acheter un autre pour le musée, il n’y a pas de billet couplé (voir plus bas “Le musée”). Dans la partie “Guide” plus haut, j’indique les coordonnées de Sissi Kalamari qui était notre guide et que je conseille.

Acro-polis signifie le haut de la ville. Ils ont construit le sanctuaire sur une colline. Les premières ruines remontent à 1600 avant Jésus-Christ, à l’époque c’était une forteresse et sa position lui assurait une protection naturelle. Ensuite on y a établi un temple, sa situation en hauteur permettait d’être au plus près de Dieu. Puis c’est devenu un sanctuaire pour la déesse Athena. Si le lieu est ultra visité et que les gardiens ne sont pas tout du meilleur goût (celui qui a hurlé lorsqu’un touriste a mis un masque pour une photo ou encore la sécurité à l’entrée qui a refusé que le journaliste parmi nous qui réalisait des vidéos et avait donc été invité pour ça, rentre sur le site avec sa caméra), il reste que le lieu est magique, il y avait une lumière pas possible et, encore une fois, la présence de la guide m’a aidé à mieux m’imprégner de l’âme du site. J’ai pris des notes sur les divinités mais soyons francs, je suis incapable de les retranscrire ici.

 

Théâtre d’Hérode

Herode était un aristocrate grec qui a construit beaucoup de choses pour les arts. L’école de musique date du 2ème avant Jesus-Christ. Cet article vous donnera une vision bien plus complète de l’histoire du théâtre. Il y a des concerts l’été mais qui sont assez chers. Lorsque nous y étions, nous avons assisté aux répétitions du concert de Florence & The Machine qui devait se tenir le soir, magique.

 

Le Parthénon

Les fondations de la ville remontent au paléolithique. Socrate means : hold yourself. Le Parthenon était le temple d’Athena car Athena était une Parthenos, une vierge. Les turcs l’ont transformé en mosquée. C’etait le 1er temple à combiner dorique à l’extérieur et ionique à l’intérieur.

Helan : helios les gens du soleil

Quand il y a plein de touristes, je me mets en mode acide.

Le musée de l’Acropole

le site

10 euros l’entrée

Il a été inauguré en juin 2009. Les romains ont conquis les grecs et les ont copiés en faisant des copies en marbre de leurs statues de pierre et heureusement dit la guide car elles se sont ainsi mieux préservées. Il ne faut pas hésiter à prendre un café au musée de l’Acropole ou au musée d’Archéologie, l’un avec une super vue, l’autre au milieu des statues et avec une vraie tortue dans un joli patio.

Les musées que je n’ai pas vus mais qui valent le détour :

Musée archéologique national
28is Oktovriou 44
le site

C’est tout simplement un des plus importants du monde et une étape incontournable : 20 000 oeuvres allant de la préhistoire à l’Antiquité, sur 8 000 mètres carrés.

Musée Benaki
Koumpari 1
le site

Musée Byzantin et Chrétien
Leof. Vasilissis Sofias 22

Musée d’art cycladique
Neofitou Douka 4

Station métro de Syntagma

Certaines stations de métro, comme celle de Syntagma (près de Kolonaki) ont des présentations bien pensées sur les fouilles. Et c’est gratuit, on regarde cela en passant, sans s’arrêter ou carrément pour une heure.

Music Library of Greece “Lilian Voudouri”
Petrou Kokkali 1
le site

Une grande discothèque qui recense quantité de musiques traditionnelles dont on peut écouter des extraits. Elle est située au sein de la grande salle de spectacles Megaron.

Centre culturel de la fondation Stavros Niarchos 
Leof. Andrea Siggrou 364
le site

Cet énorme complexe culturel signé Renzo Piano et construit en pleine crise (2006-2016) a été financé par la fondation de l’armateur grec Niarchos, le “rival” d’Onassis, un peu comme nos Arnault et Pinaut. On peut y voir des opéras, ballets, concerts mais il y a aussi des expositions. Il comprend à la fois l’Opéra national grec, avec une salle principale de 1 400 spectateurs et une salle expérimentale de 400 spectateurs, et la Bibliothèque nationale. Il est à 4kms au sud du centre d’Athènes, dans la banlieue de Kallithéa, entre terre et mern sur un emplacement qui a vu s’installer par le passé un hippodrome puis les JO de 2004 et finalement un parking. Le deal c’est que la fondation laisse l’état utiliser le lieu à condition de respecter les conditions qu’elle a elle-même fixées. Si c’est le cas alors au bout d’un certain temps la fondation sera cédée à l’état, si ce n’est pas le cas, elle en reprendra le contrôle. Profitez-en pour boire un coup ou manger au bout au café Canal qui se trouve à l’intérieur.

