Khai Tri – Paris (75013)


08.02.17 - Guillaume - 716lavie
Khai Tri
93 Avenue d'Ivry
75013 Paris
01 45 82 12 40
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h
- Le résumé -

Comment ne vous en ai-je pas parlé avant alors qu’il figure dans mes adresses fétiches? Voilà le Banh Mi historique du 13ème et, pourrait-on dire, de Paris.

- Lieu -

Il est situé dans une petite librairie, si bien qu’il est aisé de passer devant sans le remarquer, à moins que ce ne soit à l’heure du déjeuner.

IMG_6700

- L'équipe -

J’ai toujours trouvé l’équipe pro et sympathique, c’est une ambiance familiale et simple qui concourt beaucoup au succès de l’adresse. Les gens du quartier aiment venir ici et soutenir l’équipe, ils y sont attachés.

Ce sont les parents qui avaient créé cette librairie dans les années 80 et comme la mère s’était aperçue qu’il n’y avait personne à l’époque qui proposait de sandwiches dans le quartier, elle s’était mise à en préparer seulement le midi. Aujourd’hui, ce sont les enfants, la 1ère génération d’immigrés du sud-est asiatique laisse la place à la 2nde qui n’achète plus ce type de livres en librairie et le lieu est donc devenu essentiellement un spot de bahn mi et de quelques autres spécialités, mais toujours concoctées avec soin en famille.

IMG_6714

- Le repas -

Certains disent que bahn mi vient de “pain de mie”. En fait non, bahn veut dire petit pain, petit gâteau, galette et mi : blé donc la traduction serait plutôt galette de blé. 

Le Bahn mi spécial est à 4,80 euros et il comporte du rôti de porc laqué, du poulet la poste et une mayo maison sur demande. Attention ce n’est pas du rôti de “porc laqué”, mais bien un rôti de porc qu’on a laqué ensuite. Le poulet la poste tire son nom de ce que la recette a été inventée par une dame qui le vendait à côté de la Poste de Saïgon, elle-même à côté de la Cathédrale Notre-Dame de Saïgon. Le monsieur comme moi, préfère le bahn mi sans mayo.

Le Banh-mi ici c’est quelque chose car il y a ce goût du maison, on sent le coeur à l’ouvrage et la qualité ne varie pas malgré toutes ces années. Demandez bien du piment. C’est devenu rare d’en trouver un de qualité à ce prix-là, ils sont désormais à 7 euros minimum ailleurs dans Paris.

L’autre spécialité qu’ils réussissent parfaitement, ce sont les Bahn Gio, du riz gluant avec du porc et champignons cuit dans une feuille de bananier. Le prix est plus élevé désormais que sur l’affiche ci-dessous, il doit être autour de 4 euros. Vous faites réchauffer ça chez vous au micro-ondes et c’est parti pour le festin.

 

 

- Le bilan -

Vous allez me dire : c’est quoi cet article super court? Et oui, il me fallait absolument un article afin de le faire figurer dans mon top Banh Mi mais je n’ai pas toujours l’Odyssée d’Ulysse à raconter. Quand c’est bon, sérieux et sympa, c’est bon, sérieux et sympa, point.