Plaka

Quartier d’Athènes à la mode.

Panathinaikos

C’est le premier stade dans lequel ont eu lieu les Jeux Olympiques dans les 60´s. Il renvoie aux jeux de l’Athènes antique qui étaient dédiés à Athena.

Mont Lycabettus

C’est la plus haute colline d’Athènes. Ils l’ont replantée de pins au début du 20ème, une oasis de calme au coeur d’Athènes. On nous y a déposés en mini-bus, mais je suppose que sinon ça fait une trotte. Le lieu est désormais surveillé car non loin y vit le 1er ministre, il était un lieu de rencontre prisé des anarchistes. Vous pouvez boire un café ou vous restaurer au café Prasini Tenta.

Eglise d’Aghios Dimitrios Loumbardiaris

Cette église située sur la colline de Philopappos est prisées des Athéniens pour les mariages, baptêmes ou promenades reposantes.

La Riviera

C’est la partie sud de l’Attica. En 1920 est né le projet de construire un lieu de villégiature chic le long de la côte aux abords d’Athènes. Il a été abandonné avec la guerre puis relancé en 1957. Aujourd’hui il héberge des marinas, des plages et des établissements huppés.

Lac Vouliagmeni

Ce lac d’eau salée est entouré de riches villas. Il est connecté à la mer par des grottes, mais les plongeurs n’en connaissent toujours pas la la profondeur exacte. Il vous en coûtera 12 euros pour nager. Sinon la coutume ici est de laisser traîner ses jambes dans l’eau et des petits poissons viennent vous manger les peaux mortes des pieds.

Jardin national d’Athènes
Pour se cacher du soleil et respirer, comme le bois de Vincennes en moins sauvage

Bibliothèque Gennadios
Ils organisent des expos mais avec la covid il faut obtenir un rdv

Musée de la joaillerie Ilias Lalaounis
le site
Le musée des créations d’Illias Lalaounis, bijoutier spécialiste de l’or, très connu qui a ensuite formé toute une géneration d’orfèvres grecs. Il faut voir l’exposition permanente.

Loverdos Museum – Ziller Mansion
le site
La magnifique villa de l’architecte Ernst Ziller. Dans ces bâtiments il était concerné par la ventilation, le chauffage et les propriétés antisismiques. On voit les exemples de chauffage dans les pièces du rez-de-chaussée de sa villa (il faut lever les yeux). On y va plutôt pour la maison mais il y a aussi une vaste collection d’icônes du 17 siècle. C’était ouvert en Mai 2021 après une large rénovation et pour le moment c’est gratuit. Au bout de moment il faudra payer, peut-être l’année prochaine mais personne ne savait pas précisément.

D’autres musées à voir : Goulandris Museum, Benaki museum

En dehors d’Athènes

Le Cap Sounion
Site archéologique, entrée : 10€
Il y a un bus depuis Athènes pour Sounion plusieurs fois par jour, il faut vérifier l’heure sur ce site web. Le bus s’arrête à Vouliagmeni mais il faut demander à chauffeur.
La seule ombre au tableau : les toilettes sont dans le restaurant qui est super touristique et trop cher. Si jamais, le deal est de prendre une boule de glace pour 2.5€, la portion est grande et garantit une place à l’ombre quand le soleil tape trop fort et un verre d’eau.
La plage voisine sympa est Athena Sounias beach (il y a des nudistes).

Les collines d’Attica
le site

De nombreuses collines et monts entourent Athènes. Parmi les collines : Ardittos au-dessus du stade du Panathinaikos, Filopappos sur laquelle on trouve l’église d’Aghios Dimitrios Loumbardiaris, Streffi qui surplombe le quartier d’Exarhia et Philothei qui était autrefois un lieu de culte dédié à Zeus, de l’endroit dit “le trône de Zeus”, on profite d’une vue à couper le souffle sur la ville, on voit même au loin l’île d’Aegina. Parmi les monts : Lycabettus, Egaleo, Hymettus, Kythairon, Pateras, Penteli.

Ile d’Aegina ou Egine
le site

Cette île proche d’Athènes est prisée à la fois des grecs et des touristes.

Ile de Kéa ou Tzia

Elle est au sud-est d’Athènes. On peut prendre un taxi de l’aéroport d’Athènes directement jusqu’au port Lavrio, en 1h de ferry on est sur la petite et tranquille de Kéa.

Kape Beach
Κερατέα 195 00

Une très belle plage à 1h30 de voiture au sud d’Athènes.

- Restaurants -

J’étais en voyage de presse et le programme était intense avec peu de possibilités de s’échapper, si bien que mes explorations furent limitées. Néanmoins, j’ai pu le faire à 2 reprises et je vous livre aussi plus bas les recommandations que m’ont fait des Athéniens gastronomes, professionnels ou non.

Les restaurants où j’ai été :

Kriti (La Crète)
Veranzerou 5
Tél : +30 21 0382 6998

Ce restaurant situé dans une petite galerie commerciale existe depuis 33 ans. C’est le seul que j’ai eu le temps d’explorer par moi-même, une recommandation du blog roumain The Chocolates of Life. J’y ai très bien mangé et au calme, en revanche quand on est seul, le prix est conséquent, 20 euros pour 1 plat, 1 salade, 1 café au déjeuner. Ils m’ont gentiment offert une bière. Quand on est plusieurs on s’en tire mieux.

Salade de betteraves avec du fromage de Crète, galomyzithra

Un genre de ragoût de porc, le patron a insisté pour que je prenne ce plat du jour qui ne brillait pas par son esthétique (mais on s’en fout), mais était fort goûtu avec néanmoins une pointe d’acidité due à ce légume présentée par le patron dans la vidéo, mais que je ne parviens pas à traduire.

La vidéo qui va bien :

Ergon
Mitropoleos 23
Tél : +30 21 0010 9090
le site

C’est sûrement plus branché (mais pas spécialement cher) que là où j’aurais été spontanément, mais c’est néanmoins bon. Ce lieu sur plusieurs étages propose à la fois une épicerie de produits “organiques” (voir la partie “Alimentation” plus bas) ou provenant de “l’agriculture raisonnée” et un restaurant au rdc et au 1er, et même un hôtel au 2nd. Je n’ai pas apprécié de manière égale tous les membres du staff. Les personnes qui nous servaient à table étaient top, mais celui qui a refusé sèchement que j’achète du miel sous prétexte que c’était fermé alors que nous venions de sortir de 40 min. d’enfermement dans l’ascenseur et avions été libérés par les pompiers, j’ai pas du tout kiffé.

La sélection de restos faite pour 716 par Manolis de l’épicerie parisienne Arhontariki

J’avais publié un article sur l’épicerie Arhontariki de Manolis située près de la mairie du 10ème arrondissement à Paris, rue du Château d’Eau. Comme c’est un athénien pur jus, j’avais très envie de lui demander ses plans favoris à Athènes, tant il peut être dur de louvoyer dans cette ville immense.

Lire la sélection

Les restaurants qui m’ont été conseillés mais que je n’ai pas essayés 

Souvlaki

Hoocut
Pl. Agias Irinis 9
le site

C’est le patron d’Ergon qui m’avait dit que c’étaient ses (néo)souvlaki préférés. Le serveur a déconseillé la seule option végétarienne mais ils peuvent changer la viande par les frites.

Kostas 
Pentelis 5

Souvlaki traditionnel depuis 1950 dans le quartier de Syntagma.

Restaurants

Ouzerie Lesbos
Emmanouil Benaki 38

Conseillé par un lecteur du site Aziz Adda : “C’est fou, service incroyable.” Une vraie ouzerie, un endroit où on sert de l’ouzo.

Seychelles
Keramikou 49

Conseillé aussi par Aziz Adda : resto branché.

Herve Restaurant
Trion Ierarchon 170
le site

Ce resto contemporain tendance et classieux avec une cuisine assez fusion à ce qu’il m’a semblé, a été recommandé sur instagram par Jean Tiffon qui écrit notamment pour Le Routard et Le Figaro.

Bayard Cafe
Zoodochou Pigis 132-134, Sikies 114 72

Café sympa, contemporain

Saligaros (escargot)
Solomou 37
Tél : +30 21 3022 6262
le site

Lors de ce voyage de presse, un journaliste hollandais, Baz, avait pour ami l’auteur de zorbabook, un guide super cool sur la cuisine grecque et les bons endroits pour la manger. Un soir ce dernier a invité Baz à le rejoindre là-bas et Baz m’en a dit le plus grand bien.

Cookooyava
Chatzigianni Mexi 2
le site

Bistronomie branchée (40-70 euros)

Philos Athens
32 Solonos str.
Tél : +30 21 0361 9163
le site

Nolan
Voulis 31-33
le site

Ama Lachei
Kallidromiou 69

Celui-là vaut surtout pour le cadre apparemment.

Karamanlidika Tou Fany
Sokratous 1
le site

Cuisine grecque en partie inspirée de l’ouest de la Turquie. On m’a dit que c’était super sympa, service rapide, pas cher, mieux de partager quelques plats, faut demander de la place dans la terrasse au fond.

Madame Phu Man Chu
Praxitelous 36 &, Skouleniou 4

Restaurant vietnamien dans le vent à la déco funky mais apparemment c’est bon et strictement vietnamien.

Farma Bralou (Φάρμα Μπράλου) – Steak Bar
Milioni 9

Ce boucher a ouvert une belle table.

Park Bench
Pramanton 10
Tél : +30 21 2106 5303
le site

Tastes of Damascus
Negri Fokionos 19

J’ai découvert dans le documentaire de Waël Sghaier sur les initiatives dans les quartiers populaires européens qu’il y avait ce chouette resto syrien à Athènes géré par une association d’aide à l’accueil des migrants. Les falafels sont paraît-il excellents.

En dehors d’Athènes

Agnánti à Rafina
Rafina 190 09

Restaurant de poissons à 45 minutes  de voiture à l’est d’Athènes

- Cafés -

Dope roasting
Vissis 25
le site

Un café tendance qui a l’air sérieux, conseillé par Marie Anne Bruschi

Gargaretta
1, Rovertou Galli St

J’ai voulu aller à Little Tree Books and Coffee mais c’était fermé, donc j’ai pris mon café à Gargaretta est c’était également bon – bon plan avant ou après le musée d’Acropolis

Phleïbor
Nikis 10

Une pâtisserie réputée dans laquelle je n’ai pas eu le temps d’aller.

Django Gelato 
Veikou 15

Excellent glacier avec une déco soignée.

- Gastronomie -

La region de Mesogeia, autour de l’ancien aéroport Eleftherios Venizelos, est fameuse pour le vin et mérite d’être découverte :

  • Lavrion avec ses mines, son site archéologique et son parc technologique
  • le Cap Sounion avec le temple de Poséidon
  • le parc national qui se trouve derrière Vari
  • le site archéologique du temple d’Artémis
  • les vignobles dans la vallée de Markopoulo
  • les plages
- Bars -

Bars

Astron bar
Taki 3

Ouvert de jeudi à samedi. Il m’a été conseillé par Ifi Papadopoulou, ancien gérant du célèbre disquaire Habeat et travaillant pour le site de podcasts de musique électronique Phormix (voir partie “Musique”).

Teddy Boy
Taki 18

Super bar dans le quartier de Psirri

Latraac Skate Café
Leonidou 63-65
le site

Un bar où il y a régulièrement des évènements, conseillé par Andreas aka dj Runner

2 bars qui valent le coup pour la vue, 360 degrees et A for Athens à ce que m’a dit mon collègue journaliste hollandais Baz qui n’écrit que sur la Grèce (griekenland) :

Situés sur le square Monasteraki,  ils ont des rooftops avec jardins qui permettent une vue sur l’Acropole et les quartiers d’Anafiotika (un vieux quartier typique et petit, situé sur sur le versant nord-est de l’Acropole) et Plaka (le plus vieux quartier d’Athènes).  On y boit une bière à 6 euros pour profiter de la vue, mais attention aux voleurs sur la place.

360 degrees
Ifestou 2

A For Athens
Miaouli 2

Bar à vins

Oinoscent
Voulis 45-47

Ce bar à vins me fût recommandé par le patron du resto – épicerie Ergon. C’est là que j’ai trouvé mon superbe vin crétois Oikonomoy. Je vous invite à lire cet article très bien fait de La Pipette aux Quatre Vins sur sa visite au domaine. Yannis Economou produit ce vin à Ziros à l’est de la Crète, il est allé se former dans le Piémont vers Alba mais aussi en Allemagne et en France. Il ne met en bouteille que lorsqu’il estime que le moment est venu, ce qui rend son breuvage d’autant plus rare. Il est dur même pour les cavistes grecs de trouver ce vin car une bonne partie part à l’export. Cette bouteille provient d’une caisse qui était destinée au marché américain et que le caviste d’Athènes Oinoscent a réussi à récupérer, voilà pourquoi il y avait marqué New York sur l’étiquette au dos.
C’est un vin incroyable qu’on déguste encore mieux sans rien manger à côté tant son goût est riche. Il y a un petit goût de pomme comme une pointe de cidre. Okonomoy fait aussi du rouge mais là c’est un blanc fait à partir de Vilana et de Thrapsathiri. Après un tri rigoureux des raisins, le vin est fermenté avec ses propres levures et subit un long et lent vieillissement en fûts de chêne. Il a une couleur légèrement orangée, fantastique. 28 euros la bouteille.

Bar à cocktails

The Clumsies 
Praxitelous 30

Bar à cocktails réputé.

- Clubs -

Temple
Iakhou 17
le site

Dans le quartier de Gazi, beaucoup de grands noms de la scène électro en live, Plaid, Planet Mu, Nitzer Ebb, Phormix, Cosmonauts pour ne citer qu’eux parmi la programmation de décembre 2019.

- Musique -

Athènes est une grosse ville de musique et la scène underground y est maousse costaud.

Disquaires vinyls

Kasseta Record Shop
Sophokleous 5
le site

J’ai voulu y aller mais ils n’étaient pas encore ouverts, c’était un que je sentais bien, pas très loin du restaurant I Kriti en plus.

Mr. Vinylios
Ifestou 24
le site

Sound Effect Records
Καλιδρομιου & Σ.Τρικούπη
le site

To Diskadiko
Agias Eleousis 5
le site

Mikros Erotikos (magasin d’antiquités)
Kallidromiou 30

Plan 59
Zoodohou Pigis 59

A Strange Attractor
Valtetsiou 33
le site

Art Rat
Zwodohou Pigis 48

Underflow flow
Kallirois 39
le site

Un disquaire et une galerie d’art.

Acteurs de la scène electro

Il y a bien évidemment le site de podcasts Phormix, qui organise aussi des soirées. Sur 716, j’avais publié un mix de “Subb” de l’excellent dj d’Athènes, Runner.

- Alimentation -

Marché local Kallidromiou
Chaque samedi matin dans un quartier résidentiel avec un mélange de locaux et quelques touristes, surtout des légumes de producteurs locaux.

Cave à vins Mr Vertigo 
Pl. Filikis Eterias 15
le site

Elle m’a été recommandée à la fois par Agrology et Profil Grec.

- Photos -

Un garage authentique près de mon hôtel

 

Comme à Thessalonique on peut trouver des fouilles en plein centre au détour d’une rue


Une policière à moto, seule, en train d’arrêter un automobiliste.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines trouvailles de 716lavie. Vous pouvez également suivre 716lavie sur Facebook et Instagram .

Vous aimez 716lavie ? Vous pouvez m’encourager et me soutenir financièrement sur Tipeee :

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Le Bon Plan Restos 2023-2024




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

 Paris je t’aime - partenaire officiel 2023